Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La victoire socialiste ne sera pas le début d’une contre-offensive à droite

Réflexion de Thierry Boutet après le débat :

"Les questions de société ont été les grandes absentes du débat. Connivence, arrangement, ou acte manqué ? Peut-être aussi volonté d’endormir l’opinion en évitant des sujets clivants qui ne font pas consensus ni à gauche ni à droite. Un choix de civilisation s’offre pourtant à nous dans le non-dit de cette confrontation entre deux hommes qui ne se sont opposés finalement que sur les moyens de traverser la crise plus que sur un choix de société. 

Ceux qui voteront François Hollande lui donneront en effet en toute connaissance de cause quitus pour autoriser le mariage homosexuel et l’adoption dans la foulée, le droit à l’euthanasie, le vote des étrangers hors Union Européenne. Des mairies tomberont ainsi aux mains des islamistes lors des prochaines municipales ou des suivantes. Tout monde le sait.

La France si elle se donne aux socialistes va entrer dans une nouvelle aire avec la complicité de ceux qui se seront abstenus. Nous ne reviendrons que très difficilement en arrière. Si les socialistes s’installent il est utopique d’espérer qu’ils ne seront au gouvernement que pour quelques mois et qu’une droite recomposée aura les moyens de reprendre les commandes rapidement pour faire les réformes dont la France a besoin. […]

Certains rêvent malgré tout d’une droite recomposée, dont la refondation donnera un nouvel élan à une extrême droite volontariste. C’est méconnaître ce que la légitimité du pouvoir donne de poids pour façonner un pays. Tout ne se joue pas au parlement et à l’Elysée. Le pouvoir socialiste sans partage disposera de centaines de réseaux à l’œuvre à tous les niveaux de la société pour répandre son état d’esprit. Or celui-ci,  fondé sur le déni de la réalité, ne fonctionne que pour préserver une nomenklatura (En France on l’appelle la gauche caviar), qui prospère sur le dos des classes moyennes et les vrais intérêts des français.

Non la victoire socialiste ne sera pas le début de la contre-offensive victorieuse que certains à droite et autour de Marine Le Pen appellent de leurs vœux. Nicolas Sarkozy, énerve les Français, il les empêche de dormir. Or les Français semblent avoir sommeil. François Hollande se propose d’être le marchand de sable de la France.  Il veillera au bon dodo de chacun. Quant à l’extrême droite, rien à craindre.  Ces messieurs bien-pensants la feront taire ou, plus exactement, ils ne la conserveront que comme un épouvantail nécessaire. Si François Hollande est élu, il brandira la menace de la mère fouettard et la France ira au lit."

Partager cet article

18 commentaires

  1. Le Vote FN ne sert donc arien. Il faut et faudra toujours voter pour l’UMP, seul vote utile. Merci pour ces consignes claires.

  2. La culpabilisation un peu exagérée
    “La France si elle se donne aux socialistes va entrer dans une nouvelle aire [ère, c’est mieux],avec la complicité de ceux qui se seront abstenus.”
    Ce n’est pas la peine de culpabiliser ceux qui devraient voter pour leur insulteur, ils ont déjà bien du mal à discerner le moins pire dans les deux larrons qui restent en piste.
    J’hésite entre les deux truands, ce n’est pas le satisfecit moral ou l’opprobre qui m’influencera comme beaucoup mais un minimum de coutoisie pour finir par un choix qui n’était pas le nôtre.
    Le désastre était au premier tour, il ne sert à rien d’aller chercher Weygand quand les allemands sont sur la Somme. Il est trop tard pour que la bonne volonté suffise.
    Les deux candidats résiduels sont comme Gamelin, incapables de faire face à la faillite qui nous rattrape et n’est pas électorale.
    Ce qui est inéluctable et irrésistible ce n’est pas ce vote dément mais la banqueroute.
    Cordialement

  3. Décidément, cette avalanche d’appels en faveur de Sarkozy va produire l’effet inverse recherché, M. Boutet, Mr Huraux, etc…toutes les minutes le Salon Beige nous met un communiqué de presse, une prise de position personnelle avec les mêmes arguments, les mêmes rengaines, : “vous avez l’obligation de voter Sarko, c’est votre responsabilité, pour vos enfants, vos petits enfants, sinon c’est l’apocalypse, la fin des écoles hors contrats, le droit de vote pour les musulmans qui vont prendre le pouvoir dans les banlieues…”
    Le problème est que ces appels au vote Sarko proviennent de gens qui ont pendant 20 ans appelé à voter RPR/UDF et Chirac, l’avorteur à toutes les élections même lorsque le choix était permis avec d’autres candidats (deuxième tour de 2002 par exemple).
    Les arguments sur le droit de vote des immigrés sont pitoyables : Mohamed Mehrah, terroriste musulman avait le droit de vote comme vous et moi, il a été condamné 18 fois sans être réellement sanctionné, il allait en vacances dans des camps talibans sans que cela n’éveille les soupçons de l’administration française (les fameux services de renseignement) qui montre ainsi un degré de pourrissement total de l’Etat Sarkozyste.
    Je lis certains commentaires comme quoi les écoles catholiques vont perdre leur avantages fiscaux : qu’est cette blague ?, mes enfants sont dans le hors contrat et nous ne bénéficions d’aucun avantage fiscal !
    Les arguments sur l’euthanasie et le mariage homo sont farfelus : Sarko aurait fait la même chose avec 2 ans de décalage …
    Bref, la droite catho qui a légitimé ce système par son vote irresponsable depuis 30 ans n’a pas de leçon à donner…le coup des chars rouges sur les champs Elysées on nous l’a déjà fait en 1981, je m’en souviens.
    Et puis Monsieur Boutet nous parle des centaines de réseaux socialistes à l’oeuvre pour pervertir la France…mais au fait, où sont les milliers d’élites, de militants bien formés depuis 50 ans par les réseaux de la Cité Catholique et de ses épigones (ICHTUS) ou par Liberté Politique, où sont les réseaux puissants ?
    Nulle part, il n’y en a pas car la droite catho n’a rien fait à part soutenir la droite orléaniste, libérale et bourgeoise pendant 40 ans et dès qu’elle formait un cadre catho, il allait à la gamelle comme attaché parlementaire UDF…
    IL faudra le 7 mai que les réseaux cathos, Boutet, Liberté Politique, ICHTUS, Famille Chrétienne (et ses 20 pages de recettes de cuisine et de critique télé) réfléchissent sérieusement à la stratégie adoptée depuis 40 ans.

  4. C’est une assez bonne analyse, si ce n’est que M. Sarkozy ne réveille personne ; il s’agite, c’est différent.
    Dommage que la situation soit le fruit de décennies de pouvoir indifféremment à gauche ou à droite ; pour les questions de société, la droite a toujours fait la même politique catastrophique : loi autorisant l’avortement, dépistage systématique de la trisomie 21, parmi de nombreux autres exemples possibles.
    La France est un nouveau Titanic ; certains se réveillent aujourd’hui parce que l’eau atteint les cabines de 1ère classe (c’est-à-dire des valeurs qu’ils pensaient intouchables), mais cela fait un moment que nombre de passagers se sont déjà noyés dans une indifférence quasi-générale !
    J’aimerais pouvoir penser que M. Sarkozy essayerait, s’il est réélu, de sauver ce qui peut encore l’être ; changer de cap n’est plus possible tant que le bateau n’a pas été remis à flot !
    J’avoue avoir du mal à y croire, au vu de son discours glorifiant Simone Veil ou du soutien inconditionnel qu’il a prodigué à F. Mitterand, toujours ministre de la culture…

  5. “Le désastre était au premier tour, il ne sert à rien d’aller chercher Weygand quand les allemands sont sur la Somme. Il est trop tard pour que la bonne volonté suffise.”
    Tout est dit.

  6. On a le choix entre deux mondialistes pour qui la France est dépassée. A ceux qui prophétisent chaos d’un coté et Sarko de l’autre, on voudrait leur demander quelle politique Sarkozy a-t-il eue depuis qu’il est au pouvoir pour les valeurs traditionnelles de notre pays. A part ses déclarations clientélistes…
    Le chaos, on y est et on s’y enfonce, quelque soit le vote.

  7. La culpabilisation à outrance des électeurs du Front National ne prendra pas sur moi.
    J’en ai assez d’avoir été traité comme un moins que rien, comme un paria, par toute la clique RPR UMP Centre etc… depuis des dizaines d’années.
    Honte à eux si nous en sommes là aujourd’hui.
    Je préfère le chaos avec les socialistes.
    C’est à n’en pas douter de celui-ci que sortira la nouvelle ère.

  8. Au lieu de culpabiliser ceux qui pensent que faux ami ou ennemi c’est blanc bonnet /bonnet blanc mr Boutet ferait mieux de culpabiliser Sarkozy qui sait depuis 3 ans qu’il va redonner le pouvoir à la gauche .
    Toutes les enquetes des RG sont invariables depuis 3 ans sur le deuxième tour .

  9. “La victoire socialiste ne sera pas le début d’une contre-offensive à droite”, ce sera plutôt le début d’une nouvelle offensive contre la droite, la vraie.

  10. M. Boutet,
    Comment voulez-vous que je croie un candidat qui nous promet d’utiliser le referendum pour toutes les questions de société et qui s’est empressé de contourner le NON des français au traité établissant une constitution pour l’Europe!!!
    Depuis 5 ans, il s’agite, mais concrètement quel est son bilan…
    Je ne voterai pas Hollande, mais je ne peux pas voter pour Sarkozy !

  11. Bonjour, je trouve tous vos commentaires singulièrement individualistes et revendicatifs, tandis que les posts relayés par le Salon Beige sont clairement argumentés, avec une hauteur de vue certaine. Chacun dans son coin semble ronchonner “il n’aura pas ma voix” comme si “ma voix” était le summum de la réflexion politique. Il est impressionnant de constater qu’en 2002 tous les électeurs socialistes se sont mobilisés pour aller voter avec une pince à linge et que la droite, toujours divisée, avec ceux qui “ne feront jamais le premier pas”, ne pardonneront pas la 77e fois, la droite est incapable du même élan.
    A celui qui ne croit pas à la menace Hollande sur l’école libre, je l’invite à aller regarder la lettre qu’il a écrite à l’association pour la laïcité de l’école (dont font partie entre autres la FCPE et l’Unsa-éducation), retranscrite par les AFC: tout y est dit, et très clairement: contre l’école libre, c’est la guerre. l’idée est de revenir sur tous les acquis, certes légers, mais réels, de ces dernières années (possibilité d’aide financière si l’on scolarise son enfant dans une école privée d’une autre commune, reconnaissance des diplômes délivrés par les universités catholiques). Autant vous dire qu’Anne Coffinier ne va pas s’abstenir, elle: la Fondation pour l’école a été reconnue d’utilité publique, mais tous les socialites étaient contre cette décision. Pour elle, un gouvernement socialiste, c’est un obstacle de plus dans son oeuvre en faveur de l’enseignement libre.
    Il est absolument évident, plus qu’évident, que toute l’action menée par les associations que nous aimons, Fondation Lejeune, Fondation pour l’école, SOS tout petits, Marche pour la vie, Alliance Vita, etc., qui ont encore droit de cité et d’expression aujourd’hui, ne l’auront plus si la gauche est au pouvoir. Ils sont au Sénat, seront à l’Assemblée et au gouvernement, il n’y a aucun doute qu’ils vont encore plus museler l’opinion. Aucun doute. On dit “dans le doute abstiens-toi” mais là il n’y en a aucun.
    Certains semblent croire qu’à appeler à voter NS tous ces gens sont des suppôts de Sarkozy: n’importe quoi!!! Et la confiance toute simple à des hommes quotidiennement engagés dans la lutte politique (quand tout ce que vous faites consiste à rester dans vos petites chapelles pour cumuler vos rancoeurs et les écouter jusqu’à l’étourdissement), dans la lutte pour la vie? Que Tugdual Derville trouve la situation assez urgente pour donner une consigne de vote ne vous convainc même pas? Vous n’avez même plus cette simple confiance là?
    Personne ne vous demande de cautionner Sarkozy, par contre de nombreuses personnalités qu’on ne peut guère soupçonner d’être des agents doubles, qui sont des hommes et des femmes de coeur, droits et solides, vous demandent aujourd’hui de voter pour voter contre le socialisme. Et vous, dans vos grande arrogance, vous vous jugez au-dessus de ces hommes! Ce sont eux qui ont tort, moi qui ai raison, drapé de ma grande diginité! Quelle arrogance et quel manque d’humilité! Quel repli sur soi, quel manque de vision! Et surtout quel dommage! Sont-ce là les troupes de reconquête de la France? Une série de gens qui ronchonnent?
    “Sarkozy fera de toute façon ces réformes mais 2 ans plus tard”: 2 ans, ce n’est pas rien, ces 2 marches pour la vie de plus, c’est 2 ans de plus pour que nos enfants, nombreux, accèdent à la vie publique…
    “quand les allemands sont sur la Somme il ne sert plus à rien d’appeler Weygand”: mais il sert malgré tout à quelque chose de se battre? Votre idée c’est de capituler tout de suite puisqu’il est trop tard? Formidable…
    A Alamo, une centaine d’hommes a lutté jusqu’à la mort, en toute connaissance de cause, pour laisser le temps à l’armée de se constituer pour défendre le Texas. Pourquoi sont-ils restés à Alamo?
    On peut se battre avec l’énergie du désespoir.
    On peut se battre pour retarder de quelques jours ou de quelques années l’avancée d’un mal.
    Mais laisser s’installer un champ de ruines en se drapant dans sa dignité ou son défaitisme?

  12. Exactement, Hollande est le marchand de sable ou le joueur de flûte des contes de Grimm, qui mène les enfants hypnotisés à l’abîme; hélas nous sommes coupables d’être trop lucides, en tous cas je profite de cette tribune pour lancer un appel aux électeurs de MLP (dont j’ai été au premier tour je l’avoue), reportez vous massivement sur Sarkozy, vous demanderez des comptes aprés, celà, à gauche , Mélenchon l’a trés bien compris, qui a appellé ses électeurs à voter contre Sarkozy sans conditions. Il faut faire la même chose à droite, voter contre Hollande sans conditions. Aprés, il y aura le 3éme tour des législatives…

  13. Réponse à ODE :
    Nous sommes tous globalement d’accord mais là où Xavier et beaucoup d’autres ont raison c’est que depuis une semaine le phénomène de culpabilisation de ceux qui vont s’abstenir ou voter blanc devient lourdingue : en clair nous sommes des nazis, fachistes, racistes depuis 30 ans, on ne veut pas de nos voix mais depuis une semaine si nous hésitons nous sommes des crétins égoïstes, complices des bolchéviques, responsable du futur mariage homo pour nos propres enfants etc..
    Cela est lourd, très lourd de la part de gens qui se sont toujours trompés (la droite catho chiraquienne).
    Personnellement j’hésite entre l’abstention et le vote Sarko mais la mise en oeuvre d’une stratégie de culpabilisation à mon égard m’incite de plus en plus à m’abstenir…
    C’est l’effet inverse de celui recherché..

  14. @ ODE : bravo, vos propos sur les orgueilleux “imbéciles” (au sens étymologique du terme)qui ne pensent qu’à eux , sont excellents et pleins de bon sens. Merci

  15. Une personne avait mercredi soir les moyens de faire la différence entre son programme et celui de son adversaire. Une personne pouvait rallier à lui une grande partie des catholiques en soulignant les points capitaux qui pourraient nous faire préférer son programme à celui de l’autre candidat.
    Malheureusement, il n’en a pas parlé quasiment. A part une ou 2 piques qui ne l’engagent nullement. Il a montré qu’il se fiche royalement de ces points si importants pour nous. Qu’il les piétinera dès qu’il sera reconduit dans son palais comme il l’a fait ces 5 dernières années.
    Arrêtez d’essayer de nous faire porter la responsabilité de l’élection de Cochonou si nous nous obstinons à nous abstenir dimanche.
    L’autre sera le seul responsable de sa défaite. Où étaient les Tugduald et cie la veille du 1er tour ? Pourquoi n’ont-ils pas clairement pris position pour soutenir la seule qui proposait une véritable rupture avec le système actuel, hostile à la vie, à la liberté d’enseignement, promoteur des pires erreurs ? Les ouvriers de la 11è heure, je ne les prends pas dans ma vigne quand ils se sont acharnés à la détruire avant de venir frapper à ma porte…

  16. tous ces braves gens du ènième ralliement, qui d’avortement en euthanasie prétendument “passive” invitent suavement les brebis chrétiennes à se faire tondre peuvent-ils nous expliquer pourquoi le très preux Nicolas n’a pas saisi l’occasion du débat télévisé pour livrer bataille contre l’euthanasie et pour le printemps démographique nécessaire au redressement pérenne de notre pays ?
    ce n’étaient pas des sujets primordiaux pour leur pensée chrétienne ?
    secondairement pourquoi les deux inélégants pugilistes n’ont pas parlé de politique étrangère: sans doute parce qu’ils ont la même vision suicidaire de soutenir partout de par le monde les pseudos “révolutions”.

  17. Recommandez un votre contre le communisme qui vient avec Hollande, vous aurez plus de chances de rallier les ecoeurés du sarkozysme!

  18. Xavier a très bien résumé la mascarade du vote utile qu’on nous presse de faire en nous culpabilisant.
    Tant mieux si Hollande passe et avec lui toutes les bassesses, vilénies et capitulations annoncées: quand les Français auront des maires islamistes, un chômage systématique, une criminalité généralisée, une banqueroute des institutions et une décadence morale institutionnalisée, ils se réveilleront enfin et nous aurons alors un moyen d’infléchir l’histoire de France.
    On a les gouvernants qu’on mérite…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services