La mort rôde au large de l’Espagne

1710331177Le "bateau de l’avortement", navire de l’association néerlandaise Women on Waves, est arrivé jeudi dans la soirée dans le port de Valence (Espagne). Le bateau prévoit d’embarquer des femmes à partir de vendredi pour pratiquer des avortements dans les eaux internationales au large de l’Espagne. Le navire battant pavillon des Pays-Bas, les avortements pratiqués à bord se font dans le cadre de la loi néerlandaise, moins restrictive que la législation espagnole.

V52hcaqtfo7lcahurntlcaw9b9rncaspa4r Des militants de l’association pro-vie Provida ont protesté jeudi soir contre l’arrivée du navire. Le maire conservateur de Valence, Rita Barbera, a qualifié sa venue de "provocation qui suscite l’indignation" et a rajouté être "personnellement contre ce bateau".

Philippe Carhon

4 réflexions au sujet de « La mort rôde au large de l’Espagne »

  1. trahoir

    Mais qui sont les gens qui financent ces initiatives ? Je crains que cela soit de bons citoyens via des subventions que donnent l’état à ces groupes ! Bien sûr ils prennent nos impôts pour les redistribuer à l’Europe qui les distribuent à ces associations.

  2. gdecock

    Ils ne chercheraient pas du boulot nos agents de la DGSE qui avaient coulé le bateau de Greenpeace en Nouvelle Zélande ?
    J’ai peut être quelques chose à leur proposer.
    Mais non ! c’est une plaisanterie !
    L’appel au meurtre n’est toléré que chez les avorteurs

Laisser un commentaire