Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Avortement / Pro-vie

La pilule abortive RU-486 est le premier pesticide anti-humain

Extrait d’un débat télévisé (Duel sur la Cinq) de 1988 entre le Professeur Etienne Beaulieu, promoteur du RU-486 et le Professeur Jérôme Lejeune, défenseur de la Vie :


Prof Jérome Lejeune à propos de la Pilule RU486… by fautpaspousser-malo17

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Un grand merci au SB de nous faire revoir et réentendre ce grand professeur.
    Souhaitons que grâce à cette vidéo de nombreuses personnes concernées entendent encore cette voix et en tirent les conclusions qui s’imposent.

  2. quel bonheur de revoir et de réentendre le Professeur Lejeune !
    et combien tout ce qu’il dit est vrai, tragiquement vrai.
    quel prophète et quel saint homme !

  3. savez-vous si le débat entier est disponible sur le net ?

  4. Lire “Professeur Lejeune” d’Anne Bernet. Passionnant du début à la fin et très bien écrit.

  5. A l’issue du débat, il y eu un sondage qui indiquait que J Lejeune avait convaincu 63% des téléspectateurs contre 35% pour Beaulieu. Les rédactions télévisuelles décidèrent ce jour là de ne plus jamais inviter Lejeune, car il était “trop bon” …

  6. UN SEUL !
    UN SEUL médecin pour défendre le serment d’Hippocrate
    “Je jure…Je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif.”
    Un “corps médical” peuplé de parjures d’Hippocrate et d’authentiques hypocrites.
    Qu’ils aient donc tous le sort prévu pour les parjures.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services