Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La persécution des khmers roses LGBT avance

Sous couverts de lois réprimant la discrilmination, l'homophobie et autres billevesées, les khmers roses imposent leur idéologie et font condamner ceux qui s'y opposent. Dans certains Etats des États-Unis, des organismes de charité de l’Église catholique ont du fermer
leurs porte
. Au Royaume-Uni toutes les agences catholiques d’adoption
ont cessé leurs activités
, à défaut de ne pouvoir user de l'objection de conscience.

Daniel Hamiche nous informe que c'est désormais l’Australie qui est sous le feu :

"L’approbation du Human Rights and Anti-Discrimination Bill,
nouvelle loi qui devrait intégrer et harmoniser les différentes
dispositions existant en matière de lutte contre la discrimination au
sein de la société, pourrait se retourner contre les églises et
organisations chrétiennes
. En effet, le texte, qui se trouve en
discussion devant le Parlement australien, élimine les « exemptions »
dont bénéficiait en la matière les églises et organisations religieuses
gérant des écoles, des hôpitaux et des centres d’assistance sociale
.
Instituts et œuvres sociales appartenant aux différentes églises
chrétiennes, étaient autorisées, sur la base des dispositions en
vigueur, par exemple, à ne pas recruter d’enseignants homosexuels, à ne
pas les prendre en compte dans le cadre des services d’adoption
d’enfants ou à ne pas admettre de couples homosexuels au sein des
services fournis aux couples
. Le projet de loi révoque les exemptions en
question « aux organisations religieuses qui discriminent les individus
en ce qui concerne la prestation de services
». Une commission du Sénat
australien a noté que « aucune organisation ne devrait bénéficier d’une
dérogation au principe de discrimination lorsqu’elle est impliquée dans
la fourniture de services à la communauté en général
».

Dans un communiqué envoyé à l’Agence Fides, la
Conférence épiscopale d’Australie remarque que les recommandations
formulées par la commission du Sénat représentent « une menace pour la
liberté religieuse
»
et pourraient avoir un impact sérieux « sur les
services sociaux fournis par les structures d’assistance sanitaire et
par les écoles catholiques
»."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Il ne faut pas obéir. Quand ils exigent qu’on ferme nos établissements, il faut faire comme si on n’avait rien entendu et continuer de faire comme s’ils n’existaient pas.
    Car en réalité ils sont très minoritaires. Essayons d’imaginer seulement ceci : tout le monde mis en taule !?
    Impossible n’est-ce pas ? Bien sûr que c’est impossible . Il ne faut plus écouter ces fous. Il faut reprendre la main et que ce fascisme LGBT s’arrête

  2. Comment 2 à 3% d’une population arrive à terroriser 97 à 98% du reste de la population ?
    A moins que ces 2 à 3% aient des relais -ou soient instrumentalisés- par un autre % de personnes, beaucoup plus cachées, beaucoup plus cyniques, beaucoup plus démoniaques …

  3. Résistance et désobéissance civique !!! Ne jamais plier, ne plier que devant DIEU.

  4. Bergerac : un maire interdit le tractage de la Manif pour tous
    Lors des manifestations en province début février, le maire de Bergerac a interdit le tractage de La Manif pour tous.
    Vous aussi, écrivez au maire de Bergerac !
    Que dire devant cette décision qui, une fois de plus, empêche la liberté d’expression garantie par la République ?
    Vous aussi, exprimez votre incompréhension au maire de Bergerac en envoyant vos courriers à l’adresse :
    M. Dominique Rousseau
    19, rue Neuve d’Argenson
    24100 Bergerac
    Source :
    http://www.lamanifpourtous.fr/bergerac-un-maire-interdit-le-tractage-de-la-manif-pour-tous

  5. L’esprit de résistance suppose d’être prêt à payer le prix. Le simple souci de garder des relations confortables avec son environnement élimine d’office une bonne partie de la population. Trouvez ceux qui sont prêts à subir des poursuites, vexations ou sanctions et parmi eux, cherchez ceux qui ont des convictions réelles.
    Pour résumer, dans la grande majorité de la population française, l’esprit de résistance n’est pas prêt à se développer dans les conditions actuelles. Confort, relativisme moral, lâcheté intellectuelle. Il reste une minorité probablement plus ou moins importante qui refusera l’absurde et l’arbitraire pour différentes raisons. Mais pour parvenir à des résultats conjointement avec les militants convaincus, ils devront faire preuve de tact, de ruse et de pédagogie.
    Personnellement, j’aime l’idée de résister sans se poser de questions qui paraît l’attitude la plus juste. Mais dans les faits, c’est l’intelligence et la pédagogie qui peuvent emporter des victoires.
    Que, avec une petite minorité de convaincus ou gens de bien, nombre d’écoles catholiques puissent encore continuer à défendre dans une certaine mesure le bien commun et la vérité est le signe que tout n’est pas perdu et cela sans provoquer de rupture radicale.
    Mais l’avenir est incertain car certaines lois viennent d’être votées ou mises en application.
    La résistance sera probablement dans les petites actions discrètes et permanentes d’un grand nombre.
    C’est là qu’on réalise à quel point la sécularisation du clergé et des laïcs catholiques ont laissé le champ libre à nos adversaires depuis une génération. Et on ne reprend pas ce qu’on a abandonné aussi facilement qu’on le voudrait, si toutefois on y parvient.
    Foi, espérance et charité.

  6. On peut malheureusement annihiler des œuvres religieuses, sans prison, mais en les ruinant à force de procédures iniques basées sur des lois infâmes…
    La “justice” devient alors le bras armé de l’injustice.

  7. Nous y serons en force…..
    Combien de temps encore devront nous nous battre ? S’il plait à Dieu….

  8. Le caractère catholique des écoles sous contrat a été bien émoussé, sans violence particulière, mais surtout pas manque d’esprit catholique.
    La résistance a été dans la création d’école hors contrat, une position moins confortable mais tellement payante pour l’éducation de nos enfants.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services