Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

La morale à l’école : demandez le manuel

Puisque Luc Chatel, qui ne veut pas faire corriger les manuels de 1ère SVT, propose de réintroduire les cours de morale à l'école, voici un manuel édité par la librairie des écoles qui ne sombre pas dans une morale perverse. L'ouvrage peut être feuilleté ici. Le manuel introduit chaque leçon par la lecture de deux extraits d'œuvres littéraires qui posent un problème moral, afin de susciter la réflexion avant chaque leçon : Victor Hugo, La Fontaine, Kipling, Péguy, Saint-Exupéry, Les 10 Commandements… Structurées comme un petit cours de philosophie, les leçons définissent les termes et formulent les problématiques. Qu'est-ce que le bien et le mal, la dignité, le respect, le devoir d'état, la responsabilité, l'honnêteté, l'égalité, la solidarité, le courage ? Quels rapports existent-ils entre ces notions ? Dans un style simple, clair et accessible aux enfants, Chantal Delsol propose une vraie initiation à la philosophie.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Je trouve ces choses assez dangereuses et ridicules ; ce manuel est tout simplement une formation au consensus général et synthétique de la République française, consensus pour une espèce de religion civile (avec une espèce de mélange de toutes les anciennes ; le seul culte suprême restant : Marianne et l’image de couverture du manuel). Encore de quoi me conforter dans l’idée de ne jamais envoyer mes enfants à l’école publique, même si je dois me saigner et me plier en quatre pour cela.
    “Nous ne devenons des êtres humains que grâce à l’éducation.” (alors c’est sûr que dans le ventre de nos mères, nous ne sommes encore que des “choses” ?).
    L’on sent bien, en revanche, le fonds chrétien de presque tous les chapitres (avant le chapitre 38, bien sûr), la morale étant toujours ce qu’il reste de l’ “ancienne religion”.
    Si les enseignants ne s’éloignent pas du texte du manuel -chose dont je doute…- c’est toujours mieux que rien.

  2. c’est à peu près le programme de 1882.
    Voir blog “le terrorisme pastoral”

  3. Ce livre ne fait que se plier aux postulats philosophique contemporains définissant l’homme comme un être qui possède le langage dés le 1er chapitre.J’étais assez déçue par cette référence

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services