Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Liberté d'expression

La quenelle de Yannick Noah

Il avoue que Dieudonner le fait "marrer".

Partager cet article

13 commentaires

  1. c’est qui Noah ?

  2. A ne pas oublier que la quenelle est un signe égyptien !
    http://effondrements.files.wordpress.com/2014/04/quenelle-021.jpg
    D’où cet énervement des francs-maçons !

  3. Noah et Dieudonné, cela rappelle l’abbé Pierre et Garaudy : la classe médiatique ne va pas lui pardonner, d’autant qu’elle ne lui donnera pas l’excuse de l’âge (même mental…)

  4. Pauvre décérébré sans culture, adepte de ceci puis de cela, sans colonne vertébrale ni discernement… Idiot utile de tous les systèmes et gibier de choix pour tous les totalitarismes… Naguère personnalité préférée des Français, et symbole de ce que notre pays est devenu…

  5. Mais lui aussi Yannick Noha, qu’est-ce qu’il nous fait rigoler avec son air d’intello bobo

  6. Antiraciste mais pote avec Dieudonné. Un poème.

  7. Dieudonné paye ses impôts … c’est ça qui doit faire « marrer » Noah !

  8. Il me semblait qu’il avait dit qu’il partait de France: le fisc l’a interdit de sortie tant que toutes ses dettes fiscales ne sont pas épongées?

  9. Yannick Noah qui se sent insulté par le vote du peuple français mais qui, lui, ne s’est pas privé d’insulter ses techniciens un soir de concert, en public, à Bruxelles : http://www.paperblog.fr/599113/yannick-noah-pete-les-plombs-sur-scene/
    Les médias français ont choisi de ne pas en parler. J’avais vu un article dans la presse belge à ce sujet…

  10. N’est ce pas cet imbécile franco camerounais qui chante comme une babouche fêlée et qui prétend être aimé des français ?
    Il n’a rien de commun avec le moindre français, absolument rien.
    Il devrait prendre la nationalité US, rien ne l’attache à la France, rien.

  11. Il n’est pas encore parti ce mec ?

  12. Il est au moins fidèle en amitié. C’est la seule qualité que je lui trouve pour le moment.

  13. Je le croyais parti ! Il n’a même pas de parole…

Publier une réponse