Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Vidéos

La vérité c’est que Macron et LREM refusent le principe même de la démocratie

La vérité c’est que Macron et LREM refusent le principe même de la démocratie

Ils ne veulent surtout pas demander l’avis des Français par référendum de peur qu’ils se prononcent pour l’arrêt de l’immigration, pour le rétablissement de la peine de mort. L’expérience de 2005 a vacciné nos politiciens… Cet aveu en direct d’un député LREM est révélateur :

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. “Ils imposent leur politique à marche forcée” ! Forcément, puisque leur objectif est la destruction de “la Fille aînée de l’Eglise” ! LREM est maçonnique, tout comme l’a été tous les régimes républicains. Elle poursuit l’oeuvre de 1789 ! Détruire le roi et le sacre de Reims, détruire la société d’ordres et les corporations, détruire le catholicisme et vendre les “biens de l’Eglise”, détruire la littérature et la langue française, détruire les Français par la Terreur et par les guerres napoléoniennes, mondiales et coloniales, détruire l’armée française et les frontières, détruire nos villages et nos paysages, détruire l’autorité et la vie naissante,… détruire, détruire, détruire,… Après ce carnage luciférien, comment reconstruire la France sans avoir recours au ciel ?

  2. @ose : c’est bien ça, et il faudrait juste ajouter que depuis la Révolution de 89 les libéraux se sont servis de la démocratie d’abord comme instrument de subversion et de conquête du pouvoir face aux autorités légitimes constituées (Eglise et monarchies européennes), puis au XXe siècle comme instrument consensuel de régulation politique et sociale, enfin, avec la post-modernité, pour la réalisation de la dernière étape du NOM, la démocratie devient encombrante, il faut donc la liquider tout en faisant croire aux peuples qu’elle existe encore et qu’elle sert encore à quelque chose… Les GJ ont au moins permis de faire prendre conscience de cet état de fait à grande échelle et en très peu de temps… Leur pouvoir est nu, par conséquent leur temps est compté…Le risque est qu’ils emmènent le monde dans leur chute et qu’ils aient encore le temps de généraliser le chaos, ce qui rejoindrait les événements décris par L’Apocalyspse…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services