La nouvelle arme contre les “zextrêmes”

C'est beau comme l'antique

B

Décryptage pour les imbéciles qui n'auraient pas saisi du premier coup d'oeil la signification de cette oeuvre d'art (il faut toujours tout expliquer) :

"Avec son projet "Réfléchir", le recouvrement d'un vestige de la seconde guerre mondiale par une mosaique de miroirs, Anonyme nous invite à réfléchir à l'heure où un parti d'extrême droite risque de prendre le pouvoir en France. Sous l'action des rayons du soleil, ce qui n'était que ruine est devenu monument, un phare qui nous met en garde. En créant un espace d'illusion, "Réfléchir" dénonce comme plus illusoire encore l'espace réel et l'aveuglement dans lequel nous vivons. C'est dans le Nord de la France, région qui voit affluer de partout des réfugiés en chemin vers l'Angleterre, qu'Anonyme a voulu rappeler que de nombreux français furent eux-mêmes réfugiés il y a 75 ans. "Réfléchir" remet l'Histoire en lumière afin qu'elle éclaire notre présent."

Laisser un commentaire