La une de Valeurs actuelles fait des émules

Une Express
Avec tout de même – l'Express n'est pas Valeurs actuelles – le sous-titre "L'escalade de l'islamophobie" pour compenser. Et toutes les précautions nécessaires en édito : "le communautarisme est un fait minoritaire", "combattre le communautarisme, c'est d'abord aider les musulmans qui ont compris le sens de la laïcité"… Il ne s'agirait pas non plus que SOS racisme, l'Union des étudiants juifs de France ou le Mrap portent plainte. Bref, on peut retourner lire Valeurs.

9 réflexions au sujet de « La une de Valeurs actuelles fait des émules »

  1. Rouletabille

    Mais le communautarisme n’est pas forcément à bannir. Tout dépend de celui lui l’invoque.
    Tenez, les gaygames, ce n’est pas du communautarisme très tendance? Qui oserait le critiquer? Après tout nous avons tous droit à la différence. Pas à n’importe quelle différence, certes, attention au fascisme rampant.

  2. alex

    La gauche n’est pas à une incohérence près : en effet, si l’on permet de faire venir une immigration musulmane en masse, il ne faut pas par la suite demander aux gens de renier leurs origines, leur religion, mais de les accepter tels qu’ils sont (sinon ils se replient encore plus)!
    Si on ne veut pas de “communautarisme” (concept débile par ailleurs),eh bien, STOP à l’immigration trop massive, c’est tout.

  3. piques-à-sots

    Ce genre de titre c’est un peu : “demander à l’intérieur ce que vous ne voyez pas en vitrine “…et dans la magasin se trouvent les invendus des saisons précédentes que mêmes les soldes n’ont pu résorber !

Laisser un commentaire