Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie / Homosexualité : revendication du lobby gay

La religion de la République vient au secours des LGBT

Dans une position publiée sur son site (actuellement inaccessible), le Grand Orient de France s'indigne de la Manif pour Tous :

"Depuis la mise en œuvre concrète de cette promesse de campagne présidentielle, un vaste mouvement de contestation a été lancé par les religions monothéistes confondant à dessein le contrat de mariage régi par le Code civil, issu de lois votées par le Parlement de la République française, et l'organisation du mariage religieux au gré des croyances des pratiquants de tout culte. Cette situation française est étonnante quand on constate que ce même droit au mariage pour tous a été reconnu par de nombreux pays où l'Eglise catholique est influente, comme en Espagne ou au Portugal et où l'Eglise anglicane ne conteste pas la décision du Premier Ministre britannique de proposer la même évolution en Grande Bretagne.
Devant la violence du débat qui s'instaure, le GODF en appelle à la sérénité et au respect des règles démocratiques dans le fonctionnement des services publics.
Ainsi, aux responsables religieux qui s’érigent en conscience morale, il pourrait être rappelé quelques entorses à la légalité :

  • l'utilisation, à des fins de propagande, des émissions religieuses diffusées par le service public France Télévisions le dimanche matin et financées sur fonds publics, pour dénigrer en décembre 2012 le projet de loi déposé sur le bureau de l'Assemblée nationale ;
  • le non respect de l'interdiction de propagande politique dans les lieux de culte affectataires au titre de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat (article 35) : sermons, remises de tracts appelant à des manifestations, diffusion de lettres ouvertes aux politiques… qui constituent autant de « discours prononcé » constituant un « provocation directe à résister à l'exécution des lois ou actes légaux de l'autorité publique » ou tendant à « soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres »
  • la violation de la loi Debré du 31 décembre 1959 sur les établissements sous contrat, par une utilisation abusive du « caractère propre » des établissements, dont les enseignants sont payés sur fonds publics. […]"

Le Grand Orient protège ses petits. Il est en effet de notoriété que cette loi a été conçue dans ses convents.

Partager cet article

29 commentaires

  1. Pour ceux qui en doutaient, nous sommes bien dans une guerre de religion. Organisons-nous, assumons-le et combattons réellement. Arrêtons de nous soumettre.

  2. Alors là, le Grand Orient n’a pas à faire de morale à l’Eglise, car le Grand Orient utilise l’école publique depuis 200 ans pour faire de la propagande républicaine à nos enfants, en leur apprenant la haine de soi par la haine de nos rois et des catholques, un véritable viol psychologique à l’insu des parents, car les enfants, je l’ai constaté en maternelle, sont portés vers la Monarchie qui les fait rêver, et c’est à partir de l’école primaire que les professeurs ont pour mission principale de leur faire renier leurs premières amours.
    Le Grand Orient devrait savoir (et il le sait) que la France est une exception, du fait qu’elle est la Fille aînée de l’Eglise, et qu’elle se battra jusqu’au bout pour garder ses valeurs que la république veut lui ôter de force !
    A bas le régime maçonnique totalitaire et anticatholique !
    A bas la république !
    Vive le Roi !

  3. Le GOF confond à dessein le mariage défini dans tout dictionnaire français et le mariage tel qu’il le conçoit au gré de ses propres croyances et caprices.

  4. Portons plainte déjà contre les médias qui censurent leurs propres reportages comme France 2 : c’est notre argent public. Ils travaillent pour des sectes ultra-minoritaires qui dans le pays s’opposent au pays REEL… au peuple français….
    Je me demande d’ailleurs COMMENT les journalistes français qui travaillent dans les médias peuvent continuer à travailler CONTRE leurs concitoyens sempiternellement : c’est pour moi un vrai mystère…..

  5. En somme, nous sommes en ex-URSS !
    Je résume la pensée du GOF vis à vis des chrétiens : “fermez-la et circulez, vous n’avez rien à dire !”
    Beau sens de la liberté d’expression !

  6. Le G.O.D.F. continue ses provocations. Cette secte satanique rêve de ressusciter une guerre religieuse, d’instaurer un pouvoir despotique sur la France : fichage, flicage, pression financières, et bientôt peut-être recours aux tribunaux d’exception de leur Révolution génocidaire ?
    Les Français ont montré, avec leurs pieds, le 13 janvier, qu’ils rejetaient ce sectarisme idéologique imposé par une minorité activiste.
    MM. les francs-macs, puisque vous êtes si attachés à la bonne utilisation des fonds publics, attaquez-vous d’abord à l’usage que les mouvements activistes comme LGBT ou Act-Up font de cet argent public.
    L’argent public c’est l’argent des contribuables, et bon nombre de ces contribuables pratiquent une religion. Sont-ils d’accord pour que leurs impôts servent à remplir les caisses de ces organisations ultra-minoritaires et ultra-violentes ?
    Posez-vous cette question lors de vos réunions secrètes, avant de menacer les citoyens honnêtes qui n’ont pas peur, eux, d’exposer au grand jour, leur opposition à ce projet de loi funeste qui porte atteinte à la loi naturelle inscrite dans toutes les civilisations.

  7. ” provocation directe à résister à l’exécution des lois”.
    On croit rêver. Cette loi n’est même pas votée!
    Où ont-ils vu des distributions d’armes?

  8. Ce qui est amusant est de constater combien l’histoire repasse toujours les plats…
    Relisez l’histoire de France entre 1880 et 1939 et vous trouverez les mêmes débats et les mêmes attaques de part et d’autre… avec les mêmes arguments !
    Qui veut gagner ces batailles étudient l’histoire des batailles précédentes !

  9. Autrement dit, pour la secte GOF (qui dispose, elle, de toutes les écoles publiques, prétendues “neutres”, pour diffuser sa propagande idéologique), les catholiques n’ont même plus le droit de défendre la morale catholique dans leurs émissions religieuses, dans leurs églises et dans leurs écoles !
    Bref, la secte GOF est liberticide. Elle doit être dissoute et interdite au plus vite.

  10. La Franc Maçonnerie n’est elle pas la religion Monotheiste du G.A.D.L.U, Grande Arnaque De l’Usurpateur, Grand Architecte de l’Utopie,…?

  11. Waldek Rousseau disait qu’il y aura deux sociétés différentes, la civilisation chréitenne et la disciviliation franc maçonne.
    C’est un combat escathologique.

  12. Ces sectaires anticatholiques veulent en revenir à cette dictature anticléricale qui avait cours sous la IIIème république et qui interdisait aux prêtres, dans leurs propres églises (volées par l’État) de parler d’autre chose que de religion ; même si cet autre chose n’avait absolument rien de politique.
    Par exemple (je crois que cela se passait à St Germain des Près), en vue d’un pèlerinage en Terre Sainte, le Curé fit en chaire, un petit topo géopgraphico-historique tout à fait anodin… il eut bel et bien un procès pour non respect de la loi de séparation de l’Église et de l’État (et de ses prérogatives, dont l’enseignement!!)

  13. C’était une secte secrète … aujourdhui elle jette le masque . C’est l’annonce de grands évènements . Sursum corda !

  14. messieurs de la secte F.°. M.°., ce n’est qu’un début! Nous continuons le combat et nous ne lâcherons pas

  15. Au moins, les choses vont devenir claires aux yeux d’un plus grand nombre dans la population…

  16. La franc-maçonnerie, c’est l’opium du peuple!

  17. L’une des premières choses qu’un gouvernement digne de ce nom ferait en France, serait de dissoudre la franc-maçonnerie, dont l’existence est en soi un scandale pour les honnêtes gens.

  18. par contre, eux, les francs-mac’s ne se gènent pas pour instrumentaliser le gouvernement, le parlement, l’école publique et les médias pour faire de la propagande en faveur du mariage homo’ !

  19. Je prends beaucoup sur moi pour répondre à leurs arguments sans commettre le moindre acte illicite:
    -1. Le Jour du Seigneur est une émission qui retransmet par le biais de la télévision les messes catholiques en forme ordinaire de l’unique rite romain. Le fait est que, les prêtres catholiques y dispensent leur enseignement durant la partie dite “homélie”, selon le missel promulgué par le Pape Paul VI en 1970. Or, sauf à prononcer des propos manifestement illicites, il appartient à l’évêque seul de juger de la teneur des propos des prêtres durant cette partie; en dehors de cela, les prêtres ont “toute liberté de conscience” pour donner à leurs fidèles l’enseignement de leur choix.
    -2. Le texte de loi n’ayant pas été promulgué au Journal Officiel de la République Française, on ne saurait accuser l’Eglise catholique de provocation à résister à l’exécution d’une “loi” qui n’a même pas encore été votée par le parlement. Au contraire, “avec le respect de la liberté de conscience”, puisque le GODF aime tant cette expression, l’Eglise catholique exprime son opinion quant à un projet qu’elle ne juge pas compatible avec le plein épanouissement de l’humain dans la société.
    -3. Que le Grand Orient de France prouve donc, devant la justice, que les établissements catholiques ont un jour forcé des enfants à intégrer des principes anti-républicains.
    De notre côté, nous prouverons que la Franc-maconnerie (oups, cédille oubliée), a, quant à elle, via l’école publique, forcé nombre d’enfants à intégrer des principes anti-catholiques, violant ainsi manifestement la “totale liberté de conscience” qui leur est si chère.
    Cordialement,

  20. il serait bon de rappeler au GODF et à ses membres le Code Pénal dont ses membres s’affranchissent régulièrement, par exemple lors de l’attribution des marchés publics ou lors de la désignation de fonctionnaires, du noyautage de assemblées d’actionnaires, de mutuelles diverse et variées etc etc.
    Il serait également de rappeler au GODF les principes élémentaires de la Démocratie; transparence et respect de la volonté populaire.
    Le GODF n’a aucune crédibilité, a toujours été de toutes les corruptions les plus bénignes comme les plus monstrueuses.
    Si le GODF a des arguments a faire valoir dans le débat démocratique, qu’il commence à en respecter les règles.

  21. Qu’avez-vous fait du petit Dauphin de France, fils de Satan ?

  22. Si j’ai bien compris il est interdit de la ramener si on n’est pas du GODF. Il faut reconnaître qu’eux n’ont pas besoin de s’abaisser à manifester pour faire passer leurs opinions.

  23. Le grand orient (en minuscule) combien de division ?

  24. On peut rappeler à ces gens que :
    * attiser la haine envers un groupe en raison de sa religion est un délit : provocation à la haine en raison d’une appartenance religieuse ;
    * organiser ou se concerter pour commettre des infractions (on sait que les francs-maçons sont très impliqués dans différents scandales financiers ou autres) est un délit : association de malfaiteurs ;
    * conserver le secret d’appartenance des membres, se réunir secrètement, etc… tout en faisant pression sur la société ou certains décideurs publics (voire des personnes seules), voire leur faire peur (les terroriser ?) ressemble beaucoup à de l’entreprise terroriste.
    Alors, messieurs les francs-maçons, avant de pérorer, commencez par avoir le courage de combattre à visage découvert !
    Etre un homme, c’est être responsable, c’est-à-dire répondre de ses actes et de ses faits. Mais pour en répondre, faut-il encore assumer ses actes et ses faits en les revendiquant ouvertement, nominativement !
    Pour l’instant, vous êtes des pleutres !
    Alors, silence !!!

  25. “l’utilisation, à des fins de propagande, des émissions religieuses diffusées par le service public France Télévisions le dimanche matin”. C’est un comble !
    Tous les médias publics et privés de l’oligarchie vantent, sept jours sur sept, le pseudo-mariage pour tous, inventé dans les officines du GODF.

  26. Il est vrai que la France est “l’éducatrice des peuples” selon le mot de Jean-Paul II. “Il n’est bon bec que de Paris.”
    Le peuple français est libre. La “conscience [occulte] de la République” ne veut pas que l’Eglise s’exprime, veut que les Français se taisent et conteste les droits universels de l’homme à la liberté religieuse.
    Les laïcs ont un droit naturel à professer une religion en privé et en public et même dans leur constitution politque que cela plaise ou non aux francs-maçons. C’est la nature humaine qui nous donne cette faculté.

  27. Comme toujours, on oublie de souligner que les fonds publics sont fournis par les fonds privés (dont nous sommes de plus en plus privés…)

  28. Serait-ce le début de la “prophétie” de Marthe Robin ? Si oui, espérons que la suite de sa prédiction se réalisera : le redressement de la France chrétienne. Mais quand ???

  29. …”le non respect de l’interdiction de propagande politique dans les lieux de culte affectataires au titre de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat (article 35)”…
    Parce qu’ils ont spolié l’Eglise de ces lieux de culte qui, pour la grande majorité, ont été construits par des catholiques, pour des catholiques, avec les deniers des catholiques.
    Voleurs ! Rendez-nous nos églises et tous les objets liturgiques, les ornements, mobiliers, statues, tableaux que vous nous avez dérobés en 1905 !
    Mort à la franc-maçonnerie !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.