La phrase du jour

Nous vous disions hier que Nicolas Sarkozy se mêlait du projet de loi sur le travail dominical. La visite du couple Obama le 7 juin lui a permis de revenir encore à la charge : 

"Est-ce qu’il est normal que le dimanche, quand Mme Obama veut avec ses filles visiter les magasins parisiens, je dois passer un coup de téléphone pour les faire ouvrir ? Tous ceux qui soutiennent le président Obama étaient présents, très bien. Qu’ils aillent maintenant leur expliquer pourquoi le dimanche nous sommes le seul pays où, à Paris, c’est fermé. Il faut être raisonnable (…) qu’est-ce que ça peut bien changer ? Quel principe républicain cela remet-il en cause ? Faut-il absolument que les magasins soient ouverts aux heures et aux jours où les gens ne peuvent pas faire leurs courses."

Au moins les choses sont claires : la défense de la famille n'est pas pour Nicolas Sarkozy un principe républicain…  

27 réflexions au sujet de « La phrase du jour »

  1. trahoir

    “LA” phrase de beauf !
    On a bien vu le degré de complicité “Nicolas – Obama” à leur manière de se taper dans la main et leur attitude de “commmerciaux qui ont réussi”, mais là, ça dépasse tout !
    Et les pauvres mères célibataires obligées de faire garder leurs enfants le dimanche pour “servir” Mme Obama ? Il s’en moque le président de l’UMP avec “p” pour “populaire”, ou plutôt “p” pour “(se foutre) des populos” ?

  2. Mike

    “nous sommes le seul pays où, à Paris, c’est fermé” dit-il !
    Il parle comme un charretier ! Il y a beaucoup de pays “où, à Paris, c’est ouvert” ? Paris, Texas ?
    Les caissières doivent perdre leur dimanche pour que Madame Obama puisse faire ses courses le dimanche ? Ou l’on apprend que l’Elysee peut faire ouvrir un magasin le dimanche (et aller contre la loi) pour un caprice d’une star ?
    Sarko devient vraiment nul.

  3. Philippe Edmond

    Le principe républicain par excellence consiste justement à dire qu’il faut que l’individu soit totalement délié de tout lien et de toute obligation “rétrograde” telle que le repos du dimanche.
    Les Pères Fondateurs de “notre” république le pensaient bien quand ils ont supprimé toutes les réglementations du travail, dimanches compris en 1791.
    http://www.lesbonsdocs.com/loilechapelieroriginesliberalisme.htm
    Ils n’ont ensuite rien trouvé de mieux que la semaine de dix jours du calendrier révolutionnaire pour obtenir une augmentation du temps de travail de +30%.

  4. Marie

    Quelle remarque stupide pour un soi-disant Chef d’Etat!
    Madame Obama peut faire ses courses de touriste dans les aéroports parisiens, tellement charmants!
    Et puis il y des boulangeries-patisseries délicieuses ouvertes les dimanches, pour apprécier la vraie cuisine française…!
    Les Mac Donald sont ouverts aussi pour ne pas être trop dépayssés, en famille!
    Ces chefs d´État qui voyagent avec femmes, enfants, et tout le cortège sont des vulgaires touristes, des parvenus.
    Quelle honte pour la France, ce président si ordinaire, vulgaire. Avec sa troisième conquète!…
    Et si les Obama veulent faire des courses le dimanche, ils n’ont qu’à les faire chez eux. Le dimanche férié est un des derniers ‘miracle français’, même si les français ne vont pas à la messe.
    La dictature républicaine atteint son extrème. Et quand les zimmigrés seront au pouvoir, ils fermeront les magasins le vendredi doir, le samedi, et Madame Obama fera des économies!
    Et le 14 juillet, les magasins seront-ils ouverts?
    Prions le Saint Curé d’Ars, qui défendait si fort la sanctification du Dimanche, d’interceder pour notre pays, pour la Chrétienté en cette année qui lui est dédiée par notre Trés Saint Père Benoit XVI.

  5. Denis CROUAN

    Il faut rappeler à notre Président qu’en Alsace et Moselle, les commerces sont fermés le dimanche en application du Droit local. Les personnes qui habitent ces régions ne sont ni plus pauvres ni plus malheureuses qu’ailleurs. C’est peut-être même le contraire puisque, grâce au dimanche, la vie familiale et associative joue un rôle social non négligeable.

  6. senex

    C’est quoi,un “principe républicain” ?
    C’est un “principe”qui est plus haut que la loi divine ? “Vous serez comme des dieux,décidant de ce qui est bien et de ce qui est mal”
    “Faire ouvrir un magasin pour le shopping d’une star ,tel est mon bon plaisir”

  7. Oktavius

    l’ouverture des magasins à Paris le dimanche ferait-il venir plus de touristes ?
    Qui se diraient “tiens, puisque maintenant les magasins ouvrent en France le dimanche, on va enfin pouvoir y aller passer le WE” !!!

  8. Jean

    On voit la référence du Président : la République ! Pourtant même un incroyant devrait pouvoir comprendre qu’il y a des valeurs méta- ou supra-républicaines, par exemple la famille, avec laquelle il est légitime de prendre du repos ; ou encore la vie sociale, qui nécessite un temps de repos commun au maximum.
    Jouer sur la vague Obama pour tenter d’imposer son idée, c’est vraiment prendre les Français pour des idiots, et je doute que là ils soient aussi obamolâtres !

  9. BOGOMIR

    Les termes « principe républicain » et « valeurs républicaines » me tapent de plus en plus sur les nerfs ! Surtout quand on sait que les fours crématoires furent d’abord utilisé par les républicains français.
    C’est d’ailleurs plein de contradictions. Est il vraiment dans les principes républicains de faire ouvrir des magasins spécialement pour complaire à une première dame ? N’est ce pas là justement une façon de la considérer pour une reine ?

  10. HB

    Au moins , maintenant, c’est clair:
    Sarkozy est bien la larbin des américains!
    Je le pensais rerésentant de commerce ou petit chef comptable, de fait il n’est qu’un majordome qui manque singulièrement de classe.
    Méprisable, méprisant, méprisé!
    C’et magnifique la république qui permet le gouvernement des meilleurs par les plus mauvais!
    Monsieur le Président, vous faites partie des petits gens, non par votre taille, mais par votre esprit!

  11. mariege

    quand je pense que des professeurs(si décriés par ailleurs) s’échinent toute l’année à tenter d’apprendre à parler correctement à leurs élèves ! quel exemple !
    c’est absolument inimaginable ce qui s’est passé pendant la visite du président américain (je signale au passage que nous avons toutes l’habitude de faire nos courses chez Bonpoint !!!!!! alors même si Bonpoint reste ouvert le dimanche je ne vois pas trop qui cela va concerner) Bien plus scandaleuse la visite à guichet fermé de NDame ! qui faisait suite à la non mopins scandaleuse exigence de madame Obama exprimée à Strasbourg lors du sommet de l’OTAN heureusement contrecarrée par le veto de l’évêque du lieu (madame Obama voulait que l’on fasse sonner spécialement pour elle le carillon de l’horloge de la cathédrale parce qu’étant donné l’heure à laquelle elle visitait l’église elle ne l’aurait pas entendu)

  12. Cyrano

    Si je suis bien opposé au travail du Dimanche, je suis en revanche pour l’autorisation exceptionnelle d’ouverture de certains magasins dans certains lieux comme Paris, tourisme oblige.
    Je ne parle pas d’ouvrir les shoppis, mais des magasins style le Bon Marché.
    Il faudrait que celà soit très encadré et qu’il y ait suffisamment de contraintes pour éviter les abus du côté des employeurs.
    Après tout nous sommes très contents de prendre le train et le métro, d’acheter sa baguette, de prendre une glace ou un rafraichissant au bord de la terrasse d’un café, de visiter des musées, de faire profitter nos enfants des manèges…
    Mais je le répète, je suis contre le travail du Dimanche comme si c’était un jour comme n’importe quel autre jour de la semaine.

  13. Hubert

    Il faut d’urgence écrire en masse aux députés, aux parti, notamment le pseudo démocrate-chrétien, qu’ils sentent qu’il y a une vraie réprobation et que, même en juillet leur attitude ne passe pas inaperçue… Il faut notamment mettre le paquet sur Monsieur Poisson et les quelques anciens meneurs de la fronde car leur retournement a un effet désastreux sur d’autres qui ont les idées moins claires…

  14. sophie

    J’habite aux US, les gens font leurs courses quand ils veulent, font beaucoup de bénévolat, y compris dans les associations sportives et culturelles de leurs enfants( ils passent donc beaucoup de temps avec leurs enfants), passent du temps en famille… et les églises sont pleines tous les dimanches. Il n’est pas rare d’avoir 5 à 8 offices par week end… et c’est plein!!! le travail le dimanche ils connaissent… et leur cellule familiale n’est pas plus en crise qu’en France. Les enfants finissent l’école à 15h et la plupart du temps les mamans sont à la sortie, etc,etc,etc…. la société américaine pour la comprendre et la critiquer il faut vivre là bas

  15. Olivier M

    Pour Fred, je signale que bon nombre de fonctionnaires, comme moi, travaillent le dimanche, là où le service public est obligé 24h/24: policiers, militaires, gardiens de prison, médecins, infirmières, etc.
    Cela pour que les autres puissent se reposer en paix.
    Et en famille.
    Sarkozy fait encore une fois étalage de son inculture crasse en donnant des “principes républicains”, visant ainsi sournoisement mais clairement les lois de l’Eglise.
    Cet homme là est une plaie pour la France et les Français.
    Il aura fait plus de mal aux familles françaises que tous les présidents réunis de la V° Ripoublique. Sarko dehors!

  16. CV

    Et l’abolition des privilèges, ce n’est pas un principe républicain? Cette attitude de N. Sarkozy en dit long sur sa manière de considérer “le peuple”. Son passage à Versailles aura achevé de lui tourner la tête. La lecture de tous les commentaires sur ce sujet fut un bon moment.Merci!

Laisser un commentaire