Bannière Salon Beige

Partager cet article

La police a-t-elle le droit de faire des contrôles au sein des églises où plus de 30 fidèles seront présents ?

Vidéos

Dans cette émission de RCF, les intervenants réagissent aux dernières annonces gouvernementales réautorisant la célébration publique du culte avec une jauge de 30 personnes.

A-t-on le droit de célébrer des messes en plein air, comme le prévoient certains prêtres dimanche 29 novembre ?

La police a-t-elle le droit de faire des contrôles au sein des églises où plus de 30 fidèles seront présents ? Certains églises ont toujours maintenu les messes publiques pendant ce confinement : est-ce que des contrôles de police ont réellement interrompu des messes, comme le prétend la presse ?

Cette émission revient également sur les manifestations à Strasbourg : consignes illégales de la préfecture, intimidations de la police, laïcité mal comprise. Deux décisions de tribunaux administratifs ont confirmé la légalité de la prière au cours de ces manifestations.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Ne surtout pas se dire que les mesures sont temporaires puisque la courbe est en décroissance car aussitôt la fête de Noël passée, les courbes repasseront à la hausse…
    “L’épidémie” est prévue interminable et les vagues vont se succéder comme sur la plage avec les covid 20, 21, 22, 23, 24, 25 etc.

    Vous avez le droit de contaminer les autres tant que vous voulez avec toutes les bactéries et tous les virus y compris celui du SIDA ou même de la grippe mais il est INTERDIT de contaminer autrui avec l’idole COVID…

  2. Au risque de me répéter…le gouvernement sait très bien ce qu’il fait. Les ennemis de Dieu et de l’Église savent très bien ce qu’est un sacrement… le démon a la foi ne l’oublions pas.
    L’objectif étant clair, il n’y a rien à attendre du côté des Hommes… qu’ils soient d’église ou pas!
    DÉSOBÉISSANCE ! Les martyrs ont versé leur sang pour nous obtenir la grâce de faire de même. Ne crachons pas sur leur sacrifice…
    Dans un autre domaine: ils vont faire trainer jusqu’en 2022 si il y a des élections ce qui est moins sur… Micron Jupiter l’a dit “nous sommes en guerre”. Ils nous ont déclaré la guerre. Le reste n’est qu’un leurre. Et l’heure est au choix fondamental : Dieu ou rien !

  3. Quid de la loi du 9 décembre 1905 ?
    Où est la séparation de l’Eglise et de l’état ?
    Plus on écoutera la république .’. et plus la république .’. donnera des consignes absurdes

  4. On ne le dira jamais assez, tout cela est manigancé par des loges de la franc-maçonnerie qui cherchent à éradiquer le Christianisme (dont l’Église Catholique).

  5. Devrons nous supporter encore longtemps ces glandus ? oui si nous ne faisons rien ! Certes prier à temps et à contre temps, mais il faut quand même penser à DESOBEIR non ? PERSONNE n’a le droit d’interdire quoi que ce soit concernant la Messe à l’intérieur d’une EGLISE SEUL l’affectataire (donc celui qui officie) a le droit d’intervenir ! c’est lui et lui seul …. voilà c’est dit ! voilà c’est dit aussi dans l’entretien…. bon 30 personnes et pourquoi pas une seule, à tour de rôle etc vu les guignols qui disent n’importe quoi …… Arrêtez de parler d’urgence sanitaire elle n’existe pas !!!! le virus est une grande mascarade….. qui est d’ores et déjà une DICTATURE tout court mais loin d’être sanitaire…. une fumisterie un grand guignol bref combien de cadavres jonchent les rues les trottoirs ? si vous avez la grippe vous restez chez vous et vous n’allez pas éternuer ou postillonner sur votre entourage non ? simple bon sens ….. Allez j’arrête parce que je vais faire monter ma tension…. c’est inutile d’essayer d’expliquer certaines choses à des sourds, aveugles et lâches …. en gros des moutruches !

  6. A Nice, un prêtre a été arrêté parce qu’il célébrait des messes clandestines, les paroissiens verbalisés et l’église en fermeture admnistrative pour 6 mois. Et dans la basilique de l’Assomption où ont été égorgés il y a pile un mois les 3 paroissiens que nos pouvoirs publics sont incapables de protéger, les paroissiens à la 1e messe anticipée du dimanche ont été comptés à la sortie. Ca + le fait qu’il faut déclarer aller à la messe sur une attestation, ça commence vraiment à puer comme une rafle du Vel d’Hiv.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]