Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La loi Taubira promeut indirectement le tourisme reproductif

De Pierre-Olivier Arduin sur Liberté Politique :


Poa"En plein scandale sanitaire sur la pilule, une nouvelle accusation visant les gynécologues crée l’émoi dans la profession. Par la circulaire du 21 décembre 2012 transmise au mois de janvier au président du Conseil national de l’ordre des médecins, la Direction générale de la santé (DGS) a adressé une sévère mise en garde à l’encontre des gynécologues qui mettraient en relation leurs patientes avec des établissements privés étrangers ayant des pratiques d’assistance médicale à la procréation (AMP) non conformes à la législation française.

(…) L’ouverture de l’AMP pour les femmes homosexuelles est donc un sujet essentiellement factice et ne vise qu’à détruire un peu plus les repères de la filiation et de l’engendrement dans notre droit. On peut en effet penser que l’autorisation qui pourrait être accordée en fin d’année aux homosexuelles de recourir chez nous à l’insémination artificielle ne changera rien à leur comportement. En effet, en raison du manque de donneurs se poserait immanquablement la question de la pénurie de paillettes de sperme pour satisfaire cette nouvelle demande. Les « couples » de lesbiennes ont donc tout intérêt à continuer à se rendre en Belgique ou en Espagne avec le concours des médecins français. Même adoptée dans sa formulation actuelle par le Parlement, la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux personnes de même sexe promeut indirectement le tourisme reproductif et la fabrication artificielle d’enfants adoptables pour les couples de lesbiennes.

Face à de telles dérives, on ne peut que se féliciter que les autorités sanitaires aient adressé aux praticiens français un cinglant rappel à l’ordre. Mais on doit malheureusement craindre que le marché européen des procréations artificielles croisse encore dans les prochains mois, encouragé indirectement pour les homosexuelles par la nouvelle législation dénaturant le mariage et pour tous les couples infertiles par la complicité plus ou moins active de certains gynécologues français dont plusieurs ont annoncé vouloir continuer à braver la loi ."

Partager cet article

1 commentaire

  1. Mais non… On ne fabriquera pas des enfants pour les homosexuels enfin! Ca coûtera trop cher à l’Etat. Taubira chargera les services sociaux de retirer aux parents hétérosexuels leurs enfants pour de faux motifs!!!! Il va falloir s’y attendre!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services