Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

La loi Veil, germe de tous les problèmes de la France

L De Yves-Marie Laulan dans son ouvrage à paraître en janvier Le Couple Giscard-Chirac de 1974 à 1976. Deux années de plomb qui amorcent le déclin, à propos de la loi de 1975 légalisant l'avortement :

"il ne faut pas chercher ailleurs le germe de tous les problèmes dans lesquels se débat la France depuis cette date, que ce soit en matière de vieillissement de la population et donc de financement des retraites et des dépenses de santé, bien entendu, ce qui en est le corollaire, d’immigration et d’intégration."

Michel Janva (via Minute)

Partager cet article

7 commentaires

  1. Non seulement en France, mais dans toute l’europe. D’ici à penser que ce fut volontaire pour faire envahir l’europe, il n’y a qu’un pas que je franchis.

  2. J’ai oublié une chose dans mon post-it précédent : voyez sans tarder l’excellent article de Marie Joëlle Guillaume dans « Valeurs Actuelles » du 11 au 17 décembre, appelé « une popularité ambigüe » (sur l’élection de Simone Veil à l’Académie française). C’est accessible sur le site web de l’hebdomadaire.

  3. Il est évident, moralement, humainement, démographiquement, économiquement, que la loi Veil est une catastrophe qui marque le début de notredéclin contemporain.
    A l’heure des analyses du passé (30 ans, c’est une génération), il y aurait sans doute de quoi refaire et médiatiser une solide analyse politique. Le soutien de M. Laulan est sans doute capital.

  4. … »pas chercher ailleurs en terme d’économie » assurément .Cependant il faut avoir le courage de creuser plus profondément dans l’histoire oubliée de notre civilisation pour inverser la tendance funeste de cette culture de mort.
    Le mystère de la crêche nous en offre une merveilleuse occasion.

  5. Bien sûr: la dénatalité amène la dépopulation Française. Ce manque d’enfants est voulu, afin de changer le peuple. En effet il suffit que les couples Français procréent 2 ou 3 enfants pour conserver une vraie population, afin de maintenir la pyramide des âges.C’est pourtant simple et évident. Mais non; « Nos rigolos » préfèrent s’agiter sur la pollution et le réchauffement climatique en 2020-2030! alors que les Français n’existeront plus…et que la planète sera peut-être sous la glace.

  6. Il est sûrement politiquement incorrect de rappeller que Mère Térésa avait averti le mondedes conséquences extraordianaires de l’avortement institutionalisé.
    Pour qui veut bien le voir aussi, c’est assez explicite dans le « Petit Journal » de Ste Faustine

  7. 7 millions d’avortements depuis la loi Weil
    7 millions de Français en moins
    Avortement = holocauste

Publier une réponse