Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

La priorité du MNR

Avec moins de 1 % lors des législatives de 2007, le MNR ne bénéficie plus de subvention publique. En mars, il a présenté une quarantaine de candidats aux cantonales et 7 listes aux municipales avec au final un seul élu, Nicolas Bay, au conseil municipal de Sartrouville. Bruno Mégret avait renoncé à être candidat à Marseille. Nicolas Bay, secrétaire général du MNR, explique la stratégie du mouvement :

"Notre priorité aujourd’hui, c’est de chercher des partenariats avec tout ou partie de la droite nationale. Dans cette phase, Bruno Mégret est en retrait car certains en font un obsctacle au rapprochement avec des contacts extérieurs."

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bruno Mégret apprend vite mais il faut lui expliquer longtemps.
    Ca fait dix ans que son pu-putsch a échoué, et il était voué à l’échec dès le départ.
    Quand on fait de la politique, ce n’est pas comme quand on fait carrière dans la fonction publique : il faut avoir un soutien dans l’opinion.

  2. retour historique sur le congrès de Marignane, tout le monde a oublier que Bruno mégret a été élu par les adherents au poste de président du front national.
    Et que le pusth était plutot celui des anti- megret et des anti-païen. Qui quitte le fn pour certain comme les baeckroot ou qui sont virer du fn, ou qui ont posé leur démissions sur la table.

Publier une réponse