Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

La phrase du jour

Bruno Frappat quitte la présidence du directoire du groupe catholique Bayard Presse le 30 juin. Il sera remplacé par Georges Sanerot, entré à Bayard en 1994. Il estime que

"les journalistes ne sont ni des flics ni des juges".

Il est vrai qu'avec, par exemple, l'affaire de la déclaration sur le préservatif du Pape en Afrique, on en avait presque douté. 

Partager cet article

2 commentaires

  1. Bayard-presse a vraiment fait beaucoup pour la dé-catholicisation des pays francophones, y-compris par sa presse enfantine, je pourrais donner des exemples consternants. Sa parler de sa traduction-déconstruction de la Bible…

  2. si Bayard se met à frapper Bruno au point que Bruno en vienne à comprendre jusqu’au se situait sa collaboration !…

Publier une réponse