Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / L'Eglise : L'Eglise en France

La vertu et l’apostolat de la dissidence : levier au service du bien commun ?

Réagissant dans Présent à la sortie du livre du cardinal Vingt-Trois (Quelle société voulons-nous ?), Rémi Fontaine écrit :

"Après des lustres d’infortune ou de fourvoiement des catholiques dans la cité moderne, les trois domaines « non négociables » définis par Benoît XVI (défense de la vie, de la famille, de la liberté d’éducation) peuvent justement leur apporter une nouvelle approche en politique. Alors que ces trois principes sont aujourd’hui impudemment et comme irréversiblement transgressés par le pouvoir laïciste, pourrait surgir alors dans nos nations libérales ce qui a fait finalement la force et la victoire des opposants dans les pays communistes : la vertu et l’apostolat de la dissidence.

Aux abords d’élections décisives pour la France, sur fond de menace islamiste, cette culture de dissidence, loin d’être un désengagement, pourrait être un levier au service du bien commun. Conjuguée à un sain et légitime communautarisme, par une solidarité nationale et chrétienne sans faille, cette vertu et cette attitude éminemment politiques pourraient réveiller l’âme française sous la bannière de Jeanne d’Arc."

Rémi Fontaine fera paraître prochainement Les catholiques en politique commander 20€ chez Renaissance catholique : 23 bis rue Edouard Nieuport 92150 Suresnes)

Partager cet article

Publier une réponse