Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française / Liberté d'expression

La liberté d’expression selon Anne Hidalgo

Anne Hidalgo, qui publiait sur Twitter le 11 janvier : 

"La liberté d'expression, la liberté de la presse, sont des droits fondamentaux sur lesquels nos démocraties ne transigeront jamais"

et qui le 12, faisait Charlie Hebdo citoyen d’honneur de la Ville de Paris au nom de la liberté d'expression, porte plainte contre le dessinateur Ri7, qui représentait dans une caricature le Maire de Paris en train de lécher les babouches d'un musulman. Cette caricature faisait référence à la commémoration officielle du ramadan le 9 juillet par Anne Hidalgo à la mairie de Paris, comme l'avait fait Bertrand Delanoë.

Comme Christiane Taubira avant elle, Anne Hidalgo, qui parle si volontiers de la liberté d'expression, ne supporte pourtant pas du tout que la liberté d'expression s'exerce à ses dépens.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Charlie doit être le signal d’une répression générale contre la liberté de pensée non conforme.
    C’est à cela qu’il sert.

  2. Je ne vois pas où est la caricature? C’est pourtant bien la réalité, non ? Comprends pas…….

  3. liberté d’expression et dictature même combat
    liberté égalité fraternité PS,les autres dehors

  4. “nos démoNcraties ne transigeront jamais”
    C’est bien sûr…”Démon..craties”…
    Nous vivons dans des mondes parallèles.
    Madame Le Maire de Paris.
    Pour la peine de cette transigeance
    un cierge au Sacré-Cœur
    un cierge à Sainte Geneviève
    un cierge rue du Bac
    dans notre monde tout est Amour…
    avec l’expression libre en sus.
    pas d’amalgame…n’est ce pas!

  5. Le clientélisme musulman est ancré dans la politique de l’UMPS , enfin surtout du PS qui est le grand gagnant, l’UMP courant derrière pour avoir les miettes. L’avenir du pays? ils s’en moquent et au final jouent avec nos vies pour conserver tous leurs avantages “républicains”! Nous voyons tous la guerre civile poindre à l’horizon, mais pour nos élus UMPS c’est : “après nous, le déluge!”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services