La mission du Pape et la mauvaise foi des médias

Christian Vanneste souligne la mission impossible du Pape en Terre Sainte :

B "Voilà le chef de l’Église catholique critiqué hier soir dans C dans l’Air pour avoir parlé de la religion catholique comme “religion vraie”, c’est-à-dire de ce point de vue supérieure aux autres. Il est évident, chers téléspectateurs, qu’il aurait dû proclamer l’égalité de la Foi catholique avec toutes les autres croyances, et pourquoi pas avec les croyances spirituelles athées… Le relativisme est une pensée dont le centre est partout et la circonférence nulle part. C’est une pensée d’ectoplasme, et c’est la raison pour laquelle avec douceur et précision le grand intellectuel qu’est Benoit XVI la combat. Mais, ce combat est bien difficile dans la mesure où celui qui veut être le témoin de l’Absolu, l’avocat de l’Universel, et l’auxiliaire de l’élévation de l’Homme dans ces deux directions, se heurte à l’incompréhension de plus ou moins mauvaise foi des médias englués dans le narcissisme, l’immédiat, le quotidien, la mode, le nivellement des valeurs, le rétrécissement du champ intellectuel et la liste n’est pas exhaustive…

Benoit XVI se rend en Terre-Sainte avec un courage qu’il convient de souligner. Il le fait dans la continuité et la cohérence du rôle qu’il jouait déjà auprès de Jean-Paul II, mais avec la difficulté d’assumer une volonté jamais démentie de réconciliation des chrétiens avec les juifs et les musulmans, dans une région du monde plus que jamais marquée par les violences et les discriminations dont les chrétiens sont aujourd’hui les premières victimes, ce dont nos médias ne parlent jamais. Les chrétiens quittent en masse la Palestine, le Liban, l’Irak, et sont plus menacés que jamais en Égypte sous le prétexte -fallacieux- de la lutte contre la grippe porcine. La Jordanie est semble-t-il le seul pays de la région à pratiquer une attitude réellement positive à leur égard."

Michel Janva

6 réflexions au sujet de « La mission du Pape et la mauvaise foi des médias »

  1. Sancenay

    que Monsieur Vanneste soit remercié pour cette courageuse défense qui tranchera nécessairement avec les silences complices des moutons ou les hurlements des loups.
    Cependant son titre “Mission impossible” ne traduit pas parfaitement l’Espérance qui anime le Saint-Père et n’attend pas nécessairement de “succès” immédiat, surtout pas en France où de curieux nostalgiques s’accrochent aux vieilles haines des conflits passés comme la misère sur le pauvre monde.
    Il s’agirait d’ailleurs de conserver le pactole hâtivement partagé entre faux résistants que l’on ne s’y prendrait pas autrement.
    Il serait tout de même temps et décent de tourner la page.
    Les jeunes générations qui n’ont pas connu la guerre sont assurément disposées à pardonner les dissimulations (cf Katyn pour exemple)et omissions qui couvrent tant bien que mal la réalité des faits.
    Encore faudrait-il que les anciens fassent quelque peu preuve d’humilité et de raison.

  2. Malleus

    Christian Vanneste est encore en dessous de la réalité : toutes les religions ont le droit de dire qu’elles détiennent la vérité, même le dernier culte de mangeur de chenilles de forêt pluviale, toutes, sauf l’Église catholique.
    C’est l’unicité de ce traitement qui nous prouve l’unicité de la seule religion qui ne rencontre que la haine dans le royaume du prince de l’air, qui déteste tant la vérité.

  3. Fontey

    Quel scandale cette emission: les participants ont tous brillé par leur mauvaise foi et leur malhonnêteté intellectuelle. C’était caricatural! A force d’amener leur propagande aussi grossièrement, ils vont obtenir le contraire de ce qu’ils veulent. Encore une fois les mensonges concernant Pie XII ont été colportés. Quelle mauvaise foi de la part de Monsieur Draï, quelle fourberie de la part de l’odieux Odon Vallet…L’invité musulman était finalement le moins pire: merci à lui d’avoir dénoncé le sort des chrétiens d’Algerie. Je déplore néanmoins leçons de modernité à la Papauté. Je note également que Monsieur Draï a nié sans la moindre vergogne les difficultés et le harcèlement que font subir les autorités israéliennes aux communautés chrétiennes qui sont là depuis des siècles.

  4. Le Dernier Roi d'Ecosse

    Bah oui, il est normal que le pape défende sa religion comme étant la religion vraie, tout comme il est normal qu’un rabbin ou qu’un imam dise de même pour sa religion… Il est également normal qu’un journaliste critique cette contradiction apparente et ne prenne pas partie.
    A défaut d’avoir une quelconque preuve tangible de la véracité d’une religion, on s’en remet logiquement au relativisme. On ne détient pas la fameuse “Vérité”, mais on a au moins le mérite d’apaiser les tensions.

  5. Claire Avalle

    Après
    Into the One
    découvrez :
    MISSION
    http://www.dailymotion.com/video/x9blgs_mission_webcam
    Faut-il être fou pour choisir d’être prêtre aujourd’hui ? Qu’est-ce qui motive ceux qui ont emprunté cette voie ?
    Le Père François P., curé de paroisse, se montre ici dans ses activités quotidiennes, bien loin de la vie austère que l’on imagine.
    La deuxième vidéo du Service des Vocations du diocèse de Paris sera diffusée à partir du lundi 18 mai sur Daily Motion, You Tube, Facebook, mavocation.org et catholique-paris.com.
    Prochaine vidéo le 1er juin.
    Contact presse :
    Archevêché de Paris – Service de la communication
    Claire Avalle – 01.53.10.33.82 / 06.07.88.97.66
    cavalle@diocese-paris.net

Laisser un commentaire