Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La sortie de l’euro : un tabou en France

Extrait d'un entretien avec Marine Le Pen dans Le Monde :

"Vous n'avez pas été très audible sur la sortie de l'euro… 
Je me suis confrontée à un système qui s'est brutalement opposé à moi. Ce débat existe dans d'autres pays. Ici, ce débat n'a pas lieu. Parce qu'il n'y avait pas de contradicteurs. Le débat, ça ne consiste pas à lancer : " Vous voulez sortir de l'euro, donc vous êtes une tarée malade mentale, une mongolienne front bas et folle qui va ruiner les Français. " C'est l'euro-religion : on ne discute pas du blasphème. […]

Il fallait faire de la pédagogie sur la crise. On a fait peur aux Français sur la sortie de l'euro, mais il n'en demeure pas moins qu'une majorité d'entre eux considère l'euro comme un handicap. C'est une victoire idéologique. Qu'il faut transformer en victoire politique. Je pense avoir été le brise-glace du conformisme.

Mais les Français sont aussi une majorité à être contre la sortie… 
Parce qu'il y a eu une sorte de terrorisme sur la sortie de l'euro !"

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

17 commentaires

  1. Quand la situation en Grèce sera la même chez nous, là les français seront peut-être moins “contre”…

  2. Si c’était le seul tabou…
    L’avortement en est un bien plus gros, bien plus tenace et bien plus féroce.
    Et malheureusement, Marine Le Pen a refusé de le dénoncer.
    C’est pourquoi je ne voterai pas pour elle (ni pour personne d’autre) dans 10 jours.
    En m’abstenant, je voterai contre tout le système.

  3. L’économiste espagnol Santiago Niño Becerra, a déclaré récemment que l’Espagne ne pouvait pas être repêchée, vu la somme nécessaire. qu’il faudrait réinjecter.
    Ces “prêts” d’argent n’ont aucun sens, il faut admettre la faillite et repartir sur de bonnes bases, même si évidemment l’on est moins riche.
    En Argentine, après la faillite (merci le FMI, et la parité nouveau peso et dollar), l’Argentine a repris son autonomie et sa souveraineté pas à pas. Certes la situation n’est pas au mieux, mais cela commence à s’améliorer avec une consommation plus locale et le contrôle de l’argent qui sort et qui rentre comme dans le temps pour beaucoup de pays dont le nôtre.
    Il ne s’agit pas de faire du protectionnisme radical mais d’empêcher les prédateurs de l’intérieur comme de l’extérieur de ruiner notre pays et les Français. Même si M. Le Pen n’a pas forcément le programme à 100% bon, au moins elle pose des questions utiles.

  4. avoir parlé de sortir de l’€ est une grave erreur stratégique (sinon, elle aurait été élue) Est-ce une redite des incartades de son père avec ses questions de détails et autres bilevesées?

  5. je pense comme jef.

  6. Nombre d’excellents économistes sont de son avis – à moins que ce soit l’inverse -: Maurice Allais, prix Nobel d’économie, récemment décédé, Joseph Stiglitz, prix Nobel, Paul Krugman, prix Nobel, Alain Cotta,professeur des Universités, Jacques Sapir, etc…Voici un extrait du livre de l’économiste Christian Saint Etienne,”L’incohérence française” ” Le problème de la zone euro est que l’on ne pouvait pas durablement atteler le boeuf du Nord et le boeuf du Sud au même joug quand ils avaient des objectifs durablement différents. Soit la zone Sud reconstruit rapidement son offre productive, soit l’attelage ne tiendra pas” ( page 150). Or ce n’est pas en augmentant leur dette ( un prêt devient une dette dès réception!) qu’ils y parviendront. Encore une fois le bons sens a fait défaut lorsqu’on a instauré l’euro monnaie unique, la plupart des bons économistes nous avaient prévenus il y a dix ans!
    Quant au bon sens, Jeff en vous abstenant vous ne votez pas contre le système, mais vous votez pour! Réfléchissez un instant. Pour voter contre le système il faut faire comme c et comme moi, voter MLP, même sans enthousiasme.

  7. Je ne suis pas à 100% pour son programme.
    Mais je voterai pour elle car elle est la seule à être lucide et à faire des propositions de bon sens.

  8. Mme Le Pen est en partie responsable du manque de credibilite de l’option de sortie de l’euro, puisqu’elle a constamment presente cette sortie comme la condition pour mener une politique devaluatrice et etatiste. Faire miroiter les avantages attendus de cette politique tout en rassurant les Francais sur les consequences d’une sortie, c’est la quadrature du cercle.
    Oui, il faut sortir de l’euro, mais la condition de reussite d’une telle sortie est qu’elle soit couplee a une assurance de politique monetaire responsable et a une politique de reduction de la dette publique par la baisse des depenses.

  9. Parce qu’il y a eu une sorte de terrorisme sur la sortie de l’euro !”
    en fait, je pense que non. C’est parce que le peuple français n’a aucune confiance dans les élites politiques françaises, mais plus confiance dans le système économique européen, et notamment allemand. Beaucoup se souviennent de l’époque du franc.
    Malheureusement, nous avons des politiques qui ont toujours été inflationnistes, et qui le sont toujours même si personne n’en parle.
    Les Français veulent une monnaie forte, dans laquelle ils ont confiance, ce que les politiciens français ont toujours est incapable de leur donner, et en sont d’ailleurs toujours incapables.
    Quand le nouveau franc fut créée, il était à parité avec le deutsche mark. 30 ans après, il valait trois fois moins.
    Lors de la création de l’euro, un euro allemand valait un euro français. Aujourd’hui, l’euro français serait 30 % en dessous de l’euro allemand.
    Nos politiciens sont des incapables.
    Relancer l’outil de production du Sud et notamment de la France serait une très bonne idée. Mais pour cela, il faudrait vraiment réformer la France et ce n’est pas pour demain. En attendant, vive l’inflation ! À ce train, l’euro ne vivra pas longtemps, car cela rend l’Allemagne de plus en plus compétitive par rapport à nous, uniquement grâce à la politique inflationniste de la France dans la même monnaie.

  10. Quand “Tonton” avait été élu , il s’était bien gardé d’annoncer qu’il ferait 2 dévaluations et le controle des changes. Il était plus futé, et aussi moins honnète…C’est donc une erreur stratégique d’avoir annoncé une sortie de l’euros, meme s’il est évident qu’il faudra bien en arriver là un jour ou l’autre

  11. Oui, les français ont peur de la sortie de l’euro, peut être mal expliquée par Marine le Pen. Oui, le deremboursement de l’avortement , seul évoqué par Marine Le Pen est insuffisant… Mais je voterai Marine Le Pen car c’est la seule à proposer des solutions aux innombrables problèmes que traverse notre pays. Voter Marine Le Pen: un moindre mal. Voter Nicolas Sarkosy: un moindre pire… Entre les deux, pas d’hésitation à avoir!

  12. La sortie de l’euro ne sera pas une catastrophe du tout si elle est faite le plus tôt possible: de très nombreux économistes l’ont prouvé depuis longtemps.
    Ensuite les méthodes pour rétablir la compétitivité françaises sont archi connues aussi; dans un pays comme la France ça marchera comme sur des roulettes car les Français sont inventifs et travailleurs, contrairement aux affirmations d ‘experts autoproclamés qui parlent de leur fauteuil confortable d’où ils ne sortent que pour aller au restaurant ou au spectacle.
    Dévaluations, inflation etc… combien d’entre nous sont capables de mesurer l’impact de telles décisions sur le bien-être des Français? Cessons de nous gargariser de mots comme ces faux experts sont si aptes à le faire, et regardons les réalités en face: elles sont simples: alors que nous sommes endettés jusqu’au cou, nous empruntons encore de l’argent pour le prêter aux Grecs qui ne le rembourseront jamais; et ça ne fait que commencer. Il n’y a pas à faire la fine bouche, il faut arrêter ces folies dont la justification est “sauver l’euro”. Toujours de l’abstrait: stop! Sauvons d’abord les Français!

  13. Les français grognent mais ils ne se revoltent jamais, les politiciens le savent bien…

  14. Jef il me semble que Marine l’a dénoncé. Seulement dénoncé, j’en conviens, puisqu’à part proposer de ne plus le rembourser au bout de 2 ou 3 fois, elle n’a pas souhaité l’interdire ou l’encadrer bien plus sévèrement.
    Mais elle a eu le mérite d’en parler. De jeter le pavé dans la marre. Reconnaissez que ça ne pouvait que nuire à sa campagne, mais elle l’a fait. Sur Fr2 ils lui ont encore posé une question dessus…
    Alors s’il vous plaît, faites un geste le 22. Ainsi qu’au législative, où il est important que des députés représentent nos idées…

  15. Oui Marine a dénoncé l’avortement, et plus précisément l’avortement de confort mais je ne vois pas le rapport avec l’article cher Jef?
    Du reste, il y a une hiérarchie dans les priorités pour ceux font semblants de ne pas comprendre, la première étant de sortir de l’euro! Pour l’avortement et consorts on verra ensuite, enfin j’imagine que c’est la logique du FN…

  16. Voici un lien pour consulter les avis de Maurice Allais, prix Nobel d’économie,sur ces questions.
    2012-04-12_Communique-AIRAMA_L-utraliberalisme_voila-l-ennemi_Lettre-ouverte-a-TOUS-les-Candidats-a-la-Presidence-de-la-Republique.pdf,

  17. Je voudrais aussi rappeler que les “30 glorieuses” qui ont porté la France au sommet de la réussite économique mondiale, ont vu toutes sortes de dévaluations, inflations et de choses en tion, et même au début de la période sous la IVème république le désordre gouvernemental, des guerres dites coloniales, et des bouleversements divers.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services