Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / Homosexualité : revendication du lobby gay

La propagande transsexuelle bat son plein

Alors que les parlementaires discutent de la facilité de changer de sexe à l'état-civil, Arte a diffusé un reportage sur les troubles de l'identité de genre et le changement de sexe chez les enfants.

Il s'agit bien d'une opération de propagande savamment orchestrée. Le changement de sexe à l'état civil était une revendication de la dernière Gay Pride.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Souvenons-nous…
    https://www.youtube.com/watch?v=vKj78G1wYJU
    Pas de commentaire…
    A Lyon Laurent WAUQUIEZ n’a pas eu la même attitude…encore heureux quand on voit l’affiche!
    http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/14/gay-pride-lyon-affiche-barbarin-wauquiez_n_9692040.html
    (Pour être honnête, il faut malheureusement aussi rappeler…ça!
    http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/02/marche-des-fiertes-fn-science-po-front-national_n_10784748.html )

  2. Qu’appelle-t-on un garçon à la naissance ? Un petit être humain ayant un sexe masculin.
    Qu’appelle-t-on une fille ? Une petite ayant un sexe féminin. Point barre.
    Qu’appelle-t-on un noir ? Une personne ayant la peau noire.
    Un blanc ? Une personne ayant la peau blanche. Rien de plus.
    Mais voilà, il se trouve que certains n’acceptent pas d’être nés avec un sexe précis ou une couleur de peau déterminée.
    Michael Jackson par exemple faisait tout pour blanchir sa peau. Et avait lui-même un problème au niveau sexualité. Mais quels en sont les causes ? Elles ne viennent pas de la nature mais de son milieu social.C’est la societé qui peut vous faire détester votre couleur de peau ou vous détourner de votre sexualité.
    Les troubles de l’identité de genre et le changement de sexe chez les enfants, sont donc dus à l’entourage proche. C’est celui-ci qu’il faut traiter, pas l’enfant. Si tout jeune on avait appris à Michael d’être fier d’être un petit garçon noir, sa vie aurait été bien différente.

  3. Autre problème, certains êtres humains se prennent pour des animaux ! Nano dans cette vidéo, explique avoir réalisé qu’elle était un chat quand elle avait 16 ans. Cette Norvégienne de 20 ans a depuis adopté des manières « félines :
    https://www.youtube.com/watch?v=YWeBunPiIzo
    Les médecins vont-ils lui proposer des drogues pouvant la transformer en animal ? Les années à venir nous le diront.
    Nous verront peut être réapparaître des loups garous. Les loups-garous sont avant tout une race maudite. Les personnes atteintes de cette malédiction sont soumises jusqu’à la fin de leurs jours à se transformer chaque nuit de pleine lune en monstrueux loup, dépendant des cycles lunaires. Il sont souvent obligés de quitter leurs proches pour éviter de les mettre en danger. La malédiction se transmet par génétique (un humain peut avoir un enfant porteur du gène si son compagnon ou compagne porte le gène), ceux porteur du gène ont souvent du mal à contrôler leur colère, mais pour activer la malédiction il faut qu’ils tuent une personne. Dès lors, chaque pleine lune il se transformera en loup.

  4. Sophie,
    Vous croyez sincèrement à la réalité des loup-garou ?
    Monique,
    je souhaiterais que dans tous les cas la distinction soit aussi facile que vous le dites, mais pour des cas infinitésimaux, mais réels, la distinction n’est pas aussi nette.
    c’est tout le problème des multiples formes d’intersexes. ce genre de cas, comme d’autres est récupéré par la propagande LGBT, pour faire passer l’exception pour la règle, il y a des réalités évidentes (l’existence par exemple) qui échappent à toutes tentatives, de définitions ou même de descriptions ( essayez de définir l’existence ou la matière, strictement parlant c’est impossible.) alors on conclue de là, par légèreté et par calcul d’intérêts, que le sexe est réformable, différent du “genre” que l’on ne distingue pas bien d’ailleurs de “l’orientation sexuelle” dans la pratique, bref on atomise la notion de sexe pour faire des “collectifs”, de la propagande et du conditionnement, tout cela fondé sur la culpabilisation des réfractaires et l’oubli de cette vérité évidente: Qui finance à flots des groupuscules forcément ultra-ultra minoritaires, (ils faut qu’il se mettent à trente-six – LGBTQ…etc – pour former un groupuscule visible,hyper-hétérogène en fait.
    tout cela est vrai, mais qui dans cette histoire en dehors de tout embrigadement s’occupe des gens nés avec un sexe ambiguë ? en réalité, presque personne.

  5. Tout à fait Oh !
    C’est le cas des hermaphrodites : Normalement, le patrimoine génétique de quelqu’un (contenant les cellules du corps écrites dans les chromosomes) vient moitié de l’ovule de sa mère, moitié du spermatozoïde du père. Sachant que la mère a 44 chromosomes et 2 sexuels nommés X alors que le père en a aussi 44 mais 2 sexuels appelés X et Y. La personne qui nait a donc reçu l’un des 2 X de l’ovule de la mère et soit un X, soit un Y du père. 2 X donnent une fille alors qu’un X + un Y donnent un garçon.
    Mais voilà, un désordre peut apparaître. L’individu peut être morphologiquement mâle et femelle. On sait par exemple le provoquer grâce aux pesticides. Souvent on élimine l’un des organes génitaux en trop très jeune. Le problème, le tissu cicatriciel n’est presque plus sensoriel et des problèmes à vie peuvent apparaître. Le plus souvent il est aussi infertile.
    https://www.youtube.com/watch?v=vrbJagrqRQY
    https://www.youtube.com/watch?v=4XTWOkyKEOo
    Mais il y a aussi les changements de sexe intentionnels bien connus chez certains peuples. Comme les ladyboys en Thaïlande :
    https://www.youtube.com/watch?v=BnUXEdorzxU
    Dans les sociétés océaniennes, il était de coutume que chaque famille élève au moins un de ses enfants mâles comme une fille pour perpétuer la communauté en cas de disparition des hommes lors de conflits entre familles ou de caprices de l’océan.
    Le capitaine du Bounty, rapporta que ces garçons différents recevaient une éducation particulière, dès l’enfance. Plus âgés, ils s’occupaient du foyer, ils mangeaient à l’écart des hommes et dansaient et chantaient avec les femmes. Ils occupaient souvent un poste de domestique auprès d’un noble. Plus tard, au XIXe siècle, Paul Gauguin en peindra à plusieurs reprises.
    Le “fa’afafine” à Samoa, est traditionnellement un garçon élevé en tant que fille dans une famille avec trop d’enfants mâles, les parents choisissant un fils pour les aider avec le ménage. Puisque faire le ménage est strictement « travail de femmes », ces garçons accomplissant ce « travail de femmes », ils sont élevés en tant que filles et seront plus âgés sexuellement attirés par les hommes.

  6. @ Oh!
    On ne base pas une loi sur une exception.

  7. L’artiste Steven Cohen représente à lui tout seul la décadence de l’art et des mœurs. Il symbolise la création et la destruction. Il va jusqu’à faire faire un strip-tease à sa nounou noire âgée de 84 ans sous couvert de dénoncer l’esclavage :
    https://www.youtube.com/watch?v=e1Fn04a6Svg
    Lui aussi fut déguisé en petite fille dans sa prime jeunesse….

  8. Demandons le retour à l’Assurance Maladie personnelle, car on peut s’attendre à des nouvelles prises en charges GRATUITES par la SECU et donc à des remboursements prioritaires, comme l’avortement.

  9. Le transgendérisme n’est pas le résultat d’un déséquilibre hormonal.
    Les sujets transgenres présentent des taux d’hormones sexuelles correspondant au genre attribué à la naissance, selon une petite étude californienne, menée sur 101 patients, publiée dans « Journal of Adolescent Health ». Pour le Dr Johanna Olson, du Children’s Hospital Los Angeles et auteur principal : « Nous avons désormais mis un terme à la croyance persistante que l’expérience transgenre est le résultat d’un déséquilibre hormonal. Ça n’est pas le cas. ».
    http://x.vindicosuite.com/click/fbfpc=1;v=5;m=3;l=401071;c=776283;b=3368032;dct=http%3A//www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2015/07/22/le-transgenderisme-nest-pas-le-resultat-dun-desequilibre-hormonal_765986
    Et changer de sexe n’est pas une partie de plaisir :
    https://www.youtube.com/watch?v=QVdGNAVbqfI
    Stefonknee Wolschtt par exemple fut marié pendant 23 ans et eut avec sa femme 7 enfants. Puis un jour il voulut être un transsexuel ! Aujourd’hui il commence une nouvelle vie en tant que « petite fille de 6 ans » alors qu’il en a 52 !
    https://www.youtube.com/watch?v=MbiAHnjHlHg
    N’est-on pas en droit de penser qu’il y a autre chose que les hormones qui interviennent dans le transsexualisme ? Et que ce qui est dans la tête en est bien plus responsable !
    Beryl par exemple, un veau de 8 mois élevée avec des chiens dans une ferme australienne, joue avec ses maîtres exactement comme un canidé le ferait. Un jour, la maitresse de Beryl, l’a retrouvé au milieu de son salon. L’animal l’attendait sagement sur le tapis du living room.
    http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/26/video-veau-domestique-chien-animaux-australie_n_9776078.html
    Pourquoi donc Béryl s’est-il pris pour un chien ? A cause de ses hormones ? chromosomes ? un physique différent ? Non. Ce trouble du comportement vient d’ailleurs. D’un vécu. Si on avait éloigné assez tôt ce veau des chiens, il serait certainement redevenu “normal”.
    Dans de nombreux cas d’enfants voulant changer de sexe, cela correspond à la volonté inconsciente de son entourage qu’il le fasse. La mère par exemple exprimera son désir d’avoir voulu une fille à la place de son garçon. Elle aimera lui faire essayer des habits féminins etc….. Et le garçon ne cherchant que l’amour de sa mère, pensera inconsciemment y accéder en étant fille.

  10. L’épigénétique doit aussi jouer un rôle dans la sexualité suivant le comportement humain ! Mais c’est encore à découvrir !
    https://www.youtube.com/watch?v=XTyhB2QgjKg

  11. cela s’appelle le rouleau compresseur de la propagande LGBT, ils ont appellent de gros moyen!

  12. Il doit forcément exister des renseignements sur les “donneurs d’ordres” du lobby LGBT, leurs moyens financiers et leur provenance ?
    Plus le temps passe, et plus je pense que la démocratie est incapable de lutter contre un tel lobby…en fait, c’est la démocratie qui se transforme en dictature, celle des ultras minorités qui n’ont que faire de l’intérêt général et du moindre bon sens, des ultras minorités surtout totalement sectaires et sans aucun scrupule !
    Faudra t-il donc utiliser la manière forte ? Le principe ne me choque pas… C’est l’avenir de la France qui est en jeu !

  13. emi,
    Relisez-moi, 1°/ je ne dis pas autre chose, 2°/j’indique l’artifice de ces groupuscules et 3°/ finalement je rappelle qu’être né intersexué c’est avant tout se retrouver bien seul avec bien souvent pour toute alternative celle de se faire embrigadé dans un “collectif” LGBT pour faire promotion du “genre”, alors que le “genre” reste pour l’intersexué une chose bien abstraite, son problème est l’ambiguité sexuelle, pas le sexe atomisé cher aux “genristes”. j’ai bien parlé des cas intersexes, qui sont très divers, et non de ce que l’on appelle transsexualisme, vous ne faites pas exprès d’avoir verge, scrotum testicules et ovaires par exemple, et si ce genre de cas est extrêmement rare, lorsque cela tombe sur vous, vous n’avez sans doute pas l’impression d’être un artefact négligeable de la statistique. être catholique c’est aussi réaliser qu’un tel prochain existe, et se cache probablement pour éviter les gros ennuis.( se faire traiter de tapette, “d’homo”, alors que vous ne l’êtes pas etc. ).
    le propre du LGBTisme, est de tenter de faire fusionner des choses qui semblent proches, car au moins extrêmement marginales, en les traitant comme identiques grâce au mot amphibologique de “genre”. les gens intersexués, ne sont pas par le fait des gens ayant subit un lavage de cerveau en famille pour en faire des larbins invertis (fa’afafine etc), pas davantage des gens ayant le caprice de se comporter comme ceux de l’autre sexe, ou d’une forme de perversion sexuelle, il s’agit de gens ayant un atavisme, un problème souvent complexe, (plus complexe qu’un recours au bistouri) et qui ne relève pas en soi de la psychiatrie ou de l’éducation morale.
    il faut distinguer intersexes, les théories de genre, l’homosexualisme actif, le transvestisme, sans quoi on confond déjà les choses comme le LGBTisme le souhaite, et on pousse dans ses bras des gens qui n’ont en fait rien à y gagner.
    ce que je voulais suggérer, c’est qu’il n’y a pas d’unité dans ces mouvements, pas même de profondes communautés de vues. ce qui rassemble, ce sont là les moyens financiers venus d’on ne sait où.
    Si on ne cherche pas a aider ceux qui sont traité comme quantité négligeable, il n’y a pas à s’étonner de les trouver ensuite enrégimenté dans des rangs ennemis sous une bannière ou une autre.

  14. Monique vous avez les paroles de sagesse ;il n’y a rien a ajouter ,a part que depuis la révolution la FRANCE marche sur la tète,et dégénère de plus en plus.

  15. Gérard,
    La sagesse doit nécessairement marcher de pair avec l’intelligence. Les exceptions confirment la règle, c’est à dire contrairement à ce que raconte le LGBTisme, qu’elles ne seront jamais la règle, mais elles existent (ne confondez pas, homosexualisme, transgendérisme et cas d’intersexes ). S’il suffisait de se fier toujours à la première impression, tous les malfaisants, un peu bonimenteurs et bons acteurs, n’auraient jamais aucun souci et c’est précisément sur cette médiocrité que compte ceux qui nous “bassinent” avec leur propagande.
    Le bon sens c’est qu’il n’y a que deux sexes, nettement connaissables, mais que la jugeote veut en toute équité que l’on ne sous-estime pas, bien que ce soit l’exception de l’exception, certains désordres dans la nature, juste pour égoïstement, ne pas se gêner et avoir soit disant “la paix”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services