Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

La logique obscure et périlleuse de NKM l’intello

NKM – elle s'en est excusée depuis – avait estimé qu'il fallait envisager de "placer les enfants" qui arrivaient de façon récurrente en retard à l'école pour cause de prière (bien sûr, il ne s'agit pas ici du chapelet), et ce afin d'éviter la radicalisation. Une affaire qui s'est passée à Mulhouse. Rachida Dati avait relevé cette phrase qu'elle jugeait "très grave et disproportionnée". Elle est soutenue en cela par Gabrielle Cluzel :

[…]"Mais d’où sort donc, d’un coup, cette affaire de Mulhouse, dont NKM a l’air de connaître les détails avec autant de précision que le prix du ticket de métro ? Un conseiller en communication lui a-t-il soufflé de donner un « exemple concret » qui marque les esprits façon « pain au chocolat », une aumône grossière – « Tenez, mon brave ! » – à l’électeur de base UMP tourneboulé par son appel, dans le Doubs, à voter PS, un gage insultant tant il est caricatural : « N’ayez crainte, regardez comme je me préoccupe de la montée de l’islamisme en France » ? Ou bien s’affole-t-elle réellement, elle aussi, comme les membres du gouvernement qui enjoignent les écoles d’appeler les flics au moindre marmouset refusant de réciter son « Je vous salue Charlie » ?

Séparer un enfant de ses parents, le « placer » parce qu’il arriverait en retard à cause d’une hypothétique prière, comme s’il n’y avait pas mille degrés intermédiaires pour sanctionner un retard, quelle belle idée, empreinte d’humanité : voilà sûrement une mesure qui va permettre la désescalade, de calmer les esprits, ne suscitera aucune indignation, terreau de la radicalisation… 

Et surtout continuer dans le même temps à soutenir inconditionnellement, aveuglément, la politique migratoire « grandes-portes-ouvertes », comme si ce n’était pas bien en amont qu’il fallait traiter le problème[…]

Appeler, donc, implicitement de ses vœux, à travers un soutien aux socialistes, une immigration toujours plus grande, toujours moins contrôlée, et puis d’un coup, au milieu de la foule échauffée et se serrant les coudes qu’on a fait soi-même rentrer, jouer au gendarme de guignol, faire de grands moulinets avec son bâton et menacer sans sommations de façon parfaitement « grave et disproportionnée » – la pragmatique Rachida Dati a raison – de « placer » les enfants pour une ultime possible « entorse », quand on en a gobé mille autres bien pires sans moufter. La logique de l’intello NKM n’est pas seulement obscure. Elle est périlleuse."

Au fait, pour la législative partielle dans le Doubs, elle préconisait de voter quoi, déjà, NKM, "à titre personnel" ? PS, non ? On comprend mieux qu'elle adopte la logique socialiste, qui consiste à envoyer les enfants à la gendarmerie ou en famille d'accueil au moindre écart des parents. Vous avez dit "soviétique" ?

Partager cet article

9 commentaires

  1. Ridicule et irresponsable votre déclaration chère Mme la marquise Kociusco-Morizet !
    Vous avez voulu prendre la posture d’une “tricoteuse” (celles qui sous la Révolution glapissaient de plaisir au pied des échafauds ensanglantés où on liquidait par milliers les “fanatiques et les réactionnaires”). Raté ! Il vous serait préférable à l’avenir, avant d’ouvrir la bouche, de vous assurer de vos informations.

  2. Cela me fait penser à un fait de la IIIe République (vers 1887) où l’instituteur communal menait la lutte contre le curé du coin en faisant commencer sa classe à huit heures du matin, soit trois quarts d’heure avant la fin des séances de catéchisme.
    Les parents (de braves cultivateurs) se trouvaient alors confrontés à un dilemme : s’ils voulaient que leurs enfants fussent à l’heure en classe et ne fussent pas punis, les parents se trouvaient dans l’obligation de ne pas envoyer leur progéniture au catéchisme.

  3. O c’est pas étonnant.
    Elle est femme d’un ancien de gauche. Forcément ça doit un peu déteindre sur elle. quand on est marié c’est pour le meilleur (c’est déjà passé !) et pour le pire (c’est à venir !)

  4. Heureusement qu’elle ne sait pas que les catholiques intégristes recitent l’angelus le matin à 7heures ,12 h et 19 h sinon elle aurait accusé lmpt en sus !

  5. Une fois de plus Rachida Dati montre sa clairvoyance et sa conviction. Je me demande pourquoi elle reste à l’UMP.

  6. En fait il semble que NKM n’aie rien retenu de tout un pan de l’histoire européenne. J’habite en Suisse. Or depuis les années 30 jusqu’aux années 70 il y avait en Suisse un scandale politique et social longtemps occulté. Il existe en Suisse une minorité de manouches helvétiques les Jenisches. Comme leur style de vie déplaisait aux milieux bourgeois une obscure fondation protestante avait dans les années 30 convaincue l’administration que pour résoudre ce problème il fallait retirer les enfants des Jenisches à leurs familles pour les placer dans des orphelinats où dans des familles d’accueil paysannes pour leur apprendre une vie “ordonnée” et éradiquer le “nomadisme”. Au final les enfants qui se révoltaient contre la séparation avec leurs familles étaient placés dans des asiles psychiatriques, d’autres étaient exploités comme main-d’oeuvre à bon marché dans des fermes, certains étaient battus, d’autres violés. Certains juristes suisse parlent aujourd’hui de génocide. Le conseil fédéral (gouvernement) actuel s’est excusé vis à vis des survivants, il est question du payement d’indemnités etc. En France il serait à la limite plus humain de renvoyer les familles concernées dans leur pays d’origine,si elles posent problème plutôt que de les séparer dans ces conditions.

  7. on en arrive à se dire qu’entre Hidalgo et nkm ,c’est vraiment le match des nulles!
    aucun regret pour les municipales…

  8. NKM est une bobo parisienne de droite qui ne sort pas de l’intérieur du périphérique de Paris sauf pour aller en vacances. En effet, durant la campagne pour la présidence de l’UMP, personne ne l’a vue en province, contrairement à Laurent Wauquiez. Alors comment peut elle parler de ce qui se passe en province?

  9. NKM, NKM ?
    La dernière fois qu’on l’a vu, ce n’était pas du côté de Pluton ?
    Parce que ses connaissances sociétales sont au niveau zéro de la réflexion la plus réduite.
    Le vide intégral.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services