Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Laïcité à la française

La religieuse, correctrice du bac, venue en habit, s’explique : “je ne suis pas religieuse à temps partiel”

Dans La Croix, suite à la mini-polémique de laïcistes. Excellente réponse à lire (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :

C

Partager cet article

20 commentaires

  1. Bravo et merci ma Soeur !

  2. Réponse qui m’est venue immédiatement à l’esprit en entendant parler de cette affaire…
    On cherche vraiment par tous les moyens à emmerder ceux qui ne sont pas laïcistes…

  3. Bravo!
    Ce que dit cette religieuse est très beau et très courageux et elle a entièrement raison. Nous sommes vraiment dans un monde de l’intolérance la plus totale contre la religion catholique qui a pourtant tellement apporté à notre pays. Bientôt effectivement et si rien ne change, la situation des catholiques en France sera celle des pays où officiellement la religion catholique est combattue, et cela dans l’indifférence la plus totale. Allons nous revenir comme pendant la révolution?

  4. Ce qui est incroyable dans cette affaire, c’est que cette religieuse ne soit pas soutenue par l’enseignement Catholique, et qu’elle doive se justifier après de celui ci du port d’un habit, sans lequel le dit enseignement catholique n’existerait même pas; pour avoir assisté à des réunions d’harmonisation en philo, certains professeurs, par leur tenue et leurs propos, sont bien éloignés de la neutralité politique, mais dans un sens qui ne leur est pas reproché!!
    Cette soeur est, bien malgré elle, un signe de contradiction, et son témoignage est un indicateur supplémentaire de l’état de déliquescence de notre enseignement.

  5. Merci pour ce beau témoignage !

  6. Le sectarisme du SNES (à géométrie variable…) est légendaire, hélas !

  7. Etrange pays où une religieuse convoquée à une réunion académique suscite une polémique inepte, et où les camions d’une association humanitaire apportant du lait dans une cité du nord de Marseille sont “controlés” par des délinquants !Sans susciter beaucoup d’émotion.

  8. Chapeau, ma Sœur ! Et merci.

  9. Bravo ma soeur .Enfin une religieuse courageuse et fiere d’avoir été choisie.

  10. Pour avoir un peu côtoyé ces soeurs, je peux affirmer qu’elles ont un esprit totalement apostolique et romain.
    Mais le vrai problème je crois, c’est que devant les exigences toujours plus grandes des musulmans en France et les concessions permanentes de la “sainte laïcité”, ses sectateurs ne peuvent s’empêcher de s’en prendre à une religieuse quand elle ne succombe pas à “l’ignominie de l’habit séculier” comme disait un éminent religieux.
    Après tout, c’est contre l’Eglise catholique que le laïcisme révolutionnaire s’est développé.
    Honneur à ces soeurs, des vraies!

  11. elle est dans la droite ligne de ce que disait ce prêtre de Marseille sur KTO qui porte soutane en permanence et qui dit que c’est son bleu de travail et cela lui permet d’entrer en contact avec bcp de gens car ils savent qu’il est prêtre.

  12. Ne soyons pas étonnés, le disciple n’est pas au-dessus du Maître : ” Ils vous persécuteront, vous serez haïs de tous à cause de mon Nom, on vous battra, mettra en prison,et même à mort, mais relevez la tête, votre délivrance est proche”.
    (Relire le discours eschatologique)

  13. voilà une réponse à méditer pour les prêtres en complet-veston cravate…

  14. Tiens c’est bizarre , une bonne femme qui se promène en beurka , personne ne lui demande d’etre plus “discrète” avec sa “foi” (…), mais la bonne soeur faut qu’elle se fasse petite …
    Etonnant que le clergé leur ait pas fait la réflexion ” quand une bonne femme habillée en serpillière , se promène au lycée , personne dit rien , mais une bonne soeur , vous la ramenez , vous en avez pas marre de votre mauvaise foi , de votre foutage de gueule et de votre “racisme” unilatérale “anti-catho” ??? ”

  15. Merci ma sœur! mais le problème ne vient-il pas que vous êtes peu nombreuses à “être” tout ira mieux pour nous si nos évêques exigent un peu plus de tenue religieuse…a commencé pour eux même!

  16. Si quelqu’un te demande ton habit, donne lui aussi ta tunique.
    Pas du tout sûr d’être d’accorda ni avec cette religieuse, ni avec les commentaires ici. Qu’elle y aille la première fois, très bien. Si on lui demande d’enlever son habit, qu’elle le fasse. Elle reste religieuse ! Ses “opposants” le savent. Et ils n’auront plus rien à lui reprocher. Au contraire, s’ils étaient de mauvaise foi, cela se verra alors. S’ils sont ouverts à la rencontre, ils devront accepter le dialogue ! Il y a là un raidissement que je comprends mal. On ne lui demande pas de l’enlever tout le temps, mais pour les examens. Il ne peut y avoir deux poids deux mesures : ce qu’on exige des musulmanes s’applique aux catholiques.
    Il y a là les germes d’une opposition front à front, qui ne sert à rien sinon la polémique.
    [Mais c’est son seul vêtement depuis qu’elle s’est consacrée à NSJC. C’est pourquoi il ne lui appartient pas de l’enlever. MJ]

  17. il ne s’agit pas seulement d’une catholique, mais d’une religieuse consacrée,la comparaison avec une musulmane est donc fausse.Et allez vous aussi obliger un lama ou une nonne bouddhiste à porter perruque et blue jean au nom de la laicité?Méfiez vous, “libre???” que l’esprit “sans culotte” qui semble vous attirer ne vous amène à…baisser votre froc!!!

  18. Cette religieuse est admirable! En outre, elle s’exprime dans ce texte avec une grande clarté et une réelle force de conviction.

  19. Comme certains l’ont précisés, le port de l’habit religieux est le signe de l’offrande de sa vie à Dieu et dans une communauté particulière.
    La diminution puis l’abandon du port de cet habit a été un signe de grave décadence dont nous continuons à subir les effets.
    La laïcité n’a pas à entrer dans les consciences et prétendre imposer un choix de vie ou de foi à quiconque sinon cela devient une idéologie totalitaire.
    En l’occurrence, ce sont quelques personnes, peut-être deux seulement, qui ont protesté du port de cet habit manifestant ainsi leur haine sectaire. Il faut relativiser ce mini-scandale orchestré par des laïcards sectaires.
    Je ne vois pas d’équivalent envers le voile islamique qui n’est ni signe d’un engagement ni obligation pour les femmes, mais refus de vivre avec ceux qui sont différents de vous. Là, ces laïcistes se taisent et accablent ceux qui réagissent.
    “Libre” dites-vous!
    Ne parle pas si vite de ce que vous semblez ignorer.

  20. Que cela vous plaise ou non, l’Etat est laïque. Il est donc libre de poser les conditions qu’il veut aux gens qu’il emploie. C’est un point.
    A contrario, et quelles que soient les motivations des musulmanes, céder à cette religieuse, c’est ouvrir la voie à l’accusation de “deux poids, deux mesuires”.
    Malika Sorel, sur son site éponyme, regrettait récemment que des hauts fonctionnaires catholiques ne comprennent pas que la laïcité protège contre les menées musulmanes, bien plus qu’elle ne nous contraint.
    En ce sens, ma position relève bien plus d’une logique évangélique que ne l’ont compris ou voulu comprendre certains !
    Personne ne lui demande de renoncer à l’habit tout le temps !
    Sainte Jeanne d’Arc elle-même avait préféré prendre un habit d’homme plus conforme à sa situation. Tous les “bons” clercs le lui ont reproché “au nom de Notre Seigneur Jésus Christ”” !
    [Et non : l’Etat est laïc, il n’est pas athée. Enfin, normalement, il ne l’est pas. Il n’a donc pas à imposer des conditions qui vont à l’encontre des convictions des personnes qu’il emploie.
    Ste Jeanne d’Arc n’était pas religieuse, elle n’était donc pas soumise à la règle religieuse.
    Quant à Malika Sorel, elle fait le même erreur que bon nombre de laïcistes qui croient que l’on peut lutter contre l’islam avec la seule laïcité, alors qu’il suffit de rappeler les racines chrétiennes de la France. Ce sont ces racines qui donnent une prééminence à la religion catholique. Enfin, les femmes musulmanes voilées ne sont pas des religieuses. La comparaison n’est donc pas tenable.
    MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services