Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

La mode du restaurant japonais hallal

Lu dans Islam Confidentiel :

"La mode des restaurants japonais et celle du halal ne pouvaient
que donner naissance à une nouvelle mode : celle des
restaurants japonais halal. Ce qui n’est pas très difficile puisque
le poisson est la base de la nourriture. Coup sur coup, trois restaurants
japonais halal ont ouvert en proche banlieue parisienne
:
O’kinawa à Colombes, Sunshina à Noisy-le-Sec, Sushi so à Evry.
Cinquante-huit restaurants japonais halal existent déjà à Paris ou
en banlieue, dont 10 dans Paris intra-muros
."

Partager cet article

6 commentaires

  1. Tant mieux, les “Kebab” vont diminuer, cela sera moins désagréable

  2. Ces restaurants (comme d’ailleurs la plupart des “restaurants sushis”) ne sont pas japonais mais chinois ou juifs.

  3. En même temps, je ne sais plus où je l’ai lu mais il me semble me souvenir que l’islam n’est pas vraiment bienvenu au Japon. Si tel est le cas le concept de japonais hallal est difficile à appréhender…

  4. Mon thaïlandais favori est aussi passé halal, bien que les 9/10ème de sa clientèle soient de souche caucasienne…
    Mais je n’attends ni des Japonais ni des Thaïlandais qu’ils prennent fait et cause pour notre société et ses traditions. Ils ne sont là que pour gagner de l’argent et s’alignent sur le moins cher ou sur le plus combatif…
    Les Nippons n’ont par ailleurs qu’une idée très floue de ce qu’est l’islam. Quant aux Thaïs ils se sentent, j’imagine, une solidarité tiers-mondiste – en oubliant que le sud de leur propre pays est pourri par le jihad…

  5. Il me semblait que l’Islam était interdit de séjour au Japon?

  6. à quand le couscous shintoiste ?

Publier une réponse