Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

La « Padre Cup » ? Ce serait un péché de ne pas en parler !

L'abbé Amar, vicaire de la paroisse du Chesnay dans les Yvelines, investi dans les aumôneries de l'enseignement public, dans le scoutisme et le théâtre,  nous communique cet évènement exceptionnel :

Padrecup "Ils sont jeunes. Bac plus huit minimum. Ils sont célibataires. Ils sont pros. Ils n’ont peur de rien. Surtout pas que le Ciel leur tombe sur la tête …

Ils avaient trouvé leur voie, ils ont aujourd’hui choisi une piste. Une piste de kart. Le 7 juin prochain, ils s’élanceront pour la « Padre Cup ».

Don Camillo est de retour !  Soixante-dix prêtres, qui ont le volant aussi facile que l’encensoir, se lanceront un défi sur l’espace Jean-Pierre Beltoise de Trappes (Yvelines) pour mettre un peu de sainteté dans l’enfer mécanique. Vous les croisez sans le savoir sur la route, vous pourrez les encourager sur la piste !

La « Padre Cup » est un challenge de plusieurs heures, au cours duquel chaque tour parcouru vaudra un euro (versé par le public et les sponsors) à des œuvres humanitaires.

La« Padre Cup », un évènement original à faire connaître, une compétition comme on n’en a jamais vue ! Une manifestation largement ouverte au public pour soutenir les compétiteurs !

Parce que la très grande majorité des curés d’aujourd’hui est bien dans ses pompes. Parce que les prêtres ont la tête au Ciel et le pied au plancher …"

La Padre Cup soutient notamment le Secours Catholique, l'association Anak, un pont pour les enfants et la Fondation Jérôme Lejeune.

Partager cet article

8 commentaires

  1. C’est une très bonne idée : un bémol : pourquoi la Padre Cup ? Pourquoi ne pas avoir donné un nom français à cette course ? Si l’Église piétine le français, après avoir maltraité le latin…

  2. Cet abbé Amar , quel tonus! il fait partie de ces jeunes prêtres bien dans leurs pompes, sains, saints comme on aime à les rencontrer, par exemple sur le terrain de Coêtquidan lors du dernier Triomphe 09, comme à Lyon du côté de St Georges , comme à Ars,comme à Marseilles,comme en Avignon et encore ailleurs. Oui, tout cela grâce à notre Seigneur dont ils sont les “chouchous” et à notre très cher St Père Benoit .
    Que la Vierge Marie protège nos prêtres. Seigneurs donnez nous des prêtres de saints prêtres!

  3. Je n’ose pas imaginer le commentaire que Léon Bloy ferait de ce communiqué…

  4. Les prêtres ont d’autre chose à faire que du karting. Il est faux de croire que ces mises en scène séduisent les non-chrétiens. On peut trouver ça “sympa”, mais ce n’est pas sérieux. Je m’inquiète de plus en plus de ces exhibitions racoleuses supposées donner envie aux jeunes de devenir prêtre. Un prêtre qui donne envie de le suivre, c’est un prêtre rien que prêtre, pas un demi-prêtre, demi-cycliste, plombier ou clown.Allons, allons, cessons ces enfantillages…

  5. entendu dimanche 9 mai vers 11h du matin sur Radio Libertaire (émission qui s’intitule “ni Maitre ni Dieu”) :
    “pourvu qu’ils soient tous en soutane, et que les soutanes se prennent dans les roues, qu’ils y passent tous !” et la co-présentatrice : “vous vous rendez compte, 60 curés morts d’un coup : que l’air serait plus pur chez nous !”.
    Horrifié, incapable de commentaire… Prions pour ces pauvres gens.

  6. les commentaires de Lusso sont affligeants : il faut vous décoincer cher Monsieur! Ce qui est extraordinaire, c’est qu’il y en a toujours un pour critiquer… Bravo à l’Abbé Amar pour cette initiative! nous espérons vous voir à la Petite Route!

  7. Cette initiative n’empêche pas nos jeunes abbés d’être de bons prêtres de paroisse ,il ne font pas voeu de pauvreté et je ne vois pas ce qu’il y a de génant à voir un pretre fumer un cigare les jours de fête, avoir une voiture confortable pour ses déplacements ,l’essentiel est de le trouver aussi dans son église lorsqu’on a besoin de lui et des sacrements ou de la messe quotidienne. Ils ont droit aussi à un peu de détente, nos prêtres et qu’on les aime!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services