Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

La laïcité selon Alain Juppé

J Le ministre de la Défense Alain Juppé a déclaré sur Sud-Radio :

"c'est vraiment le pilier de nos valeurs républicaines. Laïcité, cela veut dire que le politique a la primauté sur le religieux".

D'où le laïcisme agressif (pléonasme). Bien au contraire, la saine laïcité, c'est

la volonté de maintenir «distincts mais aussi toujours unis selon de justes principes les deux Pouvoirs (spirituels et temporels)». […] Il s’agit de distinguer et non de séparer le spirituel et le temporel, l’Église et l’État, chacun étant souverain dans son ordre."

Partager cet article

16 commentaires

  1. dans les valeurs républicaines il y a aussi la culture de mort (avec une démographie génocidaire) donc la disparition de notre civilisation. Pas mal comme pilier mais un pilier déjà bien dévoré par les vers!
    On comprend pourquoi la république tolère si bien l’islam et si mal le christianisme, une même idéologie avec des entrées différentes: l’état partout – la charia partout. Mêmes principes finalement. Ils font croire de combattre l’islam mais ils le servent.
    Ces politiciens se rendent-ils compte de ce qu’ils disent, cynisme, sénilité, aveuglement idéologique…

  2. Il faut prier pour que la grâce éclaire ceux qui ont pour seul catéchisme les-valeurs-de-la-république et pour seuls prélats les frères .:

  3. Pourquoi ne pas dire aussi que rien interdit aux deux pouvoirs de poursuivre le même but avec des moyens différents, plutôt que de chercher que lequel prime sur l’autre.
    Puisque la démocratie fait aussi partie des “valeurs républicaines” les français n’ont-ils pas le droit de choisir à quelle spiritualité ils préfèrent que les hommes de pouvoir adhèrent ?
    Poursuivre un but en conformité avec ses valeurs spirituelles n’est pas automatiquement synonyme d’imposer ses convictions aux autres.
    En fait dans la laïcité ce sont les athées qui imposent leurs convictions en obligeant tout le monde à agir comme si Dieu n’existait pas : preuve que la laïcité de M. Juppé n’est pas tolérante. CQFD !

  4. Ce Juppé commence à poser problème…

  5. La primauté du politique sur le religieux, on a déjà entendu cette chanson: dans l’Allemagne hitlérienne, en URSS.
    Excellentes références…
    Le laïcisme à la française est regardé avec suspicion par les autres pays d’Europe, qui ne semblent guère tentés par le modèle: ils n’ont peut-être pas tort?

  6. Comme l’a écrit Charles Maurras, et comme le montre bien le sinistre Alain Juppé – tant par ses paroles que dans ses actes – « la République est [en France] une espèce de religion ». Alors, M. Juppé, retournez à votre sacristie !

  7. La politique est :
    1/ Le moyen médiatisé d’accéder au pouvoir afin d’être chargé de l’exécution d’une économie définie plus ou moins dans un programme annoncé.
    2/ Le choix du momento de cette mise en oeuvre.
    Elle ne se conçoit pas sans cette phase de réflexion économique, c’est à dire que la politique seule n’existe pas.
    La réflexion économique peut certes aller un temps sur son erre et l’on sera alors dans l’évitement, mais la nécessaire résolution des problèmes rend cette posture intenable : l’économie est une pensée vivante.
    Lorsque parle de la Politique avec un grand “P” façon grecque, celle à laquelle veulent nous faire croire nos bons professeurs, soutendue par la philosophie, la psychanalyse et autres détournements historiques, on est dans l’idéologie!
    Il est alors “normal” que ceux qui souhaitent la mise en oeuvre de cette nouvelle manière cherchent à éliminer ce qui repésente à leurs yeux le concurrent, vecteur d’une autre morale publique.
    Son outil est la laïcité.
    Cette méthodologie très simple tend à faire croire qu’il y aurait une classe de citoyens chargés de la réflexion économique qu’ils appelleraient donc la “Politique” et une autre qui serait exclue de cet exercice…. sans autre raison que l’apprtenance religieuse.
    Il s’agit d’une discrimination et même d’une ségrégation criminelle au sens du droit.

  8. la laïcité,ça ne veut rien dire
    ou alors: la haine du religieux
    or ce sont des valeurs morales, donc religieuses, qui doivent fonder l’Etat et la société
    la Morale sans religion, c’est la loi du plus fort

  9. L’indigne Juppé reprend une phrase papale largement sortie de son contexte :
    “Chacun étant souverain dans son Ordre”
    Ce qui veut dire que la république ou le gouvernement civil ne peut intervenir dans le champ religieux sans l’acceptation de Dieu et pour faire court de la transcendance.
    Si l’on veut être religieux, il faut au moins reconnaître Dieu, cela semble évident. Encore est-on obligé de le dire tellement les esprits sont pervers.
    Nous parlons ici uniquement de l’esprit religieux, immatériel mais bien présent, qui inspire l’action de l’homme.
    Cela ne veut pas dire que les citoyens religieux n’auraient pas le droit de regard avec leurs valeurs propres et leur capacité d’inflexion sur le monde dans lequel ils vivent !!
    Ils seraient des “sous-hommes” ?
    En suivant nous pouvons imaginer qu’on leur enlèverait le droit de vote, pourquoi pas puisqu’ils n’auraient pas le droit de réflexion ni politique ni économique ?
    Allez, hop ! Tous ceux qui se déclarent catholiques n’ont plus de droit de voter !

  10. Ce ministre devient “dangereux”…il est à côté de ses bottes, .pas “droit dedans”…comme il l’a dit à l’époque…Vivement le printemps 2012…

  11. il devient de plus en plus tordu celui-là, quel guignol, il parle de laïcité et il offre aux musulmans un ou des terrains pour construire leurs mosquées. Etb ensuite il vient donner des leçons au St Père!

  12. C’est le détournement du principe de la laicité défini par NSJC .
    Version Jupé :
    “Rendons à César ce qui est à César … et aussi ce qui est à Dieu “!
    un beau programme totalitaire !

  13. La laïcité a un sens, bien décrit dans le post par la définition qu’en donne Renaissance catholique.
    Juppé n’est pas laïc mais laïciste, puisqu’il en fait une religion et son dogme.
    En revanche, la laïcité est un moyen, le meilleur en dehors du registre religieux (la prière notamment) pour lutter en l’état actuel de nos institutions contre l’islamisation de la France.
    Juppé, lui, nouveau ministricule de l’intérieur, sera plutôt du genre à offrir des salles de prières aux muslims dans les casernes…

  14. Rien de très ordinaire et de très français dans les paroles du ministre.
    La laïcité à la française n’est rien d’autre qu’un gallicanisme pervers poussé à l’extrême. Les lois scélérates de 1901-1905 sont le prolongement naturel des concordats funestes de 1516 (Bologne) et de 1801. A ce titre, la République partage avec l’Ancien Régime le principe absolutiste de souveraineté aux dépens des libertés.
    Le Roi et son Parlement, méconnaissant l’autorité apostolique, n’ont jamais souffert d’enregistrer le concile de Trente avec toutes ses dispositions disciplinaires, notamment sur le juridiction universelle du Souverain Pontife. Nous subissons encore la faillite spirituelle de nos anciens monarques en dépit des avertissements du Ciel. C’est ainsi que le mandat céleste leur fut retiré.
    L’affaire du calvaire de saint Louis-Marie Grignon de Montfort, c’était déjà, en germe, l’esprit de la Révolution.
    Le malheur de la France fit celui de l’Europe et donc du Monde.

  15. de plus en plus décevant ce monsieur juppé .

  16. Ce n’est pas ce Juppé qui a injurié le Souverain Pontife, le Vicaire du Christ sur la terre, le Successeur de Pierre et PIERRE EN PERSONNE, en osant dire : “yen a marre de ce Pape…” ?
    Un “Premier ministre de France” ?…
    Pauvre France de l’Histoire, dans quel caniveau tu roules désormais !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services