Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum

La peur a saisi l’oligarchie contestée

Selon Ivan Rioufol :

"[…] La haine pour la piétaille s’étale chez les princes du moment. Ils se réclament des valeurs républicaines, mais ergotent sur la notion de peuple. Les prolophobes devraient relire la Constitution de 1958. Article 2 : "Son principe (de la République) est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple". Article 3 : "La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum". Mais quand Alain Juppé soutient (Le Monde, mardi) : "Organiser un référendum aujourd’hui en France (sur le maintien dans l’UE, NDLR) serait totalement irresponsable", le prétendant à l’Élysée révèle la peur qui a saisi l’oligarchie contestée. Voilà des décennies, il est vrai, que cette aristocratie de parvenus se repasse les plats en daubant sur le tiers État. Cette caste a des comptes à rendre. En fait, elle a raison de s’effrayer de la démocratie réhabilitée : elle ne leur fera pas de cadeaux."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Excellent;l’heure des “sans dents”de ces moins que rien payés avec des salaires de misère accablés d’impôts à qui on veut enlever même leur ancienne voiture pour laisser les grands boulevards aux rutilants 4×4 des idoles de la bobocratie tous ceux que l’on gave à outrance de télé aux contenus mensongers leur heure va t’elle enfin sonner? La vérité sur tout cet argent qu’ils ont péniblement gagné et qui est gaspillé ;leur patrimoine national vendu,bradé à qui en veut !
    Mais ne soyez pas dupes une autre heure va sonner celle du Maître de tout et il va falloir rendre des comptes !!!!!

  2. Plus de deux siècles apres la revolution l’aristocratie republicaine est encore loin d’avoir rejoint la noblesse d’ancien regime quant à l’education et le savoir-vivre.

  3. L’aristocratie ancienne avait beaucoup de défauts, mais elle était élevée avec le sens du devoir ; celui de tirer l’épée pour le service du roi… qui représentait tout le royaume.
    L’aristocratie actuelle, celle de la finance, est élevée avec l’obligation de servir le veau d’or.

  4. NON nON ils n’ont pas encore peur..Ils cherchent seulement comment détourner l’opprobe et ridiculiser les brexiteurs.et oter l’envie aux autres d’en faire autant! Tout revers et considéré comme une opportunité pour enfoncer un clou ailleurs…

  5. Les élites europeistes sont comme Voltaire qui détestait le peuple. Un gueux doit être dirigé , inutile de l instruire ! Ces gens ont une haine farouche de nous. Allez lire sur le site de bhl ” la règle du jeu” et voyez toute cette haine qu il déverse sur nous , c est incroyable !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.