Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La LDH soutient la photo antifrançaise primée par la FNAC

Lu sur le site de la Ligue des Droits de l'Homme :

"La Fnac, qui se promeut comme agitateur de curiosité, a publié
la photographie d’un jeune Niçois désignée comme coup de cœur dans la
catégorie « politiquement incorrecte » lors d’un concours organisé par
elle à Nice en mars. Pour la censurer le lendemain, en « accord avec
l’auteur ». De quoi s’agit-il ? D’un homme de dos qui se frotte le
postérieur avec un drapeau de la République.

L’Observatoire de la liberté de création tient à
dénoncer cette censure
, mais il tient à féliciter la ministre de la
Justice, Michèle Alliot-Marie, pour la notoriété que son agitation
procure au cliché en question. En revanche, l’Observatoire de la liberté
de création s’inquiète des connaissances juridiques de la ministre.

En effet, alors que le délit de l’article 433-5-1 du
Code pénal ne vise l’outrage au drapeau qu’au cours d’une manifestation
organisée ou règlementée par les autorités publiques, il est
manifestement inapplicable à un concours organisé par la Fnac
."

Partager cet article

12 commentaires

  1. C’est vrai, cela a déjà dû être relevé par tout ceux qui ont invoqué cet article depuis quelques jours, et cela souligne une faiblesse de notre législation. La même – par exemple – qui empêchait toute poursuite – pour ce chef tout au moins – contre les bandar-log qui avaient décroché le drapeau français du Capitole à la suite d’un match de foot.

  2. Je suis désolée mais je ne sais pas ce que veut dire LDH : merci de m’éclairer.
    L’outrage au drapeau français est manifeste même si les hypocrites venimeux qui font l’air du temps, ont le toupet de s’indigner qu’il ait été interdit. D’ailleurs, pour eux, peu importe ! Il a été publié sur le torchon de Métro, donc ils ont craché sur la France et ça leur suffit.
    [C’est indiqué juste en-dessous : Ligue des droits de l’Homme. MJ]

  3. Michel Janva, merci de m’éclairer. Je suis tellement saturée d’abréviations que je n’y ai pas pensé.
    C’est encore plus infâme…

  4. Il veut faire du “politiquement incorrecte”, cet “agitateur de curiocité” ? Qu’il refasse la même photo, avec un drapeau algérien… là, ce serait subversif et rebelle…

  5. curiosité, pardon.

  6. Ce drapeau, abusivement appelé drapeau français, alors qu’il n’est que le drapeau de la république, est le symbole du mépris affiché par les parasites de la France!
    La république anti-française franc-maçonne et anti-catholique ne récolte que ce qu’elle a semé!
    Sous le Roi, la FNAC n’existerait pas et les torchés seraient embastillés!
    Au temps d’avant les Lumières lucifériennes, on savait rendre la Justice!

  7. Pour moi, c’est le drapeau de la France, pas celui de la République.
    Mon père est mort pour la France en 1940 et ce drapeau recouvrait son cercueil. A l’époque du fait incriminé,j’ ai alerté mon député qui n’a pas répondu. Par charité chrétienne je ne donne pas son nom.

  8. Menteurs ! Il ne “se frotte” pas “le postérieur” avec le drapeau. Il s’essuie les fesses avec.
    Je te le frotterai, moi, le postérieur, à coups de pieds au cul !

  9. -Affaire de la photo ou un individu se torche avec le drapeau FRANCAIS dans une affaire culturelle(concours de photos)organisée par la FNAC.
    -C’est bien François Pinault, grand ami du Pdt de la République FRANCAISE,qui est actionnaire de la FNAC?. Et le Ministre de la Culture l’avons-nous entendu s’offusquer?

  10. A l’approche de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud (11 juin), il serait bon de mettre la législation française à niveau, en ce qui concerne l’outrage au drapeau national.
    Il est déjà consternant que la législation actuelle ne permette pas de poursuivre l’auteur de la photo de la FNAC, ainsi que son éditeur et diffuseur, et il ne faudra pas supporter d’éventuels débordements spontanés en juin-juillet.
    Je dis cela en souvenir des jeunes hommes qui se sont sacrifiés pour la France, en particulier au cours des deux dernières guerres mondiales.

  11. Pourquoi demander à des “nouveaux” Français de respecter la France, si les propres “autorités” de la France n’ont même pas de moyens légaux pour punir un acte aussi outrageant envers la France comme “se torcher avec le drapeau tricolore” ou le remplacer par un drapeau d’un autre pays sur le Capitole à Toulouse, entre autres)?
    Pour être respecté, il faut se sentir respectable, nos “élites” ne sentent-elles respectables, elles qui n’ont que la repentance à la bouche, surtout sur le dos des autres. Même un corps sain avec une tête malade ne peut pas faire grand’chose alors que une société tout entière est rongée par le doute et que ceux qui croient encore ne peuvent plus s’exprimer, toutes les bonnes intentions d’une Mme Alliot-Marie ne peuvent rien…
    Nos parlementaires en majorité ne visent que la réélection, peut-être les associations patriotiques ont-elles encore quelque influence pour leur faire craindre de perdre des voix, c’est là peut-être qu’est la solution?
    Mes remarques n’ont bien sûr rien à voir avec les ceux qui dans le passée et maintenant meurent pour la France (y compris en Afghanistan et comme légionnaire).

  12. Il suffit d’écrire à la Fnac en la menaçant de boycotter leurs magasins tant que des excuses publiques ne seront pas demandées par les auteurs ou par le direction.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services