Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La reine d’Espagne au coeur d’une polémique

Swisstxt20060709_6881009_0 Sofia d'Espagne, l'épouse du roi Juan Carlos,vient se retrouver au cœur d'une polémique enflammée après la publication d'un livre (La Reine de très près) où elle tient des propos politiquement incorrects contre les unions homosexuelles, l'avortement, l'euthanasie ou encore l'école laïque :

"Si ces personnes veulent vivre ensemble, s'habiller en mariés et s'épouser, cela peut être leur droit ou pas, en fonction des lois du pays ; mais qu'elles n'appellent pas cela un mariage, parce que cela ne l'est pas! "

(sur l'euthanasie) :"Je n’y suis pas favorable. La vie et la mort ne sont pas entre nos mains. (…) Le “suicide assisté” est une autre façon de la présenter, mais l’expression n’est pas correcte. De quoi s’agit-il ? De trouver des complices pour un meurtre."

"Je crois que nous devrions enseigner la religion à l'école, au moins jusqu'à un certain âge. Les enfants ont besoin d'une explication sur l'origine du monde et de la vie"

Vive la Reine !

Philippe Carhon 

Addendum : Merci à Yves Daoudal pour les citations exactes que l'on peut trouver dans le n° 10 de Daoudal Hebdo (voir son commentaire)

Partager cet article

9 commentaires

  1. «Si les homosexuels veulent officialiser leur union, c’est bien qu’ils puissent le faire »
    Non, non et non.
    Les homosexuels n’ont aucun droit à officialiser leur “union” homosexuelle ! Le vice n’a aucun droit, les vicieux n’ont aucun droit au vice.
    Une quelconque officialisation de l’union homosexuelle, est une très grave dépravation de la société.
    C’est scandaleux que la reine d’Espagne parle ainsi. Elle est tombée bien bas.

  2. ça me fait toujours sourire quand on parle de ‘polémique’, ou ‘débat’, car généralement il n’y polémique que dans le Landerneau politico-médiatique.
    Le peuple d’en bas s’en moque ou approuve.

  3. La reine n’a pas dit cela. Elle a dit:
    « Si ces personnes veulent vivre ensemble, s’habiller en mariés et s’épouser, cela peut être leur droit ou pas, en fonction des lois du pays ; mais qu’elles n’appellent pas cela un mariage, parce que cela ne l’est pas. »
    Elle a dit aussi qu’elle était totalement contre l’avortement. Elle a dit aussi sur l’euthanasie:
    “Je n’y suis pas favorable. La vie et la mort ne sont pas entre nos mains. (…) Le “suicide assisté” est une autre façon de la présenter, mais l’expression n’est pas correcte. De quoi s’agit-il ? De trouver des complices pour un meurtre.”
    Elle a dit encore:
    Sur l’égalité entre l’homme et la femme :
    « Physiologiquement et psychologiquement, nous sommes différents. (…) Oui à l’égalité des droits et au droit à la différence. Le droit civil ne peut ignorer les lois de la nature. (…) Je ne suis ni féministe ni sexiste. Je n’aime pas les quotas dans des postes de direction ou de gouvernement. »
    Sur la famille :
    « L’immense majorité des familles sont normales, comme a toujours été la famille naturelle : mari, épouse, fils, petits-enfants… Pas une communauté de personnes réunies par hasard, ou des morceaux de famille, les fils de celui-ci avec la première femme, ceux de celle-ci avec son ex-mari, qui cherchent à se rassembler de façon artificielle… Quelque puissante que soit la mode, quelle que soit l’insistance de la propagande, il y a des choses qui ne changent pas, l’homme et la femme, comme couple originel, est une loi congénitale de notre nature. Et ce n’est pas une loi des animaux, elle est exclusivement humaine. »
    Sur la liberté religieuse (suite du propos sur la religion à l’école) :
    « La liberté religieuse ? Oui, bien sûr. Mais pas comme une stratégie visant à faire un… méli-mélo de religions et, en définitive, à dissoudre le fait religieux. »
    Source: le N°10 de Daoudal Hebdo.

  4. Il me semble, cher Berg, que vous êtes plus royaliste que la Reine !
    “Qu’ils n’appellent pas cela un mariage” !
    C’est déjà courageux et cela a soulevé un tollé en Espagne ! Comme le Palais a relativisé cette déclaration, la gauche soutient finalement la Reine (qui se serait -pour ainsi dire- rétractée), tandis que la doirte espagnole (sans doute aussi stupide que la française) s’égosille pour se choquer d’une prise de position royale (théorie de la potiche muette) !

  5. L’homosexualité est anormale et immorale mais il faut quand même reconnaître un certain courage à la Reine qui va à contre courant de ce que font les socialiste en Espagne.

  6. Oui, Vive la Reine !
    comme vous le dites, vous avez raison,
    et,
    Vive notre Roi Jésus-Christ !
    qui inspire cela à Ses enfants qu’Il aime tant.

  7. Allez, c’est le moment de suivre l’enthousiasme de Philippe et d’ajouter :
    Et vive le Roi !

  8. Mr Berg, l’important est de soulever le débat et que certaines personnes osent dire ce qu’elles pensent réellemnt. Dans certains pays comme la Belgique le mariage entre personnes homosexuelles est reconnus et approuvés.Il me semble qu’en Espagne aussi, ou alors ce n’est encore qu’une proposition de loi…C’est magnifique à la Reine Sophia de prendre la parole ainsi et de donner son point de vue.
    Si elle avait dit:”les homosexuels sont tous des malades, ils faut les soigner”, son message aurait été une erreur, et aurait fait plus de mal que de bien. Mais évidemment cela aurait réconforté une minorité de la population, dont vous sans doute. Ici, elle fait réfléchir les gens et c’est déjà assez courageux.
    Contairement, à ce que Mr Tonio croit, c’est passé partout dans la presse. C’est l’avantage qu’ont certaines personnes “d’en haut” ou simplement en vue, que de pouvoir donner son avis et d’être relayé par la presse. Ce n’est pas souvent dans le sens de l’Eglise, alors profitons-en et encourageons ceux qui le font.
    Votre réaction me fait penser, à une réaction que j’avais entendue après le geste fort du Roi Baudouin au sujet de l’avortement légalisé en Belgique.Un médecin en france me disait qu’il trouvait honteux qu’il n’aie pas abdiqué tout à fait! A sa place qui en aurait fait autant? Qui ose dire avec douceur et fermeté ce qu’il pense de l’avortement, l’euthanasie,…Je félicite la Reine Sofia, et tous ceux qui osent prendre position de façon intelligente contre cette culture de mort.

  9. Mais madame Courtoy, c’est bien ce que je dis : agitation dans le Landerneau politico-médiatique. Toute la presse et la classe politique s’en offusque. Le bon peuple lui, lit la reine et approuve. La polémique n’existe que dans les media qui la créent, et elle s’y cantonne.
    Généralement, au bout d’une bonne semaine de matraquage on fait un sondage en demandant “trouvez-vous ces propos polémiques”. Là le bon peuple lobotomisé pendant une semaine par la télévision, constate : oui, il y a polémique. Mais celle-ci n’a pas dépassé le plateau d’Ardisson ou autre journaleux plus à la mode.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services