Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La police a décidé de n’avoir aucune tolérance

envers les cyclistes ayant bu un verre de trop.

MJ

Partager cet article

22 commentaires

  1. ce n’est pas de l’excès de zèle, c’est purement et simplement une attitude totalment fasciste, dictatoriale!
    Le Nain de l’Elyzée a pété les plombs!
    La France est en danger comme jamais depuis la Révolution que ce personnage appelle de tous ses voeux.
    Ils exaspèrent volontairement toutes les couches sociales!
    Il est devenu fou à lier.

  2. va-t-on impressionner que tout est fait exprès pour pousser les Francais vers la révolte? (tout est programmée par le nouvel ordre mondial)

  3. Cela n’a rien à voir avec Sarkozy, c’est un révélateur du niveau intellectuel des policiers et de leur éducation déplorable.
    Tout ceux qui ont fait une ou plusieurs garde à vue (dont moi!) vous le dirons. Les voyous et les gougnafiers sont aussi à l’interieur des commissariats.
    et depuis longtemps!

  4. La garde à vue est abusive, mais le fait est que les vélos sont une plaie. A Neuilly: sur les trottoirs, à contre sens, donnant le mauvais exemple à leurs enfants, risquant la chute des personnes agées, et arrogants avec çà, sûrs d’être les gentils environnementalistes qui sauvent la planète (Ou sont en voie de la sauver!).
    Les vélos sont les bon citoyens des années 2000 et en effet, ce sont les bourgeois de 30 à 40 ans qui se font remarquer.

  5. j’espere que non.Il y aura bcp de patriote pour lutter contre.

  6. « J’ai honte, tous ces cyclistes cette nuit… ça ne m’étonne pas que les gens détestent la police. »
    Quand on pense qu’avant on saluait le flic ou le gendarme qu’on croisait…

  7. Le nombre de gardes à vue prononcées est proportionnel à l’augmentation très importante du nombre de policiers habilités à en décider. Modification du code de procédure pénale en faveur des fonctionnaires de police à l’époque Sarko au Ministère de l’Intérieur. Il y a quelques années, étaient seul habilités au sein d’un Commissariat 3 ou 4 officiers de Police judiciaire, maintenant ce nombre a été multiplié par 8 ou 10. Alors hein, il faut bien justifier de ces nouveaux pouvoirs. C’est tout bête.

  8. Et quand on pense au danger que font courir les pietons qui traversent en dehors des clous…

  9. et bien moi je vais vous dire je dit ouf! car si on a le temps d’em… une brave dame qui a bu n verre de trop sur son vélo, c’est que vraiment il n’y a plus de problèmes ailleurs, la crise financière est résorbée, plus de chômage, la sécurité est au mieux et on fait ca pour pas supprimer des postes de policiers devenus inutiles devant ce monde merveilleux que Monsieur Sarkozy a créé.
    et puis oubliez cela c’est anecdotique:
    http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/fporsoc02d.pdf

  10. Un cycliste a bu un verre : c’est illégal !
    Deux hommes s’embrassent sur la bouche en plein midi sur la place publique : c’est légal !
    C’est toute la société qui est mise sens dessus-dessous.

  11. Edifiant cet article ! Pauvre dame.. Ils sont malades. La liberté de la devise nationale est décidément de plus en plus proche de la liberté stalinienne…

  12. Les policiers feraient mieux de combattre les phénomènes de bandes ethniques que de s’en prendre aux gens honnêtes. Ils sont devenus fous… bientôt, ils verbaliseront le simple piéton de la rue pour n’avoir pas respecté le feu tricolore.

  13. La politique du gagneur plus inculte actuellement au pouvoir , l’élu de 54 % de la population.
    Fliquage des petites gens ( garde à vue, prise d’empreintes)pour montrer son pouvoir et l’abaisser au rang du délinquant sans papier.Nous sommes en plein fascisme avec bien sûr l’aide de la police, comme d’habitude.
    Pendant ce temps on renfloue les grandes banques cosmopolites ayant pratiqué comme des mafiosis des politiques de prêts taux Las Vegas.
    Nous avons le président et le pays que que nous méritons, le pays du gagneur plus vite plus fort.

  14. Et l’eau feureu…furu…férérugineuse polluée au “jus de pillule” c’est m’otorisé sur la planète à bobos ?
    Ah ce monde d’intellectuels spiritueux est décidément plein d’idées pour combler le vide qu’il a creusé !
    On va bientôt doter le citoyen de base d’une carte de crédit à 19,5% pour aller s’acheter son tonnelet de Red bull! je suis béat d’admiration : on ,n’arrête pas le progrès au pays du bon vivre, du bon pain et de la vigne.

  15. Police partout, justice nulle part…

  16. farfaitement Hips,Hips

  17. le fait de pénaliser les cyclistes est idiot ! je me suis fait arrêter une seule fois un dimanche matin revenant de la messe par deux policiers car je roulais sur le trottoir alors qu’il ni avait personne (mais vraiment personnes à part eux et un conducteur désolé) va-t-on arrêter les rollers-man, skateboarder aussi qui sont pas mal dangereux aussi? Oui c’est pour les voitures, les vélos, et les skateboarder ! ou alors fichez nous la paix prendre le trottoir en vélo n’a jamais tué personnes et être ivre sur un vélo j’aimerais qu’on m’explique comment avancer ?

  18. Certains avis nécessitent des éclaircissements.
    Nos amis policiers sont soumis à une pression de la part des préfets que vous n’imaginez sans doute pas.
    Les préfets sont eux-mêmes, et ce de façon permanente,sous le regard de la STASI présidentielle; leur téléphone sonne très souvent à 20h00 pour les infos, et au bout c’est le cabinet (et pas celui de la dame pipi) , ils sont pour beaucoup l’objet de chantages indécents.
    Or, ils n’ont jamais rien risqué de leur vie (à l’exception de certains héros qui prennent des postes en Corse).
    Ce sont des administratifs à qui l’on donne une arme, ils n’ont aucune préparation psy à affronter une autorité quasi dictatoriale et le monde des grands méchants.
    Parfois ils deviennent vraiment mûrs pour l’asile.
    Les “réunions Police” tenues à la préfecture sont édifiantes parfois.
    Il faut avoir assisté aux humiliations et aux insultes que peuvent subir nos amis façe à de jeunes énarques ou de vieux C.. énarques aussi , qui se prennent pour des cadors de la police judiciaire alors qu’ils ne sortent que d’une école de commerce (ENA), j’ai bien dit de commerce.
    Les policiers font très souvent au mieux avec des objectifs de résultat souvent carrément débiles.
    Qui plus est, les seuls qui s’énervent lorsqu’un officier de police se fait assasiner ce sont leur syndicats, on imagine bien la logique pourrie dans laquelle ils vivent.
    Pour ce qui concerne les gendarmes, ils sont souvent simplement décorés à titre posthume et figurent dans le livre d’or annuel des héros méconnus.
    Priez pour eux
    Ils en ont vraiment besoin, vu les jours qui se profilent.
    Bien cordialement
    C+

  19. Lu dans “Métro” hier : depuis l’implantation des vélibs à Paris, six “vélibiens” ont eu des accidents mortels ! Avaient-ils bu ou fumé ? Pas obligatoirement mais ils avaient par contre succombé à une mode “écolo-bobo” imposant des bicyclettes fabriquées à bas prix à l’étranger, lourdes, peu maniables et utilisées dangereusement que ce soit sur la chaussée ou les trottoirs et les voies de bus, parmi les taxis rapides et “sportifs” et peu visibles des poids lourds.

  20. Il faut dire aussi que comme les automobilistes sont de plus en plus mefiants il faut bien trouver de nouvelles sources de revenus.

  21. A croire qu’il vaut mieux être un casseur, un incendiaire ou, encore, un pratiquant des tournantes … A ceux-là on leur fiche bien la paix.
    Autre chose dont j’ai été témoin dans la ville où je réside. Un automobiliste, mal garé, se voit dressé une contravention. Ce qui est logique. Et voilà que le bonhomme lance au contractuel : “je m’en fout, je suis au RMI et insolvable” (sic). Que croyez-vous que fit le policier…il rangea son carnet et s’en alla, tout simplement.

  22. Il est certain que les “vélocipédistes” participent avec leurs (petits)moyens à la dégradation de la vie urbaine ,roulant à contre-sens ,sur les trottoirs etc… mais les mettre en garde à vue à défaut de pouvoir ou de vouloir y mettre des “chances pour la France” brulant les contrôles de police en BMW me fait penser à une histoire ancienne de Robert Lamoureux ou la police, n’ayant pas les effectifs nécéssaires , cerne un pavillon et non l’immeuble ou les malfrats s’étaient retranchés !!!…il reste chez nous un peu du passé …pas forcément ce dont nous devons être fiers

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]