Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Médias : Nouveaux médias

La “surveillance de masse” est-elle utile contre le terrorisme ?

Un article intéressant du blogueur H16 proposé par Nouvelles de France, soulève l'intéressante question de la "surveillance de masse". Cette question est omniprésente depuis les attentats de début janvier, et une majorité de Français y seraient paraît-il favorable. L'auteur montre pourtant que la surveillance de masse ne servirait pas à grand chose dans le domaine de la lutte anti-terroriste, mais permettrait en revanche de diminuer encore un peu plus les libertés individuelles. Il insère dans son article la vidéo ci-dessous, où Jérémie Zimmerman, cofondateur de la Quadrature du Net, s'exprime sur  de façon très claire devant une Commission du Sénat consacrée à la question.


J. Zimmermann (1) : audition "Internet et… par Mediapart 

Partager cet article

7 commentaires

  1. Répétons le sans nous lasser :
    le 6/01/2015 il y avait tous les moyens légaux juridiques, renseignements, policiers, gendarmes pour mettre hors d’état de nuire les 3 assassins islamistes (archi-connus des services de police spécialisés)
    Ce qui a manqué manque et manquera : c’est la Volonté de le faire !!
    Ils s’acharnent sur Dieudonné et laissent filer les assassins …

  2. Amusante est la réaction scandalisée de la commission… Ça en dit long sur leur capacité à analyser froidement une situation…
    Une personne qui part avec un a priori sans être capable de se remettre en cause… ne sert qu’à faire avancer sa cause, en dépit ou contre l’avis étayé de faits irréfutables…
    On n’est pas sorti du bourbier en clair…
    Mais bon, on n’apprend rien non plus… Il serait pour le moins curieux que le salut de la France vienne de ceux qui la mette dans le bourbier…

  3. La stasi gouvernementale veut espionner tout le monde car elle se soucie moins du terrorisme que des opinions qui feraient expulser les tous pourris profiteurs et autres prébendiers se pavanant dans les palais de la fausse démocratie à pensée unique obligatoire et dilapidant des dizaines de milliards de nos impots chaque année dans le puits sans fin de l’invasion migratoire
    et autres lubies anti-nationalespro-sionistes et pro-islam “modéré” le top du cynisme pour crétins , (UE/Otan/ONU/guerres en irak/lybie/syrie/Iran/russie si on laisse faire ! ).
    L’umps le dit crument : le SEUL vrai problème (pour eux) en France ,c’est le fn, ….
    et là on touche le fond des vraies priorités pour ces imposteurs mondialistes antinationaux qui sont racistes et pro n’importe quoi pourvu que ce soit anti-blancs, anti-chrétiens ,et traitres aux seuls interets de la France pour francais de souche ….

  4. H 16 est bien gentil et il dit un certain nombre de choses censées, en particulier quand il prône le libéralisme, mais il n’y connaît absolument rien en terrorisme, en sécurité ni en espionnage.
    Lui qui est si sourcilleux sur les faux raisonnements, il en tient ici un qui est plus percé de trous d’une meule d’emmental. Sous prétexte que parfois, on découvre des terroristes par hasard, cela voudrait dire que la surveillance électronique systématique des terroristes serait inutile ?
    Excusez-moi de ne pas expliquer pourquoi c’est idiot. Je ne peux pas servir d’instituteur de maternelle à des gens d’âge mûr.
    Les faits montrent qu’au contraire, un nombre incalculable de terroristes ont été arrêtés, et des attentats empêchés, grâce à l’espionnage électronique. Evidemment, les attentats qui n’ont pas eu lieu, ils ne réveillent pas le camarade H 16 : soit les autorités n’en parlent pas du tout, soit il faut fouiller un peu pour trouver l’information.
    Si la surveillance électronique n’était pas efficace, pourquoi les autorités américaines considèrent-elles la défection de Snowden en Russie comme l’une des plus grandes défaites subies par leurs services d’espionnage ?
    Que cela pose, par ailleurs, des problèmes de libertés publiques, qu’il faille débattre des limites à apporter à ce genre de choses, c’est certain. Mais prétendre qu’il ne faut pas le faire parce que c’est inefficace, excusez-moi, mais c’est montrer une ignorance sidérante du sujet.
    Je rappelle que l’espionnage électronique a été pour beaucoup dans la victoire des Alliés sur les nazis, déjà à l’époque…

  5. Bon. J’ai écouté la moitié de l’audition de Zimmerman, j’arrête. C’est insupportable de vacuité, de prétention et de nullité intellectuelle. On mesure à quel point de décadence ce pays est arrivé pour qu’un prétendu “expert” puisse être invité par le Sénat, et se permettre d’enfiler de telles platitudes…
    Il est expert de quoi, ce type ? Officiellement, si j’ai bien compris, il représente à la fois les techniciens du Web, et les miitants de la liberté d’Internet. Il ne donne d’informations inédites ni sur le plan technique, si sur le plan des libertés. Il se contente de paraphraser en beaucoup moins bien ce qui est écrit dans les éditos de Libération.
    Il parle “d’amalgames”, de “peurs”, de la “prison” qui serait plus importante qu’Internet (donc, si je comprends bien, la prison génère le terrorisme, par conséquent il faut supprimer la prison ?)…
    Il parle à la place des autres, exercice favori de tout le monde en France ; il se permet de prétendre, lui aussi, qu’il ne faut pas surveiller Internet parce que sinon, les terroristes vont crypter leurs informations ou ne pas utiliser Internet, et alors on n’obtiendra rien.
    Il faut vraiment prendre les militaires pour des abrutis pour s’imaginer qu’ils n’ont pas travaillé sur ce sujet. Si des “experts” doivent éclairer le Sénat sur cette question, qui est, effectivement, un vrai dilemme, ce sont évidemment les militaires et les policiers, qui, eux, sont tenus à fournir des résultats. Pas un chevelu débraillé qui ne connaît du renseignement que ce qu’il en a lu dans des bandes dessinées, et qui ne s’est probablement jamais trouvé d’aucun des deux côtés d’une arme à feu.

  6. Vu leurs priorités, c’est plus qu’évident ! Il suffit juste de cibler :
    On est tous conscients que c’est en surveillant les veilleurs, les familles de LMPT, les lecteurs du SB,… en bref, tous ces “réactionnaires d’extrème droite” qu’on arrivera à éradiquer les terroristes !

  7. Tiens? R.Marchenoir sévit aussi ici. On s’interroge sur cette présence qui reprend sans discussion la pensée obligatoire diffusée par les grands médias, dont nous étions ici dispensés. [Oui, d’habitude je ne le publie pas, mais j’ai eu un moment de faiblesse 😉 MB]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]