Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La nouvelle façon de faire baisser les chiffres de la délinquance, n’est plus de lutter contre, mais de ne plus prendre les plaintes

Un lecteur du Salon Beige a écrit aux parlementaires pour se plaindre d'un… refus de plainte par le commissariat de police :

"L'anarchie est-elle la nouvelle politique de la France ? Les élus sont-ils coupables de complicité de cette situation ? Ces questions peuvent vous paraitre extravagantes, elles ne sont pourtant que le fruit d'un constat ! Pas besoin de grandes phrases, mais simplement d'un cas concret :

Vendredi 8 juillet, mon épouse et moi nous nous sommes fait voler dans le train, une sacoche contenant un ordinateur et plusieurs chéquiers. Nous sommes descendus à la gare de Perpignan pour déposer une plainte au commissariat central de la ville, avenue de Grande Bretagne, afin de faire constater le délit et fournir un justificatif à notre banque dans le cadre de la procédure d'opposition aux chéquiers.

Contre toute attente, la police a refusé de prendre la plainte au prétexte fallacieux qu'il leur fallait les numéros de chaque chèque qui ont été volé ainsi que les factures des objets dérobés. Comme si chaque Français se promène en permanence avec ce genre de document en plusieurs exemplaires sur lui (car si ces documents sont dans le sac volé, il faut bien en avoir d'autres sur soi pour pouvoir porter plainte).

Outré par cette attitude, j'ai bien sur refusé cette idiote objection, la discussion (houleuse) a duré prêt d'une heure car je refusais de partir tant que cette plainte ne serait pas prise. Les policiers nous ont certifié qu'ils avaient des « consignes » en la matière en nous montrant pour preuve un document interne.

Pendant ce temps, mon épouse et moi avons constaté qu'à trois reprises différentes d'autres personnes victimes également d'actes délictueux ont également été éconduit avec toujours des prétextes stupides. J'en ai donc déduit que désormais, la meilleure façon de faire baisser les chiffres de la délinquance, n'est plus de lutter contre elle, mais de ne plus comptabiliser les délits en ne prenant plus les plaintes.  Seulement, en refusant de prendre les plaintes pour agressions ou vol, les délits ne pouvant plus être actés, les voyous peuvent donc continuer leurs méfaits en toute impunité et cela fait de la police l'allié objectif de la criminalité.

Oui je pèse mes mots car cela s'appelle bien l'anarchie et je n'entends pas nos élus dénoncer cet état de fait !

Le pire :

Devant mes protestations contre ce genre de magouilles, les policiers sont devenus agressifs envers moi et devant mon refus de quitter les lieux, ont fini par me menacer de me mettre en garde à vue. En clair, on mettrait les victimes en garde à vue et on laisserait les voyous agir sans aucuns risques.

Cette attitude, outre qu'être particulièrement scandaleuse, est totalement  contre-productive car bien évidemment ils n'auront pas plus les bonnes grâces des voyous qui par essence détestent la police, mais en revanche, nous, la population qui avons toujours respecté les institutions, toujours soutenu l'armée et la police, bien avant qu'une gauche récupératrice des évènements découvre le respect des forces de l'ordre ( sauf bien sur lors des manifestations où elle tape dessus allègrement), nous allons nous détacher de gens qui menacent les victimes et laissent les voyous agir avec impunité.

Le summum :

Comme je refusais catégoriquement de céder, malgré mon handicap (car je suis handicapé et j'ai du mal à me déplacer) le policier m'a dit de revenir le lendemain et qu'à ce moment-là il prendrait ma plainte, tout en sachant que j'habite à plus de 70 km du commissariat. Comme je trouvais cette situation tout à fait scandaleuse, je suis effectivement revenu le lendemain au même commissariat pour la même chose en prenant soin de me munir de l'article 15-3 du code de procédure pénale qui fait obligation à la police de prendre une plainte.

 Résultat :

J'ai reçu les mêmes réponses que la veille, y compris par celui qui s'est présenté comme le chef et ce fut le même scandale alors que ce n'était pas les mêmes policiers. Donc, non seulement cette situation n'est pas dû à une équipe de mauvais policiers mais bien à une politique volontaire de laisser la criminalité s'instaurer dans notre pays ou de camoufler artificiellement l'échec complet de la lutte contre le banditisme. De plus, voilà des policiers dévoyés qui outre le fait de menacer une victime de garde à vue, se sont amusé à se moquer d'un handicapé en le faisant déplacer plusieurs fois pour rien.

Ma question maintenant est :

J'ai du mal à croire que nos hommes politique, bien que dénonçant en permanence l'insécurité ne sont pas au courant de cette situation qui consiste à camoufler les réels chiffres de celle-ci et de rendre le pays dans un état d'anarchie ne pouvant déboucher que sur une guerre civile.

Madame, Monsieur le Député

Au vu de cette situation scandaleuse et honteuse, quelles actions concrètes pouvez-vous et allez-vous mener ? Sachez que vous êtes le dernier recours avant que face à ce chaos, certains citoyens prennent des mesures d'auto-défense, avec les conséquences que cela aura ? Afin d'assurer à mon humble niveau une parfaite publicité à la réponse que vous aurez la courtoisie de me faire et surtout aux mesures concrètes que j'espère courageuses et efficaces que vous allez prendre, je vous envoie cette lettre « ouverte » pour en faire part à mes contacts et plusieurs réseaux sociaux en m'engageant à faire de même pour votre réponse."

Ce courrier a été envoyé à près de 400 députés et sénateurs. Combien répondront ?

 

Partager cet article

39 commentaires

  1. A Nantes, au commissariat de Chantenay, je voulais porter plainte contre mon voisin pour tapage nocturne. Refus d’enregistrer la plainte à chaque fois.
    Il faut écrire au procureur de la République. Je n’ai jamais réussi à m’y résoudre.

  2. Ce problème concerne toutes sortes de choses: le chômage, la dette, la corruption, l’immigration, etc
    Tout est bon pour maquiller la réalité et éviter de quantifier le désastre d’une France totalement à la dérive.

  3. La police est toujours à l’image du régime auquel elle se soumet . Avec le régime socialiste , on ne peut que constater sa médiocrité et sa lâcheté . Je n’ai pas oublié la facilité d’esprit avec laquelle la police a gazé nos enfants et mit , en total illégalité , un millier de jeunes ultra pacifistes en garde à vue (les veilleurs , les mères veilleuses… )

  4. Ceux qui croient que cela résulte du régime socialiste se cherchent des excusent pour continuer à voter pour un système construit à la base pour détruire les peuples et les nations depuis 1789.
    Je vous invite à lire un auteur qui a analyser l’histoire : Frédéric Le Play (1806-1882). Il démontre que les faux principe de la révolution française ont conduit au chaos avec une révolte tous les 10ans…
    Les guerres de 1914 et de 1939, organisées par la république judéo-maçonique de France et ses complice britannique n’avaient pas encore eu lieu…

  5. Monsieur,
    Vous et votre femme êtes les victimes non reconnues d’un système gangréné, organisé pour mettre à genoux, à terre, le nez dans la poussière, la France pour ce qu’elle représente de Chrétienté. Le combat est un combat spirituel. Je prie St Michel qu’il vous protege et qu’il vous défende. Votre histoire nous touche et nous vous envoyons – de notre coin de France notre sympathie et notre soutien moral. Courage !

  6. Ça ne date pas d’hier, une méthode plus douce consiste à vous faire attendre encore et encore et du coup en fonction de votre préjudice et de votre tempérament l’administration table à juste raison sur le découragement d’une partie non négligeable des victimes.
    J’appelle cela transformer l’administration en un mur de caoutchouc, vous vous fatigué avant elle.
    Dans le cas présent on a franchi un nouveau cap

  7. Les politiciens quelque soit leur parti sont au courant de ces faits mais aucun ne reagirat bien plus préoccupés par les primaires et autres magouilles pour se faire élire,la France est aux mains de la franc maçonnerie de droite ou de gauche depuis des décennies entre frères on se soutient méme si on parait s’opposer pour attirer les électeurs personne ne dénoncerat les dysfonctionnement de la police,de la justice et des statistiques truquées.Ce monsieur n’aura certainement pas beaucoup de réponses aux 400 courriers.

  8. cela fait plusieurs années maintenant que ce genre de disfonctionnement se retrouvent dans la police.
    Le numero 2 de la police de Nancy s’est fait muté a trifouilli les oies pour le remercier d’avoir voulu faire son travail en utilisant sa tete, et donc sans se soumettre à ces directives scandaleuses.

  9. et oui avec de tels politiques, il faut s’attendre à toute Mr Tafu I°(qu’est-ce que le tafu: c’est une dent qui pousse au c…. et Mr Tafu I° (hollandouille) est bien une dent qui pousse au c… de la France, il faut l’extraire le plus rapidement possible. Et comme disait à Itélé hier soir un supporter en 2017 il faut que la France gagne, Valls en prison et Vive le Roi

  10. Monsieur,
    Je vous conseillerais de vous rapprocher de la gendarmerie de votre commune, car la police est gangrénée par le socialisme et l’immobilisme. Ils ne feront rien pour vous aider à retrouver les voleurs de vos affaires précieuses (même si vous produisez des factures des appareils volés).
    Rapprochez-vous de la gendarmerie, car ce sont des militaires et ils vous aideront à retrouver les voleurs. Amenez les documents. Expliquez votre situation, la perte de temps passé au commissariat et porter plainte contre la police, car les gendarmes n’aiment pas les policiers véreux et complices des délinquants. Qui sait, les voleurs sont peut-être de la famille des policiers ? Des cousins ou des frères ? A vérifier !
    Si vous habitez un village, c’est en zone gendarmerie que le délit a été commis et les gendarmes transmettront l’enquête au procureur de la République qui leur demandera d’activer les services pour retrouver les voleurs… En plus, il y a les foires à tout et les gendarmes surveillent les réseaux de vols en bandes organisées… Ce sont sans doûte des gens du voyage, des cas socs ou des migrants qui ont commis les délits à l’approche de Perpignan. La zone gendarmerie s’étend aussi jusqu’aux abords des grandes villes. A proximité.
    Si c’est dans un train que cela s’est réalisé prenez contact avec la SNCF, faites témoigner le contrôleur et engagez des poursuites contre l’Etat pour refus et non assistance à personne en danger. Les voleurs seront poursuivis par une autre juridiction ainsi que l’Etat.
    Réclamez à l’Etat un dédommagement pour le vol commis. Déposez plainte contre le commissariat de police de la rue de Grande-Bretagne de Perpignan. Prenez un avocat avec une aide juridictionnelle.

  11. Comme disait Coluche: essayez de porter plainte contre la police…

  12. Désormais, il y a plus de voyous dans la police qu’ailleurs ; tout comme dans le “monde” politique. Il faut dire que la franc maçonnerie y est omniprésente. Cqfd.

  13. Il y a des années que l’on maquille les chiffres. Déjà, pendant l”été 95ou96, je me suis fait voler un sac à main (avec tous mes papiers dedans, billets de train…), les policiers ont refusé de prendre la plainte pour vol mais m’ont encouragée à faire une déclaration de perte… Dans quel but ?

  14. La délinquance devenue ordinaire :
    Celle d’un préfet qui loge en HLM à Puteaux alors qu’il est multi propriétaire :
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/07/09/un-prefet-multiproprietaire-loge-en-hlm-a-puteaux_4966712_3224.html
    Celle des services bancaires. Qui comptes par deux fois des dépenses… De mastercard qui a réussi à escroquer pour 22 milliards d’euros à ses clients :
    https://francais.rt.com/economie/23348-mastercard-attaque-justice-groupe-aurait-escroque-clients-22-milliards
    Celle de l’ex-directrice de l’INA, qui après avoir été condamnée pour détournement de fonds publics, se retrouve quelques mois plus tard au ministère de la Culture, pilotant une mission sur l’égalité professionnelle”. L’égalité consisterait donc de privilégier les condamnés par rapport aux gens blancs comme neige.
    https://twitter.com/erickosma1/status/752369071295963136/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw
    Quand un peuple vote pour des hommes politiques corrompus et amoraux, il ne faut pas s’étonner du résultat. Il serait temps de rayer de la liste les partis Herpès.

  15. En tant que praticien, je peux confirmer que ce genre de mésaventure n’est pas rare du tout… malheureusement !
    Les services de police font la même chose pour d’autres types de plainte, ou pour des mains courantes.
    En outre, très souvent, les délais et conditions d’attente au commissariat sont très longs et pénibles, ce qui peut aussi dissuader de porter plainte.

  16. Espérons au moins que Marion Maréchal-Le Pen et G.Collard prendrons ce problème à bras-le-corps et ferons une intervention à l’Assemblée Nationale dont ils ont le secret !

  17. J’espère que ce monsieur, déjà durement éprouvé par la vie, pourra malgré tout, tourner la page.
    C’est très bien d’alerter, mais il ne faut pas en tomber malade, toute cette racaille socialiste serait trop contente !
    Je dis ça parce que ce n’est pas rare, les bons français en butte aux problèmes actuels qui perdent la santé …
    Une (deux !) séances pareilles au commissariat, ça vous fatigue un homme !
    Prenez des vacances et trinquez à la vraie France ! si vous le pouvez allez au Puy du Fou, ça réconforte !

  18. Espéranza
    Effectivement , des êtres diaboliques souhaiteraient abattre la chrétienté qu’ils ne s’y prendraient pas autrement .
    Un lucide et courageux député Britannique le dit à haute et intelligible voix,sans détour .
    http://chaoscontrole.canalblog.com/archives/2016/07/09/34064650.html

  19. Bonjour,
    C’est désolant de lire votre histoire et pourtant cela ne me surprend qu’à moitié.
    Il y a quelques temps j’ai appelé la Police car des “jeunes” (bon je suis “jeune” aussi, mais suivez mon regard …) de mon quartier, sachant où j’habite et étant au RDC venait sonner sans arrêt à ma porte, voir venaient directement toquer à mes fenêtres, pour que je les invite à rentrer et me taxer, au choix, mes clopes, mes DVD, mon argent ou tout simplement squatter mon logement.
    Et bien les flics ont refusé de prendre ma plainte car je n’avais pas l’identité exacte des individus. Je n’avais que leurs prénoms/surnoms bien connus des policiers.
    Leur réponse ? “Changez de fréquentations Monsieur”. Je leur répond que je ne les connais pas plus que cela et que j’aimerai en effet bien ne plus les voir. “Ah bien dans ce cas, vous n’avez qu’à déménager”.
    Merci messieurs dames, vous me trouvez le nouveau logement aussi ?

  20. Et si on se plaignait des mensonges de notre classe politique qui nous fait croire que l’U.E. est indépendante et permet de lutter contre les USA ?
    Alors que Barroso, ancien président de la commission européenne, est devenu un haut cadre de Goldman Sachs….. Qu’un directeur de la HSBC est maintenant à la tête du FBI. Mais qu’un autre du MI5 est passé directeur de la HSBC….
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-3006001/Former-boss-MI5-quits-role-crime-fighting-agency-3-000-day-job-scandal-hit-HSBC.html
    Cela explique quoi ? Que les anglo-sionistes avec les agences de renseignements anglaises et américaines sont main dans la main et ont pris le pouvoir dans l’U.E..
    Un homme politicien honnête en Europe devrait donc se détacher de cette pieuvre U.E., qui à l’évidence, ne va pas défendre les intérêts de l’Europe. Malheureusement combien d’entre eux le font ? Tous les élus LR et PS sont donc des traîtres. Il n’y a pas d’autre mot. Mais des traitres qui ont une légitimité, puisque en France on continue à voter pour eux. Surprenant de voir un peuple qui vote pour son suicide.

  21. Comme chacun le sait, les chiffres supposés mesurer la délinquance ne font que mesurer “le fonctionnement de la machine pénale”. Si vous ralentissez la machine, son fonctionnement diminue et les statistiques de la délinquance sont révisés automatiquement à la baisse. À bon entendeur… Vous pouvez étendre le procédé aux statistiques truquées du chômage sous la république socialiste de Hollande l’audacieux, vous saurez tout de la manipulation des esprits crédules par la propagande socialo-populiste incessante sur France-Télévisions.

  22. L’ensemble des parlementaires étant au ordres des mêmes donneurs d’ordre, je doute que vous ayez quelques réponses pertinentes.
    Il sera tout aussi vain d’alerter la grande presse : elle est tout entière aux ordres des mêmes !
    Sans vouloir vous décourager, cependant.

  23. Peut-on encore éviter la guerre civile ?

  24. Ce n’est pas pour améliorer les statistiques de la délinquance que les policiers refusent d’enregistrer les plaintes (contrairement à la loi). C’est pour s’éviter du travail. Car, légalement, toute plainte doit être suivie d’une investigation jusqu’à sa conclusion. Pas de plainte, moins de travail. On peut se rouler les pouces.

  25. Ecoeurant!

  26. Je comprends.
    … Mais je ne suis pas sûr de la méthode. Il était peut-être plus judicieux, même malgré l’effet de surprise, d’annoncer d’un ton courtois qu’au refus de prendre sa plainte, un ami avocat, réel ou inventé, serait joint aussitôt sur le sujet pour connaître quelles instances ou personnes saisir par écrit face à ce refus d’enregistrer sa plainte.
    Il est très français d’avoir ce légitimisme, ce respect de tout uniforme. Or, le policier français moyen ne correspond pas à l’image d’Épinal d’un courtois bobby : langage de rue, plaisanteries lourdes, gros bras, intimidation, culot… Ne pas entrer dans ce jeu mais réagir avec calme et faire comprendre, entre les lignes, que l’on est procédurier, ce que tout policier français redoute par-dessus tout, ne cherchant que tranquillité et bonne notation…
    Mais, avez-vous vu, par exemple, simplement l’allure, la figure, le genre des policiers en civil, de ceux que l’on envoie autour des ministres ou encore des ex-RG ? J’en ai tant vus de près en cérémonies officielles et bien sûr en manifestations contre le mariage homosexuel de François Hollande, même dans les meilleures conditions.
    L’habit fait un peu le moine…

  27. Mais mon pauvre Quentin, vous êtes bien bon ! Le peuple s’est toujours fait truander. Ce n’est pas d’aujourd’hui.

  28. D’accord avec Sylvie de bons conseils.
    Erreur de diagnostic pour d’autres :
    Dans les années 80, le commissariat de Boulogne sur Seine (à droite) refusait de prendre ma plainte pour vol d’une caméra dans mon escalier petit bourgeois. Je connaissais le suspect. Une autre plaignante connaissait aussi son voleur qui faisait la manche. 1er cas : nier la délinquance dans cette ville. Tout va bien chez nous. 2e cas : c’était un indic. Pitbul j’ai insisté. Pas de chance, mon voisin a joué au c… et connaissait la police.
    Donc cela ne date pas de hollande et de la gauche.
    Pour ceux qui accusent en permanence la franc maçonnerie, ce sont pour moi des perdants. Accuser des fantômes est un alibi pratique pour ne pas s’attaquer aux vrais coupables de première ligne. Après on déroule le fil et on va jusqu’au bout. C’est ce que fait l’Agrif.
    On perd ? Pas grave : ils paieront un jour si tout le monde refuse de lâcher le morceau.
    Rédigé par : Jeanne |

  29. Ben mince alors ! Y en a qui viennent de découvrir l’eau chaude !!
    Depuis près de 20 ans existent ces consignes données dans les commissariats !
    Pour un lecteur qui, plus haut, donne gentiment le conseil d’aller à la gendarmerie :
    C’est aussi peine perdue… depuis, certes, moins longtemps.
    Bon, voici ce qu’il faut faire :
    Porter/déposer plainte directement auprès du Procureur de la République (lettre recommandée avec AR). Pour autant, il n’est pas sûr qu’il y aura des suites (du moins rapides) mais la plainte sera enregistrée et vous contribuerez à détricoter cette embrouille qui permet de faire croire que la délinquance n’augmente pas… ou baisse.

  30. Merci mes amis pour vos messages de soutiens .
    Rassurez vous , je ne lâche rien et cette histoire démontre si besoin est que nous devons RESISTER . Accepter cette situation est à mon sens se rendre coupable de collusion .Alors les amis diffusons tous l’info et la lettre que j’ai écrite pour obliger les politiciens à réagir! Sinon un petit message à couronne : Soyez tranquille , ils ne risquent pas de m’atteindre psychologiquement et en ce qui concerne le Puy du Fou , j’y serai comme l’année dernière la première semaine de septembre pour voir le nouveau spectacle sur De Charrette . et me ressourcer dans le bocage vendéen .Amitiés à tous

  31. Hier après-midi, je me suis rendue à une foire à tout avec un drapeau tricolore pour encourager l’équipe de France de football. En marchant, je l’avais déposé dans mon caddie et peu de temps après, il n’y était plus. On me l’avait volé.
    Bon. J’ai discuté avec un exposant à qui on a dérobé la veille un téléphone portable. Il l’a fait bloqué et rendu inutilisable et a dû déposer plainte auprès des policiers chargés de surveiller la manifestation.
    Dans l’après-midi, je n’ai pas vu un seul policier sur la foire à tout. Ils étaient sur la fine-zone de l’esplanade Saint-Gervais où un concert avait lieu.
    Pour un drapeau c’est inutile, pour un portable c’est autre chose…
    Le voleur de mon drapeau a disparu et est parti soutenir l’équipe de France…. à moins que ce soit des Roms qui ont commis ce délit…

  32. Excellents conseils de Sylvie, merci!!
    Le procédé n’est pas nouveau, il fut un temps où on conseillait aux plaignants de faire une main-courante en leur faisant croire qu’elle égalait une plainte.
    Oui, on peut déposer plainte directement auprès du Procureur de la République, par courrier recommandé avec AR (pour avoir un récépissé)
    http://www.cpepesc.org/Si-vous-portez-plainte-Obtenir-un.html
    On peut aussi désormais déposer une pré-plainte par internet et aller la signer à la Gendarmerie. J’ignore si ça marche, mais on peut essayer!
    https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/
    Sans plainte, une victime ne peut même pas se faire indemniser par son assureur, c’est une vraie double peine!!

  33. Eh oui, même les gendarmes eux aussi… L’un deux m’a confié que leurs supérieurs (pourtant militaires) recevaient des “ordres” afin de ne rien faire pour les droits des victimes !
    Un jour, cela va finir façon far-west… Et comme les “autres” ont déjà 2 ou 3 longueurs d’avance en matière d’armement, ça va être chaud…

  34. Je confirmr: certaons gendarmes ont des “copains” qu’il est judicieux de ne pas ennuyer, sinon falsification de plainte, on ne vous donnera pas le double, etc…

  35. Pour comprendre la logique derrière ce comportement policier il vaut mieux partir d’exemples concrets: supposons qu’une épouse se rende au commissariat pour déposer plainte contre son mari pour violences; dans ce cas l’auteur des faits est connu et identifié, l’infraction est élucidée et augmente donc le taux d’élucidation du commissariat; le commissariat aura donc la réputation d’un service de police qui travaille bien.
    Supposons maintenant le cas relevé dans l’article et objet de la lettre aux 400 députés. Les auteurs ne sont pas connus et le service n’a probablement même pas les moyens en personnel de les retrouver. Ce sera donc une infraction non élucidée, faisant baisser le taux d’élucidation du commissariat en lui donnant donc la réputation d’un service inefficace; les policiers n’enregistreront donc pas la plainte.
    La situation serait différente si les victimes arrêtaient eux-mêmes les auteurs en faisant le travail pour lequel la police est payée par nos impôts et les conduisaient au commissariat. Dans ce cas les auteurs seraient identifiés, le taux d’élucidation du commissariat monterait et la plainte serait prise car démontrant l’efficacité du travail de police!
    La solution comporte tout de même un risque pour la victime. Si elle blesse l’auteur des faits en utilisant par exemple une violence disproportionnée, les policiers n’auront pas de raison de refuser l’enregistrement de la plainte du voleur contre sa victime, puisque celle-ci doit s’identifier. Donc l’auteur de cette nouvelle infraction (la victime) est identifiée et fait grimper le taux d’élucidation des infractions du commissariat. Qui peut donc, de nouveau se présenter comme une unité de police efficace.
    C’est un peu le royaume du père Ubu, mais un résultat logique d’une perception bornée aux statistiques administratives!

  36. ne plus prendre les plaintes ce n’est pas une technique nouvelle pour que le populo continue de pioncer sur ces illusions et si toutes les plaintes étaient prises en compte normalement par les sbires des commissariats , les français se rendraient compte une bonne fois pour toutes que ce qu’il y a en bas de leurs fenêtres c’est l’enfer de Dante et pas le paradis rose inverti des socialo coco eurodictateurs

  37. Ésaïe 59:
    …14 – Et la délivrance s’est retirée, Et le salut se tient éloigné; Car la vérité trébuche sur la place publique, Et la droiture ne peut approcher.
    15 – La vérité a disparu, Et celui qui s’éloigne du mal est dépouillé. – L’Éternel voit, d’un regard indigné, Qu’il n’y a plus de droiture.

  38. De mon expérience d’avocat, l’un des enseignements que je retiens est qu’il faut insister plus que lourdement pour qu’une plainte, quelle .qu’elle soit, soit enregistrée

  39. D’empêcher les flics de faire leur travail dangereux, leur interdire certains quartiers dit sensibles et défrancisés , mais racaillisés avec impudence; les flics sont autorisés à vous interpeller pour une carabine à plomb ( elle peut vous être utile, certaine sont efficaces mais alors gare à vous tandis que les Pieds 6gris ont des kalach en tout impunité, au fait de quelle origine sont les dirigeants, tout simplement d’un petit peuple détesté légitimement pour sa perversion et sa méchanceté innée et héréditaire et haï du monde entier ( Mystère du mal)

Publier une réponse