Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

La Manif pour tous pèse plus qu’ils ne le pensent

Analyse de Roland Hureaux pour Atlantico :

"Il y a aussi, par-delà la question propre du mariage des homosexuels, l'image que va donner Nicolas Sarkozy en prenant cette position : celle d'un homme qui ne tient pas parole, ou pire encore celle d'un homme qui se "dégonfle" devant le "politiquement correct", qui rentre dans le rang en quelque sorte (…)

Les homme politiques de droite ont tendance à penser que c'est quantité négligeable. Ou alors ils disent que se mettre à dos les gens de cette sensibilité n'a pas d' importance puisque de toutes façons ils leur reviendront, n'ayant pas le choix au second tour. Ils auraient pourtant dû être attentifs à certains épisodes électoraux qui montrent que La Manif pour tous pèse plus qu'ils ne le pensent. Les échecs à la mairie de Strasbourg de la sénatrice UMP Fabienne Keller qui avait voté, on se demande pourquoi, la loi Taubira ou, à la mairie de Paris, celui de Nathalie Kosciusko-Morizet, dont la simple abstention avait choqué beaucoup d'électeurs de la droite parisienne, ne sont certainement pas étrangers à leurs prises de position. Le sénateur Jean-Pierre Michel (PS), un des plus ardents promoteurs du mariage homosexuel – et fondateur du Syndicat de la magistrature, ce qui n'arrange rien – a perdu son siège en 2014 quand les maires ruraux de la Haute-Saône ont appris ce que leur élu faisait de son mandat.

2013-05-26T161620Z_889440808_LR2E95Q196XIW_RTRMADP_3_FRANCE-GAYMARRIAGE_0Aux dernières régionales, La Manif pour tous a encore frappé. La liste UMP qui a fait le plus faible score, la seule en-dessous de 20% au premier tour, est celle qu'a conduite en Midi-Pyrénées Dominique Reynié, président de la Fondation pour l'innovation politique, professeur à Sciences Po Paris et ardent promoteur du mariage homosexuel et même de la gestation pour autrui (…)

Dans ces affaires, il ne faut pas voir seulement l'effet du nombre. Les gens qui ont milité dans La Manif pour tous, même si certains les jugent ringards, ont généralement une intense vie sociale : dans les paroisses, les associations de parents d'élèves, voire les partis politiques ou tout simplement dans les dîners en ville. Bref, ils causent (…) Il est important de prendre en compte ces facteurs invisibles qui font qu'une campagne électorale prend ou ne prend pas. Et je pense qu'en l'espèce, La Manif pour tous a joué et peut encore jouer un rôle très important pour soutenir ou au contraire plomber un candidat (…)

Pourquoi le mariage homosexuel, que l'on peut juger être un enjeu mineur, est-il un sujet qui fait la différence ? Parce qu'il suppose une transgression : vouloir réviser la loi Taubira, c'est être politiquement incorrect vis-à- vis de la force idéologique dominante. Une idéologie portée par les médias qui en ont fait un enjeu sacré au sens religieux du terme, ce qui n'est pas le cas par exemple d'un taux de TVA. Or, c'est très difficile d'être transgressif. Où voulez-vous que la droite le soit ? (…) Mais il ne faut pas oublier que dans l'autre camp, pas seulement les catholiques, mais aussi les musulmans, les classes populaires sans attache religieuse et éloignées du milieu bobo (les anciens communistes par exemple), il y a une évidence inverse : marier les homosexuels est complètent absurde ! (…)

Pourquoi est-ce une erreur, selon vous, de ne pas vouloir revenir sur la loi Taubira ?

Pour plusieurs raisons. La première est celle d'une certaine logique historique. La loi Taubira fut la réforme emblématique de la présidence Hollande. La Manif pour tous fut le plus grand mouvement social qui s'y opposa et s'opposa donc au gouvernement Hollande. Ce fut aussi dans l'histoire de France et avant "Charlie" (dont personne n'a vraiment compté les effectifs), les manifestations les plus nombreuses de toute notre histoire.

Alors faire comme si ce mouvement n'avait jamais existé, s'asseoir sur la sensibilité qu'il représente, c'est, avouons-le, quand on est de droite, ne pas faire preuve d'une grande intelligence historique. En politique, il ne faut certes pas être superstitieux : on ne dira donc pas que cet aveuglement portera malheur. Mais le manque d'intelligence, lui, porte rarement chance (…)

Dernier point : le débat n'est pas seulement électoraliste, il est aussi philosophique. Ceux qui pensent qu'il ne faut pas revenir sur la loi Taubira se réfèrent implicitement à la théorie du sens de l'histoire. Essayer de revenir sur le mariage homosexuel, ce serait aller contre le sens de l'histoire, ce serait être réactionnaire, rétrograde. C'est ce que dit la gauche. Mais quel mauvais rôle joue dans ce cas la droite, réduite qu'elle est à n'être que le mauvais coucheur qui dit non, non, non, et qui finalement dit oui…

Quelle crédibilité lui reste-il ? A ce jeu, la droite ne peut être que perdante : l'idée d'un sens de l'histoire est inséparable de l'idéologie. Or aujourd'hui, la gauche est presque entièrement idéologique (…) Se rallier à ce qu'on dit être le sens de l'histoire, c'est, de fait, se rallier à la gauche. Si la droite fait cela, elle ne perd pas seulement sa crédibilité, elle perd, de fait, son utilité.

Analyse à lire en intégralité ici.

Partager cet article

13 commentaires

  1. Qu’on ne se fasse aucune illusion parmi l’électorat de DROITE.
    Si Sarkozy a fait ce choix, c’est qu’il a vraiment pris conscience qu’il est “grillé” et qu’il n’arrivera pas à se présenter contre Hollande. Dès lors, les Loges lui demandent de se saborder au profit de…. Hollande. Qui reste seul en lice désormais.
    Hollande va ratisser au centre-droit ( Macron), au centre-gauche ( Valls), dans son électorat de gauche . Au 2° tour, il ne restera que Marine pour s’opposer à lui.
    C’est le pari fait par les Loges : Marine contre Hollande… c’est la victoire assurée(pensent-elles) pour leur “champion” (Hollande). C’est ce que tendrait à démonter d’ailleurs les Régionales pendant lesquelles Marine n’est pas arrivé à l’emporter une seule fois.
    La balle est dans le camp du FN qui a tout interet à se prononcer publiquement contre la Loi Taubira d’une part (sur le plan sociétal) et à présenter un projet séduisant pour l’électorat de la Droite modérée sur le plan économique si il veut vraiment l’emporte contre les Force de mort à l’œuvre dans notre pays…

  2. Fillon avait dit ne pas faire les mpt , parce que les catho voteront de toute façon toujours pour eux….

  3. Je suis en accord total avec Jejomau
    Je crains fort que son analyse soit juste.
    Par les moyens dits “démocratiques”, il n’y a aucune possibilité de renverser ce régime corrompu, cynique et suicidaire.
    Il use de toutes les “saloperies” pour se maintenir. L’UMPS, cette horreur politique, en est une illustration parfaite.
    La seule solution, c’est une révolution, révolution qui pourrait bien arriver car on sent que le peuple français est excédé par cette pseudo “démocratie” qui est une caricature, “démocratie” qui est en fait une oligarchie où le peuple n’a aucune place à part celui de travailler pour des crapules, hommes ou entreprises françaises ou multinationales.
    Des noms viennent immédiatement à l’esprit : Sarkozy, Macron, Gattaz et tous les autres innombrables.
    Les fabricants de réverbères et de lanternes ne suffiront pas à assouvir la soif de justice en France.

  4. LMPT a pesé en 2013 mais a perdu son combat. Son poids est passé. Avec l’état d’urgence, elle ne peut plus faire de manifs. Heureusement, car elle ne mobiliserait plus autant de monde.
    Certains de ses militants sont passés à LR (Sens commun) pour faire carrière (avec le résultat que l’on voit) ; d’autres sont au FN.
    De toutes les façons, elle fait signer des chartes aux hommes politiques qui s’empressent de se parjurer dès que leur intérêt électoral l’exige.
    Si elle veut avoir un avenir, il faut qu’elle dépasse ses thèmes sociétaux et qu’elle se prononce sur d’autres thèmes (l’immigration, l’identité française…) ce qu’elle ne fera pas car elle ne veut pas s’affranchir de son réseau LR.

  5. Entre un FN qui soutient aujourd’hui le “droit” à l’avortement et un PS dont il n’y a attendre qu’un peu plus de malheur chaque jour, le choix pour les catholiques sera cornélien et l’abstention peut finalement être leur choix dans cette fausse démocratie française, car le vote pour la politique du moindre mal à montré ses limites depuis très longtemps.

  6. Vous avez tout dit jejumau ! La seule manière d’espérer sortir de la barbarie actuelle est la fédération de toutes les forces pro-vie, pro-famille et pro-enfant. Mais ces forces comprennent aussi l’importante population musulmane non radicalisées. Et ce ne sera pas évident pour le front national-rassemblement bleu Marine de faire le grand écart entre une composante anti-immigrationiste, c’est à dire de fait ant-islamique et l’accueil de ces citoyens inconditionnellement pro-vie-pro-famille.

  7. Je ne comprends pas cet aveuglement que vous avez tous en ne regardant que “les grands partis”; il y a un mouvement sous-terrain qui vous échappe et que vous feriez bien de mettre à la lumière; c’est le mouvement “Debout la France” qui reste fidèle à ses convictions. Vous pensez ce que vous voulez de NDA, il n’y a pas que lui dans ce mouvement qui mérite un peu plus de considération qu’un sourire indulgent!

  8. Que Sarkozy est dépourvu de toutes convictions concernant aussi bien l’intérêt général que le bien commun n’est pas un scoop, mais, par dessus le marché, je pense, comme jejomau que ce choix lui a été sévèrement suggéré par certains milieux particulièrement influents pour l’évolution sociale de notre pays.
    (Par pitié, n’employez pas le néologisme “sociétal” mot qui ne fait pas partie de la langue française; l’émergence de ce mot, inconnu jusqu’à présent du vocabulaire juridique, est de nature à avoir des effets juridiques et constitutionnels en diminuant la portée du terme “social” dans les textes constitutionnels, législatifs et règlementaires où il se trouve.)
    En revanche, si l’on ne peut nier l’influence qu’a eu LMPT sur les régionales, force est d’en voir aussi les limites:
    – élection en Ile de France, d’une Valérie Pécresse, qui, comme Sarkozy a réfléchi… et, dès le premier tour a cependant obtenu un franc succès chez les Versaillais, malgré la présence d’une LMPT en tête de liste DLF du département des Yvelines,
    – élection en Pays de la Loire d’un Bruno Retailleau (personnage que ses virevoltes politiques rend particulièrement peu fiable),qui, dans la campagne des régionales, a affiché son attachement au Planning familial.
    – impensable élection de l’incroyable Estrosi pourvu sur tous les plans de tous les défauts possibles imaginables.
    etc…
    Roland Hureaux fait bien de rappeler que les manifestations de LMPT sont (au moins pour la plus grande) les plus importantes qu’on n’ait jamais vu (du moins depuis la Libération) et qu’on ne s’est pas trop penché sur les chiffres de la manifestation “Charlie”.
    J’atteste (pour avoir été aux manifestations pour l’école libre et LMPT), que la principale manifestation de LMPT fut plus importante que la principale manifestation pour l’enseignement libre qui fit à l’époque pourtant céder le gouvernement.
    Je n’ai pas assisté à la manifestation Charlie, mais d’après ce que j’ai compris, elle ne dépassait pas Paris intra-muros; alors….
    Pour finir, un mot par rapport à un autre post sur le même thème dans lequel une responsable FN du Maine et loire apporte son commentaire sur les virvoltades de Sarkozy. Je suis surpris que cette psersonne qui parait intéressée par les valeurs de la Manif pour tous, n’ait pas été plus dérangée que çà par la tête de liste FN de son département du Maine et Loire aux élections régionales!!!

  9. Si Madame Le Pen prend clairement position, elle sera élue au PREMIER TOUR.

  10. JBP
    Désolé mais j’ai un doute “hénaurme” quant à la fiabilité de Mr Dupont Aignan.
    Je le crois franc maçon.
    Quand on est catholique, on ne vote pas pour un franc maçon.
    Un point c’est tout.

  11. Yvon…Il faut qu’elle le chante…Marine le Pen l’a affirmé avec force comme Aliot, Philippot, Gollnisch, Marion….

  12. ET si, pour sortir du OUI/NON sur l’avortement on cherchait à donner aux françaises l’envie d’avoir des enfants? et la capacité de les élever. En rendant à cette fonction d’éducateurs (homme et femme) sa vraie grandeur..en proposant des formations au rôle de parent..des obligations envers l’enfant…une vraie formation à l’école …des obligations d’assiduité avec des permis à allocations à points afin qu’on ait une vraie jeunesse capable de faire repartir le pays.
    Il faudrait revoir totalement le rôle des parents et leur responsabilité vis à vis des enfants et vis à vis de la société. Conditionner les alloc à la bonne conduite de tout ce monde et valoriser le rôle des parents..
    Mais aussi, une vraie place pour les élites ainsi éduquées et non pas une république de copains sans compétences ni capacités de jugement.
    Bref, changer de combat…

  13. @Ocelot : J’ignore si Nicolas DUPONT-AIGNAN est Franc-maçon ou pas, mais avec des raisonnement comme le votre, la seule solution est de ne plus voter du tout.
    On ne peut jamais vraiment savoir (à moins de l’être soi-même) si une personne appartient ou non à la Franc-maçonnerie.
    Les plus puissantes et les plus dangereuses sont sans doute celles dont l’appartenance est ignorée de tous.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]