Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : François / L'Eglise : Le Vatican / L'Eglise : Vie de l'Eglise

La tactique du diable

"Un jeune démon tout juste diplômé de son Ecole de Tentation, arrive chez son oncle, démon expérimenté, pour s’emparer plus sûrement de l’âme d’un jeune homme fraîchement converti qui lui a été attribuée. Expert en secrets de l’âme humaine, sa tactique est de tendre des pièges d’autant plus subtils que cachés derrière les meilleures intentions : « Tu es bien comme tous les jeunes tentateurs, pressés d’annoncer des perversions spectaculaires mais le chemin le plus sûr pour l’enfer est celui qui y mène progressivement. C’est la pente douce, bien feutrée, sans virages trop brusques, sans bornes kilométriques ni poteaux indicateurs »."

Toute ressemblance avec notre société n'est pas fortuite : aux prix de combien de reniements subtils, presque insensibles, sommes-nous arrivés à cette bascule complète de société entamée subrepticement voici plusieurs décennies ? La tactique du diable est à l'oeuvre. Pour encore mieux l'appréhender, allez voir cette pièce de théâtre "la tactique du diable" chaque soir de la semaine à 20h30 (jusqu'au 27 avril ou le dimanche à 17h)  avant de rejoindre les Invalides en sachant encore un peu plus contre quoi l'on se bat, le destructeur du Bien, du Bien commun.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Nous croyons que Satan existe, qu’il est l’auteur du mal, prince de ce monde .

  2. Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique,
    afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
    Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
    Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
    La Bible, Jean 3: 16 -18

  3. Je n’ai pas vu la pièce, mais le livre de C.S Lewis dont elle est inspirée est un petit bijou d’intelligence et de connaissance de l’âme humaine.
    A ne pas lire trop tard le soir quand même…

  4. Lorsque Dieu créa le monde, il décida de concéder deux vertus à
    chacun des hommes qu’il venait de façonner afin qu’ils puissent
    prospérer dans l’harmonie et le bonheur.
    >
    > C’est ainsi qu’il distribua ces vertus :- il rendit les Suisses
    ordonnés et respectueux de la loi,- les Anglais, opiniâtres et
    flegmatiques,- les Japonais, travailleurs et patients,- les
    Italiens, joyeux et romantiques,- et quand vint le tour des
    Français, il dit : « ceux-là seront intelligents, honnêtes et
    socialistes. »
    >
    > Quand le monde fut achevé, l’ange Gabriel que Dieu avait chargé
    de la distribution des vertus lui demanda : « Seigneur, j’ai fait
    comme tu m’as dit et j’ai octroyé à chaque peuple les deux vertus
    que tu as choisies pour eux, mais j’observe que les Français en
    ont eu trois. Est-ce parce que tu as pour eux une préférence
    secrète ou pour qu’ils se placent au dessus des autres ? »
    >
    > « En vérité Je te le dis, Gabriel, je leur ai accordé trois vertus
    parce qu’effectivement ils se croient au dessus des autres
    peuples, mais soit rassuré, dans mon esprit de justice, chaque
    peuple a bien deux vertus et deux seulement, y compris les
    Français car chacun d’entre eux ne pourra en posséder que deux à
    la fois. Ainsi, si un Français est socialiste et honnête, il ne
    sera pas intelligent, s’il est socialiste et intelligent, il ne
    sera pas honnête. Et s’il est intelligent et honnête, il ne sera
    pas socialiste. »

  5. Très bien vu.
    Bien avant d’instrumentaliser l’homosexualité dans la lutte contre la famille l’on commença dès le début des années 70 par vanter la sodomie dans les rapports hétéro, en parlant d'”amour autrement”.
    Bien avant cela au milieu des années soixante on vanta et banalisa la contraception pour rendre l”amour plus libre”.
    Dès la fin des années cinquante, on inventa l’école mixte, pour que garçons et filles se “socialisent” mieux.
    On pourrait remonter comme cela jusqu’aux “Lumières”,en passant par la Révolution, et les plaidoyers de Léquinio pour le divorce.

  6. Il y a une erreur dans les dates : jusqu’au 28 avril, les jeudis, vendredis, samedis à 20h30 et dimanches à 17h.
    Une superbe pièce !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services