Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

La priorité de l’UE : accroître l’immigration

Le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet, a affirmé :

"Le non irlandais traduit la crise qui existe entre les opinions publiques et la manière dont l’Europe se construit, la coupure entre les élites et la vie ordinaire de nos concitoyens européens. Rien ne serait plus grave que de sous-estimer la portée de ce non".

Voici, pour sa part, comment, lui, estime les Irlandais :

"Juridiquement, un nouveau vote semble nécessaire mais il appartient aux Irlandais de nous le confirmer. Ce n’est pas à nous Français, qui avons voté non en 2005, de leur donner des leçons."

Comment transformer un non en oui ? Bien sûr que le gouvernement français peut donner des leçons ! Juste une leçon : se passer du peuple. C’est tout, ensuite on s’enfonce dans l’UE. Jean-Pierre Jouyet a rappelé les chantiers

"préoccupant les citoyens : la lutte contre le réchauffement climatique, l’énergie, l’immigration, le bilan de santé de la politique agricole ou la sécurité et la défense […] Le premier défi est que nous avons besoin d’immigration sur le plan économique et social entre 2010 et 2030, on comptera 25 millions d’actifs en moins."

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. “Ce n’est pas à nous Français, qui avons voté non en 2005, de leur donner des leçons.”
    La façon dont il dit ça donne l’impression que nous aurions fait une bêtise nous disqualifiant pour conseiller.
    “Juridiquement, un nouveau vote semble nécessaire mais il appartient aux Irlandais de nous le confirmer.”
    Nécessaire, oui si on veut absolument faire passer ce traité, mais pas nécessaire dans l’absolu. Joue sur les mots.
    Et nous, Français aurions tant aimé pouvoir confirmer notre refus du traité…
    Jouyet et la clique européiste sentent que l’opinion soutient l’Irlande et serait choquée qu’on la force à reoter, alors ils se montrent désormais moins abrupts.

  2. Les Français auraient-ils oublié de faire des enfants !
    Merci Thomas Robert MALTHUS et Simone VEIL.
    Donnons déjà du travail aux chômeurs.

  3. Il y a un article dans le blog irlandais “Hibernia Girl” au sujet de la justification de l’immigration par la dénatalité:
    “The Great Declining Population Myth (or why does France need all those immigrants?)”
    http://hiberniagirl.blogspot.com/2008/06/great-declining-population-myth-or-why.html

  4. Et si on faisait la proposition suivante a nos trop chers “élites” et fonctionnaires:
    Allez travailler en Afrique, et laissez nous tranquilles! on arrivera a faire beaucoup mieux sans vous.

  5. Quand on accepte l’avortement ET la contraception, il est évident que c’est la porte grande ouverte à l’immigration
    Inutile de sortir de polytechnique pour comprendre de simples notions de calcul.
    A ce jour le mal est fait, et apparemment sans solution humaine.
    Les F-M savaient très bien ce qu’ils faisaient en nous imposant ces deux fléaux.
    Avec de la détermination et du courage, les catholiques auraient pu éviter ça.
    Nous aurions tous pu éviter ça !
    Mais il aurait fallu une Foi chevillée au corps et être entraînés par nos évêques et nos curés.
    Dommage !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services