Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La très coûteuse « libération » de l’islamofolle Sophie Pétronin : une objective trahison de nos soldats

La très coûteuse « libération » de l’islamofolle Sophie Pétronin : une objective trahison de nos soldats

De Bernard Antony :

Mais pourquoi donc l’avoir ramenée chez nous ? Et à quel prix !

Car, à l’évidence, la franco-suisse Sophie Pétronin, rebaptisée « Mariam » dans l’entendement musulman du prénom, n’en éprouvait pas un grand besoin. Il eut été moins onéreux pour l’État d’offrir à ses enfants le voyage Paris-Bamako pour qu’ils puissent vérifier que leur mamie allait fort bien.

Tellement frétillante et diserte que, manifestement, Emmanuel Macron que l’on avait déplacé pour l’accueillir ce vendredi à Villacoublay, en était gêné. On avait, certes, déjà vu des otages libérés se garder par prudence de toute parole hostile à l’égard de leurs ravisseurs. Mais dans le cas de Mariam, rien que des propos de complaisance, et même plus encore de reconnaissance, pour lui avoir donné l’occasion d’une « retraite spirituelle » débouchant sur sa conversion à l’islam.

De quoi, bien sûr, enthousiasmer dans sa ligne habituelle le quotidien La Croix, qualifiant cette Pétronin « d’humanitaire portée par la foi », nonobstant le fait qu’il s’agit désormais de la foi musulmane après une conversion acquise auprès de ses ravisseurs qui, en l’occurrence, étaient aussi les terroristes islamistes responsables de la mort de plusieurs de nos soldats et de nombre de leurs camarades africains.

On ne saura sans doute pas de sitôt le prix de la « négociation-trahison » menée pour la pseudo libération de l’islamique Pétronin. Pseudo libération, en effet, puisque l’islamo-convertie Pétronin n’était nullement une prisonnière mais une retraitante spirituelle.

Pour ce qui est de la rançon versée, dans les médias spécialisés on affirme qu’elle s’est montée à plusieurs millions d’euros. De quoi fournir de gros moyens à la centaine de terroristes libérés en échange du politicien malien Soumaïla Cissé et de la Pétronin. Haute trahison en effet, puisqu’au profit d’ennemis ayant tué nombre de nos soldats, au profit de terroristes coupables d’attentats en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso (49 morts et des centaines de blessés).

Les terroristes ainsi libérés frapperont à nouveau. Par dizaines, par centaines peut-être, leurs victimes tomberont. Qu’en dira « l’humanitaire » Pétronin portée par sa foi islamiste ?

À La Croix, c’est elle que l’on admire.

Partager cet article

11 commentaires

  1. J’ose espérer que les forces armées comprendront qu’il ne sert à rien de chercher à faire des prisonniers, élargis ultérieurement contre rançon à contre-courant (sont-ce les musulmans qui ont payé pour la libération des croisés ?), mais qu’il faut pratiquer une éradication pure et simple.

  2. J’ai déjà suggéré que La Croix soit retitrée Le Croissant. Comme ce quotidien, jadis “Catholique” à une époque que les moins de 50 ans n’ont pas pu connaître, a pris l’habitude de rouler ses lecteurs dans la farine, il y rajoute du beur. Il n’y manque que le levain du “séparatisme” et le sucre de la bien-pensance pour avoir tous les ingrédients du bon croissant…

  3. Si elle avait fermé sa bouche, on aurait pu la prendre pour une soeur de Mère Thérésa. Elle a expliqué qu’il fallait qu’elle vienne en France pour se faire remplacer trois dents disparues. Aux frais de la Contribution Sociale pour Tous. Selon certaines sources elle était musulmane avant sa retraite spirituelle. Avec dix millions d’Euros tu t’offres combien de fusils d’assaut? Les cent combattants djihadistes dûment armés vont pouvoir retourner au maquis.

  4. Version corrigée :
    Sur un autre forum j’ai déposé ce commentaire :
    “Son ONG, certainement subventionnée par une filiale de l’Open Society, va affréter un avion privé pour la “rapatrier” à Bamako où elle pourra reprendre le cours de ses activités humanitaires exercées au nom de la RATP à laquelle elle proclame sa conversion et son changement de prénom…”
    Et, à un autre intervenant suggérant qu’elle prenne la nationalité malienne en complément de la française et de la suisse, j’ai objecté :
    “D’accord avec vous, mais c’est précisément l’intérêt de rester Française. Malienne, elle ne pourrait plus extorquer des millions (au Vatican), ni faire libérer ses coreligionnaires “militaires musulmans”.
    Elle finirait par en être réduite à émigrer à Montreuil-sous-Bois (2ème ville malienne après Bamako en population) pour y recevoir les financements réservés aux migrants, mais infiniment moins rentables qu’une rançon versée pour “libérer une otage”…”

  5. Et bien entendu le pape François y est allé de ses petits millions…n’oublions pas que l’imam l’inspire…

  6. Je suggère à nos troupes de quitter le Mali et de venir libérer la France !

  7. L islam l a transformé en une sorciére , heureuse d engendrer le mal dans les conditions de son retour, en liberant des centaines de djihadistes , qui iront combattre nos soldats.

  8. lorsque zemmour disait l’importance du prénom, les zélites l’ont unanimement condamné
    mais cette dame vient de lui donner raison!

  9. Je n’ai pas spécialement de sympathie pour sa conversion ou sa stokholmisation, mais ce qu’elle dit sur la réalité des revendications de ses ravisseurs rejoint, il me semble, la position de Bernard Lugan. https://www.asafrance.fr/item/geopolitique-coup-d-etat-au-mali-l-analyse-de-bernard-lugan.html

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services