Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

La liberté d’expression existe en Grèce

Un évêque poursuivi pour homophobie par 8 militants LGBT a été relaxé. Mgr Ambroise, évêque de Kalavryta en Achaïe, en décembre 2015, avait écrit sans finesse sur son blog à propos de la discussion de la loi sur le Pacs local :

"Crachez leur dessus ! Rabaissez-les ! Votez contre eux ! Ils ne sont pas humains ! Ce sont des monstres de la nature ! Mentalement et spirituellement malades ! Ce sont des malades mentaux !"

Les juges ont suivi le procureur qui avait souligné que le propos s’adressait non aux invertis mais aux députés, et considéré qu’il n’y avait pas d’appel à la violence. L’évêque avait insisté sur le fait que son appel à cracher sur les invertis était « métaphorique » (en grec !) – il demandait aux députés de rejeter le texte – et que tout le monde l’avait compris puisque personne ne l’a pris au mot.

Mgr Ambroise est coutumier de dérapages, comme on dit chez nous. L’année suivante, il avait dénoncé le blasphème d’une affiche de la « gay pride » de Thessalonique qui montrait un crucifix avec à la place de l’inscription « I.N.R.I. » le drapeau arc-en-ciel :

"Les dévots et les adeptes du rapport intime rugueux, connu sous le nom de Gays, nous provoquent encore une fois ! Ils organisent encore une fête des homosexuels à Thessalonique, à savoir une fête de l’anormalité et du déshonneur, la 5e de ce type, annoncé comme un «fête de fierté» !!

En d'autres termes, ce genre de gens éthiquement anormaux du point de vue du christianisme, qui sont dans le prolongement de ceux qui vivaient autrefois à Sodome et Gomorrhe, nous défient et s’exhibent devant nous avec fierté, et comme ils disent, ils vont célébrer leur passion ! Mais ce n’est pas de la fierté, comme ils le prétendent, c’est être impudique et scandaleux ! Malheureusement, l'impudeur est aujourd'hui “à la mode” !!!! Dans quelques années, à la façon dont les choses se passent, les gens normaux et physiologiques courront se cacher tandis que les anormaux nous doubleront et auront le contrôle, avec leur orgueil odieux."

En 2014 il avait dénoncé la loi dite antiraciste :

"Avec la nouvelle loi qui entre en application, ceux qui parleront de la patrie et de patriotisme risqueront la prison. Un prêtre qui parlerait en chaire contre les Témoins de Jéhovah ou d’autres religions peut être déclaré raciste et emprisonné. Bientôt nous deviendrons des étrangers dans notre patrie. Je ne sais pas si je vivrai assez pour voir cela, mais vos enfants seront sûrement esclaves des musulmans. La Grèce est en train de disparaître, la foi est en train de disparaître… Gardez la flamme de la patrie et de la foi."

En octobre dernier, appuyé par son clergé unanime, il avait fait sonner les cloches de toutes les églises de son diocèse, à midi, pendant une semaine, pour protester contre une loi qui permet de changer de genre plus facilement. C’est un « fait satanique » qui conduira à « la destruction de la cohésion sociale et à la nécrose spirituelle de l’homme », avait-il dit, tandis que tous les prêtres signaient un texte disant:

"C'est une inspiration scandaleuse de changer de genre en quelques minutes, par une simple déclaration, si contraire au don de Dieu aux personnes. Qui a une « dysphorie de genre » est un malade mental."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. En Grèce, on peut dire ce qu’on pense. En France, on peut aussi dire ce qu’on pense, mais seulement si c’est conforme à ce qu’exige le “Camp du Bien” (guillemets indispensables) …

  2. Sans finesse, certes, mais on ne sait que trop où nous en sommes aujourd’hui grâce entre autre aux “finasseries” depuis 50 ans.
    Cet évêque à simplement compris et refuse avec vigueur le monde que l’on veut nous imposer.

  3. A Gérard
    Cela rappelle le vernissage d’une exposition d’art contemporain dans la chapelle Saint-Pierre de Mahalon (Sud-Finistère) le 14 juillet 2009. La chorégraphie en duo de l’artiste rennaise Corinne Duval sur le thème de l’enfermement s’était terminée par un strip-tease intégral sur l’autel. Heureusement, l’évêque de Quimper, Mgr Jean-Marie Le Vert s’en indigna. Reste qu’il dût suspendre sa charge pastorale en 2014 à cause d’une incompatibilité entre lui, issu de la très classique communauté Saint-Martin, et une partie du clergé finistérien réputée progressiste.
    http://golias-news.fr/article3285.html
    Trois ans après sa mise à l’écart du diocèse de Quimper, il fut nommé le 12 mars 2018 par le pape François évêque auxiliaire de Bordeaux. Mais voilà, le père Francis Ayliès, figure du clergé catholique girondin, a démissionné de ses fonctions de curé à Bordeaux pour protester contre sa nomination :
    https://www.20minutes.fr/societe/2236379-20180312-bordeaux-pretre-demissionne-protester-contre-nomination-eveque-auxiliaire
    Comme quoi l’église en France est bien malade !

  4. En France, l’évêque poursuivi pour homophobie par des militants LGBT aurait été condamné comme représentant de la religion catholique. Son portrait aurait été ajouté au “mur des cons”.

  5. Taire la vérité, n’est-ce pas déjà mentir ? Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires !

  6. Haïssez le péché, aimez le pécheur, est-ce que cela vous dit quelque chose ? Pensez-vous sérieusement que Jésus-Christ aurait dit ça : “Crachez leur dessus ! Rabaissez-les ! Votez contre eux ! Ils ne sont pas humains ! Ce sont des monstres de la nature !” ?

  7. c’est quand qu’un de nos évêque expliquera le pourquoi et le comment?

  8. en france les prélats catholiques sont bien loin d’avoir les yeux ouverts, ils jugent les musulmans d’après eux même et se gargarisent de mots et idées reçues! ils n’entendent même pas leurs frères d’orient qui eux subissent l’élimination de leurs ouailles

  9. Cet évêque continue le travail des Apôtres. Quel Pape aurait-il pu être ?!

  10. Il est vrai qu’en France, le politiquement correct a réduit la liberté d’expression à une peau de chagrin.
    Il est vrai aussi que nos évêques alignés sur la ligne du Parti, pardon de la CEF, n’abusent guère de ladite liberté d’expression…

  11. Voilà un véritable évêque !

  12. @ Bérand :
    Matthieu – 18,6 :
    “Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique