Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

” La vérité, c’est que vous ne pouvez élargir l’institution du mariage sans la détruire”

Hier à l'assemblée, Marion Maréchal-Le Pen a soutenu un amendement au 1er article du projet de loi Taubira :

"Ce qui m’amuse, c’est le recours à l’argument de l’engagement de François Hollande.  J’aurais aimé voir davantage de persévérance de votre part lorsqu’il
s’est agi de réviser le traité européen, lorsqu’il s’est agi de la
hausse de la TVA ou lorsqu’il s’agira de la réforme bancaire. […] La vérité, c’est que vous ne
pouvez élargir l’institution du mariage sans la détruire
. Ce n’est pas
l’orientation sexuelle qui fonde le droit de se marier, mais le sexe,
c’est-à-dire la distinction anthropologique entre un homme et une femme
.
Les hommes et les femmes homosexuelles ou hétérosexuelles ont le droit
de se marier, mais avec une personne de sexe différent, parce que les
sexes ne sont pas interchangeables.

Si l’orientation sexuelle devient un critère de droit, pourquoi
l’orientation culturelle n’en serait-il pas un ? Pourquoi à terme,
refuser la polygamie, pratiquée dans plusieurs pays, parce que selon
vous, c’est un argument valable ?

Si nous considérons que la société ne doit pas imposer à l’individu
de rentrer dans un standard juridique fondé sur les lois naturelles,
pourquoi ne pas laisser les personnes organiser leur vie privée comme
elles l’entendent et reconnaître après cela les poly-amours ou les
« trouples » mot employé dans un article de la revue Têtu ?

Beaucoup de formes d’amour existent dans la société. Ce n’est pas
pour autant que, au nom du principe de réalité, la société devrait les
reconnaître et leur donner une réalité juridique sans renier notre
modèle culturel, civilisationnel et moral.

La vérité est que ce modèle vous importe peu parce qu’il relève d’une identité que vous méprisez."

Partager cet article

10 commentaires

  1. Mais où était Marion Maréchal Le Pen ce matin, puisque selon http://www.assemblee-nationale.fr/14/scrutins/jo0100.asp aucun des non-inscrits n’était présent?
    Que ce soit fatigant de siéger nuit et jour, on le comprend, mais certains sont présents (en particulier Jean-Frédéric POISSON, Député des Yvelines, qui s’est juste échappé le temps de venir saluer les manifestants “au coin de la rue”), et tant de métiers bien moins bien payés sont au moins aussi fatigants.

  2. Etonnant et dommage en effet si Marion n’a pas voté…

  3. @ CB,
    oui, nous sommes beaucoup à nous étonner et à nous interroger, peut-être n’ont-ils pas eu la force d’assister à cette débâcle attendue, ont-ils préféré “faire la tête”, en tout cas, on attend leurs explications.

  4. beau discours ,mais l’engagement ??on attend celui-ci

  5. Bla bla bla et le jour ou il faut voter il n’y a plus personne !!!
    Dehors les hypocrites .

  6. Mêmes questions que CB ci-dessus. Posons lui directement la question.

  7. Ne pas etre present est une chose (difficilement justifiable lorsqu’on a manifeste trois semaines avant contre la loi en explicant a quel point ce serait scandaleuz qu’elle passe), ne meme pas deleguer son vote en est une autre. J’estime le comportement de tous les deputes qui ont agi de la sorte absolument revoltant et malhonnete. Presque pire que ceux qui ont annonce la couleur en s’exprimant puis en votant pour.

  8. Reprenons les données fournies par le site de l’assemblée, et complétons par des pourcentages (à la louche, inutile d’aller chercher deux chiffres décimaux):
    « Groupe PS : sur 295 députés, 235 votent pour. N’ont pas voté : 60 (soit 20%).
    Groupe UMP : sur 196 députés, 3 votent pour (…), 94 contre, 2 s’abstiennent (…). N’ont pas voté : 97 (soit 50%).
    (…).
    Groupe UDI : sur 29 députés, 2 ont voté contre. N’ont pas voté : 27 (soit 90%).
    Groupe Ecologie : sur 17 députés, 8 ont voté pour. N’ont pas voté : 9 (soit 50%).
    Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste : sur 16 députés, 1 a voté pour. N’ont pas voté : 15 (soit 90%).
    Groupe de la gauche démocrate et républicaine : sur 15 députés, 2 ont voté pour, 1 contre (Patrice Carvalho). N’ont pas voté : 12 (soit 80%).
    Non inscrits : sur 7 députés, aucun n’a voté (soit 100%).
    20% de non-votants au P.S., 50% ou plus dans TOUS les autres groupes. Personne ne semble l’avoir remarqué?
    Ça pue le délit d’initié à plein nez non?
    À confronter avec (source http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/02/article-1-du-projet-de-loi-qui-a-vot%C3%A9-qui-na-pas-vot%C3%A9.html#comments commentaires):
    « Je viens de l’apprendre par téléphone de leurs [M. Bompard et Mme Maréchal-Le Pen] collaborateurs directs: ils étaient à Paris Vendredi jusque 2 h du matin, fin de la séance, pensant que l’article fondateur serait soumis au vote lors de cette même séance. Vu que les débats prenaient du retard, ils ont estimé qu’ils avaient le temps de descendre dans le Sud pour aller manifester à nos côtés. Et, finalement, l’article incriminé a été voté plus rapidement que ne le laissait supposer le retard pris par les débats. Il faut savoir que les députés sont avertis au dernier instant (5mn avant) de la soumission au vote d’un article. Difficile de revenir sur Paris en 5 mn. Je ne suis pas convaincu que tous les députés UMP absents étaient à nos côtés dans les différentes manifestations…. »

  9. Non, cette explication ne tient pas debout: ils connaissaient l’importance de ce vote et la roublardise des socialos. Se laisser pièger aussi facilement est incroyable de la part de ces beaux discoureurs. Quelle déception. Ils nous doivent une explication plausible.Dire on ne peut revenir à Paris en 5 mn c’est nous prendre, nous, pour des idiots: il suffisait d’y rester à Paris pour un vote d’une telle importance.

  10. Elle va voter la prochaine fois ???

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique