Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

La Suisse, dernier village gaulois

Xavier Comtesse, directeur romand du think-tank Avenir Suisse, affirme :

"le dernier village gaulois, c'est la Confédération helvétique. Ici, il n'y a pas de dette, peu de chômage. Le système éducatif et celui de santé fonctionnent bien… Les Français sont attirés par cet eldorado. D'autant plus qu'ils sont victimes de la crise économique et de la crise européenne."

Il aurait pu rajouter que la Suisse a refusé les minarets, lançant un message de résistance à l'islamisation.

Un sondage paru dans l'hebdomadaire alémanique Die Weltwoche révèle qu'ils sont 52% dans le Vorarlberg (Autriche), 48% en Savoie-Haute-Savoie comme dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne) et 52% à Côme-Varèse (Italie) à se prononcer pour l'intégration de leur région dans la Confédération helvétique, notamment les jeunes et les électeurs de droite. Dans Le Matin , les habitants d'Annecy louent cette «vraie démocratie», où l'on «respecte vraiment les salariés». Dominique Baettig, membre de l'UDC, qui a proposé la création de cette grande Suisse déclare :

«On m'a pris pour un allumé, mais les résultats sont là : le modèle suisse fait fantasmer

Les sondés seraient notamment séduits par le système de démocratie directe, qui donne fréquemment la parole aux citoyens. Est-ce à dire qu'il n'y aura pas que des exilés fiscaux en Suisse ?

Partager cet article

9 commentaires

  1. les grands esprits se rencontrent. Hier, j’ai traversé la Suisse, et c’est ce que je me suis dit ! Leurs montagnes et leur les protègent de l’invasion musulmane…et puis certains lobbies sont moins forts chez eux !

  2. Par certains aspects – délibérations et consultations libres, choix des acteurs locaux par les usagers locaux, limitation possible du pouvoir central- comme dans beaucoup d’états américains, la société suisse a conservé ce qui était ordinaire dans la France d’ancien Régime.

  3. Dommage que le « 9-3 » soit géographiquement si loin de la Suisse, sinon, il serait peut-être aussi un candidat intéressant pour cette « Grande Suisse », peut-être plus intéressé par la « Grande Suisse » que par le « Grand Paris »!

  4. Pour avoir vécu en Suisse, je confirme. Ce pays respecte les majorités et les minorités. C’est un vrai pays libre. Vous choisissez votre assurance maladie, et personne ne vous oblige à financer avortement et contraception si vous n’êtes pas d’accord (comme en France). La propriété individuelle est respectée. Locataires et propriétaires signent les contrats qu’ils souhaitent, il n’y a presque pas de code du travail (tout est basé sur le contrat), pas de SMIC, et employeurs et salariés sont heureux, pas de chômage, pas de crise du logement. Il faut montrer patte blanche pour devenir suisse (véritable enqête de moralité, même si vous êtes marié avec un suisse depuis 10 ans !). Il n’y a par contre aucune politique familiale, et très peu d’enfants, mais à tout prendre, je préfèrerais qu’on supprime toutes les redistributions, et qu’on nous laisse gérer nous même l’argent que nous gagnons (et pourtant je suis père de famille nombreuse…)…

  5. Depuis Guillaume Tell la Suisse avait dejà la reputation d’avoir les meilleurs soldats; les Habsbourg s’en souviennent encore.

  6. Tenez-bon les Helvètes! Surtout ne cherchez pas à ressembler aux Français !

  7. C’est comme la démocratie dans les cités grecques, cela marche parce qu’ils sont peu nombreux.
    Hélas si la Suisse devenait la Grande Suisse, surtout avec un apport énorme d’étrangers, même bien gentils au début, elle tomberait dans les mêmes erreurs que chez nous. Déjà elle est importunée par les frontaliers et les diverses « parades », les cacophonies et les vols.
    Vive la Suisse, comme elle est, à échelle humaine et non défigurée de gratte-ciel, de populations exogènes et vite revendicatives, n’ayant pas en mémoire l’imprégnation de l’histoire.

  8. Oui, mais il faut « veiller au grain » et ne PAS CéDER aux demandes d’adapter notre DROIT à des lois et coutumes extérieures, telle que des…adaptation à des règles de l’islam…
    Nous ne voulons pas de CHARIA CHEZ NOUS…
    CEUX QUI VIENNENT ICI ET NE S’Y SENTENT PAS A L’AISE , DEVRAIENT TOUT SIMPLEMENT RETOURNER LÀ OÙ ILS PEUVENT VIVRE SELON LEURS CROYANCES ET COUTUMES…

  9. C’est le bon sens ceux qui ne sont pas bien ici n’ont qu’ à retourner chez eux y foutre la m… comme ils savent si bien le faire ici … Mais on vit malheureusement dans un monde ou le plus élementaire bon sens fait défaut comme le faisait remarquer Tony Anatrella je crois au sujet de la sexualité des adolescents.
    Comme me disait un saint pretre un jour , »on vit dans un monde ou les gens bien passent pour des imbéciles et les imbéciles passent pour des gens bien » d’ou la glorification de l’islam sans doute…

Publier une réponse