La prochaine fois, apportez vos pneus

Lundi dernier, sous les fenêtres de PSA, avenue de la Grande Armée, 200 salariés d'Aulnay manifestaient : fumigènes, pétards, pneus brûlés, fumée noire. Les CRS sont restés impassibles, ne versant pas une goutte de lacrymogène.

P

8 réflexions au sujet de « La prochaine fois, apportez vos pneus »

  1. Irène

    C’est une première victoire pour la France et une honte de plus pour la ripoublique franc-maçonne et anti française !
    Car nous avons été à L’Etoile, nous avons été sur les Champs, malgré eux, malgré le service d’ordre de la manif, composé de
    blanc-becs bétas et imbus de leurs prérogatives qui se prennent un peu trop au sérieux, et encore je suis gentille car nous
    avons été molestés, à l’indignation d’ailleurs de certains autour de nous !
    Bravo à tous ceux qui ont osé repousser les barrières et forcer le passage, bon rétablissement et courage à ceux qui ont été
    blessés ou interpellés. Nous vous soutenons et vous encourageons par nos prières et notre détermination.
    Enfin les vrais français se lèvent et passent à l’action. Et effectivement, la prochaine fois il faudra venir sinon avec des pneus, du moins avec nos masques à gaz !
    Finis les flonflons, les p’tits drapeaux, les slogans cucul et le showbizz sur écran géant, place aux choses sérieuses et ce
    qu’il faut bien appeler une guerre civile, contre son propre gouvernement, celui d’une nomenklatura de type soviétique, au
    service d’un régime totalitaire depuis ses origines : la Révolution “dite française” comme le disait St Pie X.
    Nous ne nous déplacerons plus, nous ne dépenserons plus notre argent, notre temps libre, notre énergie pour des kermesses,
    mais pour la reconquête du pouvoir par le peuple français, puisque nos élites nous trahissent depuis si longtemps, au
    service de la France, notre France millénaire et Chrétienne, avec l’aide de Jésus-Christ qui est “vrai Roi de France”, de
    Notre Dame de l’Assomption, Reine de France, “Jeanne d’Arc et Thérèse et Monsieur Saint Michel”, sans oublier nos grands
    saints : Louis, Remi, Denis…………… .
    Dieu soit avec nous et nous garde la Foi pour que nous soyons sûrs de nous !

  2. Jérôme Comino

    Ceci dit c’est très pertinent. Il faut se référer à la théorie du bruit, au sens où l’entend la psychologie sociale. Le bruit est un facteur d’influence et on peut l’interpréter au premier sens du terme.
    Il faut du bruit si on veut être entendu. Les mots silencieux ne portent pas, il faut leur casser les oreilles. Les énerver. Les briser.
    D’ailleurs il est dit qu’au commencement était le Verbe. Il n’est pas dit un “murmure” inaudible, celui d’une foule trop paisible, nombreuse mais en fait amorphe comme une longue file de guimauve dont on se moque sans peine.
    La prochaine fois c’est roulement de tambours. Pareil dans les comités d’accueil, il faut leur remuer les neurones que ça raisonne dans leur boite crânienne, que ça ne puisse plus sortir de leur tête.

  3. Gégé

    Ca c’est bien vrai
    Le service d’ordre de la Manif en tee shirts rouges bien zélé a essayé de m’arracher 3 fois ma pancarte “taubira casse toi avec ta loi”, car elle n’était pas dans l’esprit….

Laisser un commentaire