Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’égalité Femmes-Hommes

La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’égalité Femmes-Hommes

Provocation, scandale, indignation, honte… les mots manquent pour qualifier les propos d’Elisabeth Moreno sur RTL. Invitée au Grand Jury à l’occasion du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, celle qui est ministre déléguée à l’égalité Femmes-Hommes (ça ne s’invente pas !) s’est déclaré favorable à la GPA.

En s’appuyant sur un cas particulier, Elisabeth Moreno a été très claire : “J’y suis favorable mais de manière très encadrée”. Pour La Manif Pour Tous, la question n’est pas l’encadrement de la GPA mais cette pratique en tant que telle. En effet, quelles qu’en soient les modalités, la GPA n’est rien d’autre que sous-traiter la maternité. Outre l’asservissement d’une femme liée par un contrat pendant toute sa grossesse, la GPA nie la maternité en arrachant un enfant à celle qui l’a mis au monde, c’est-à-dire sa mère. L’esclavage, ça ne s’encadre pas !

Les propos d’Elisabeth Moreno sont particulièrement choquants puisqu’elle est en charge, au sein du gouvernement, de l’égalité entre les femmes et les hommes. Comment peut-elle continuer à défendre les femmes en se disant favorable à leur asservissement à travers la GPA ? La réponse est simple : c’est impossible. Conséquence : elle doit démissionner d’elle-même après cette sortie de route, ou être démise de ses fonctions par le Président de la République.

Cette provocation intervient précisément à l’occasion de la Journée Internationale pour les Droits des Femmes. Loin des délires d’Elisabeth Moreno, La Manif Pour Tous a fait le choix de célébrer dignement ce 8 mars. 268 jeunes Mariannes ont mis en scène les conséquences de la GPA en défilant enchaînées hier après-midi au pied de la Tour Eiffel, avant de se libérer de leur chaînes pour rappeler qu’aucune atteinte aux droits des femmes n’est tolérable en France comme dans les pays du monde. Le choix d’un lieu symbolique avait pour objectif de voir les photos faire le tour du monde, ce qui est d’ores et déjà le cas, avec par exemple le Guardian.

Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, déclare :

« Les propos d’Elisabeth Moreno sont indignes d’une ministre de la République. L’égalité entre les femmes et les hommes ne peut reposer sur la promotion d’une pratique qui relève de l’asservissement des femmes et qui n’est rien d’autre qu’une nouvelle forme d’esclavage. Et puisque la dignité des femmes n’a pas de frontière, la seule solution est de s’engager pour l’abolition universelle de la GPA ». « Comme femme, je ne me reconnais pas dans la vision de la femme portée par Elisabeth Moreno. Même si elle s’est prononcée à titre personnel, sa parole engage le Gouvernement tout entier. Sur un sujet aussi grave, cela ne peut être sans conséquence. Elle doit donc, d’une manière ou d’une autre, quitter sans délai le gouvernement ».

La Manif Pour Tous vient d’adresser en ce sens un courrier au Président de la République.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Au moins les choses sont claires : pour le gouvernement, la PMA entraine la GPA . Plus besoin de se cacher derrière son petit doigt, comme Macron !

  2. En fait la PMA est autant contre la loi naturelle que la GPA, je ne vois pas pourquoi s’indigner plus contre l’une que contre l’autre. Au moins cette ministre est cohérente.

  3. Mais ce ne sont pas des femmes ces sinistres de micron le despote, ce sont des hyènes, elles aiment le sang de l’avortement elles sont pour la PMA et la GPA. Honte à ces suppôts de satan. Mais avec un psychopathe, c’est normal qu’il soit entouré de psychopathes.

  4. J’aurais dû ajouter bien sûr la PMA ou la GPA pour un couple homosexuel.

  5. En même temps si tous ceux qui sont indignes dans ce gouvernement devaient démissionner il ne resterait plus personne…

    • Excellent !
      En fait LREM n’a plus aucune pointure politique en réserve. A chaque démission d’un ministre un peu consistant, Macron est obligé d’aller chercher un peu plus bas : Collomb remplacé par Castaner, Philippe remplacé par Castex, Hulot remplacé par de Rugy…
      Je rappelle cette citation de François Baroin à l’occasion du dernier remaniement : “ce n’est pas quand le Titanic coule qu’il faut monter à bord”.

  6. Ludovine de la Rochère n’a décidément rien compris, hélas !
    “Les propos d’Elisabeth Moreno sont indignes d’une ministre de la république”, dit-elle.
    Elle doit être bien ignorante de l’histoire, Ludovine, pour n’avoir pas encore compris ce qu’était la république. Quelqu’un peut lui expliquer ?
    Le franc mac macron va une fois de plus bien rigoler en recevant sa lettre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services