Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

“La laïcité à la française fait qu’on n’a jamais demandé à des religieux de s’habiller autrement qu’en religieux”

R-right-national-front-political-party-vice-president-and-european-deputy-speaks-during-an-interview-with-reuters-at-the-party-s-headquarters-in-nanterreMarine le Pen répond aux questions de 20 minutes. Voici les extraits concernant la religion et la laïcité : 

Pensez-vous que l’islam prédispose au fondamentalisme?

Je sais que certains le croient. Mais je ne veux pas le croire. Il peut exister un islam qui se soumette à la laïcité.

Dénoncez-vous aussi le fondamentalisme chrétien?

Dites-moi quand le fondamentalisme chrétien a tué quelqu’un dernièrement? Je lutte contre les choses qui existent, pas contre des choses qui n’existent pas.

Vous dénoncez le terrorisme. Pourtant, le vice-président du FN Louis Aliot a rendu hommage au capitaine Sergent qui dirigeait une branche de l’OAS…

Vous êtes en train de comparer des choses qui ne sont pas comparables, parce qu’on a eu une guerre civile en France dans laquelle il y a eu des combattants et des attentats des deux côtés. Il est sûr que des actes qui se commettent pendant un conflit ne peuvent être analysés de la même manière qu’en situation de paix. Par ailleurs, le capitaine Sergent a été élu de la République.

Vous voulez interdire les signes religieux dans les services publics, notamment les trains…

Oui je veux faire respecter par les usagers la règle qui touche les agents des services publics. Mais pas que dans les trains, cela concernera aussi les sorties scolaires…

Ca signifie que les nonnes voilées ne peuvent plus prendre le train?

C’est assez dramatique de voir que vous ne savez pas que la laïcité à la française fait qu’on n’a jamais demandé à des religieux de s’habiller autrement qu’en religieux.

Partager cet article

19 commentaires

  1. Faut oser ! La laïcité française n’a jamais demandé aux religieux de s’habiller autrement qu’en religieux ? Et le décret du 28 avril 1792 ? Et l’exil des congrégations religieuses à partir de 1901 ? La levée des lois anticongréganistes ne survient qu’en 1940 et 1942. 30 à 60 mille religieux et religieuses quittent la France sur les seules années 1901-1904, d’autres sont “clandestins” ne portant pas l’habit religieux en public.

  2. Pour reprendre l’expression de Jeanne Smits : faut oser !
    Dire qu’il existe un islam pouvant se soumettre à la laïcité montre la méconnaissance de nos compatriotes et de MLP de la réalité de l’islam.
    Il y a des musulmans qui ont mis de côté leur religion de la même manière que MLP se considère comme une catholique de parvis, c’est à dire sans tenir compte des enseignements de l’Eglise et du magistère ni dans sa doctrine politique ni dans sa vie privée…
    Ceux-là peuvent être de bons citoyens républicains mais pas les autres.

  3. Dans les réponses de MLP, la première concernant l’islam est à encadrer: “je sais que certains le CROIENT. Mais je ne VEUX pas le CROIRE. Il PEUT exister un islam qui se soumette à la laïcité”
    Elle qui parle, par ailleurs, de la réalité en l’opposant à la croyance (à propos d’un fondamentalisme chrétien supposé) n’hésite pas à s’arrimer à une volonté de ne “pas CROIRE” qu’on doit traduire par “ne pas VOIR”.
    Parce que VOIR c’est savoir, et savoir c’est combattre. Et cela, à aucun prix, un Français d’aujourd’hui n’en veut.
    Elle ne résoudra rien.

  4. Elle répond bien à la question du fondamentalisme chrétien. Et l’on voit l’hypocrisie ou la bêtise du journaliste qui ose le comparer au fondamentalisme musulman.
    Déjà ici, avait été relevé la photo de capucins probablement choisie pour faire un… amalgame avec les islamistes : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/11/si-vous-avez-envie-de-rire-lisez-le-monde.html
    Quand le Pape mentionne la violence inhérente à l’islam, dans son discours de Ratisbonne, les musulmans s’excitent et une soeur est tuée en signe de protestation en Somalie. Et les médias de dénoncer le discours qu’ils n’ont pas compris, et certainement pas lu.
    Vouloir couvrir l’intégrisme musulman en accusant les chrétiens, fondamentalistes ou non, c’est vraiment une marque de bêtise, voire d’hypocrisie. Dans les deux cas, c’est de la stupidité !
    Marine Le Pen a donc bien répondu sur ce point.

  5. En tout cas, elle apprend vite : le petit Nicolas fait des émules…
    Est-ce de l’inculture ou bien une façon de ratisser large ?
    La démocratie est décidément une tragédie.

  6. Même si certains détails n’ont pas échappé à l’analyse rigoureuse des commentateurs ci-dessus, je trouve quand même que Marine Le Pen a un solide bon sens et un sacré sens de la répartie.
    “- Dénoncez-vous aussi le fondamentalisme chrétien?
    – Dites-moi quand le fondamentalisme chrétien a tué quelqu’un dernièrement? Je lutte contre les choses qui existent, pas contre des choses qui n’existent pas.”
    Simple, évident, convaincant et assez représentatif de la clarté de ses exposés dans les média. Bonne route à elle.

  7. Faut oser, ok, mais vous n’y mettez aucune bonne volonté, elle ne défend pas la République; c’est une affirmation historiquement incorrect qui, plus qu’une conviction, est seulement un raccourcis efficace.
    Récemment, sur fr2 je crois, elle parlait encore des signes religieux et une journaliste lui demande ce qu’elle comptait faire des croix pectorales.
    Elle a déclaré que son projet d’application de la laïcité ne visait évidement pas les chrétiens…

  8. @Edouard
    permettez-moi de vous dire que c’est vous qui méconnaissez la complexité de l’Islam. Si de fait l’Islam ne connait pas le ppe de laïcité c’est une religion qui se vit différemment dans bcp d’endroit du globe.
    @Jeanne Smits: MLP fait de la politique, pas de l’histoire. Aujourd’hui la laïcité à la Française n’empeche pas les religieux de s’habiller en religieux.

  9. Elle répond aussi bien sur le prétendu fondamentalisme chrétien qu’elle avait mouché ses interrogateurs devant la prestation de Boubakeur/Bernheim: elle a demandé où était le représentant chrétien. On a perdu l’habitude d’entendre des réponses directes et claires: voilà ce qui peut gêner même des contestaires de la pensée unique, contaminés malgré eux par celle-ci.
    Sur la scène politique, regardez-bien, elle est la seule à défendre systématiquement les chrétiens quand les journalistes les attaquent. Elle est aussi celle dont le programme sur les points non négociables se rapproche le plus de la doctrine catholique en la matière.

  10. Faire de la politique sans interroger l’histoire, m’est avis que c’est imprudent. Voter des lois qui demain peuvent être interprétée à la lettre contre les chrétiens, c’est imprudent. Ne pas creuser un dossier aussi important dans le contexte actuel que celui de la laïcité, c’est léger. Et cela pourrait tourner un jour au tragique.

  11. @ François,
    Essayez d’envoyer un prêtre ou un moine en habit enseigner dans une école laïque et on en reparlera.

  12. Marine LE PEN rappelle très justement que les musulmans qui s’habillent en habit musulmans ne sont de toutes façons que des laics…car il n’existe pas de clergé dans l’islam.
    les femmes musulmanes qui portent le voile sont des laiques, pas des religieuses.
    Les religieuses catholiques qui portent l’uniforme de leur congrégation sont des religieuses, pas des laiques.
    Marine l’a très bien compris et souligné ici. Incontestablement, elle les surclasse tous.

  13. Jeanne Smits, je vous aime bien. Mais votre acharnement anti-MLP me surprend. Quand MLP dit ” je ne veux pas croire… “, il n’y a que vous pour être dupe. Bien sûr qu’elle croît, mais elle a en face d’elle une meute agressive qui l’attend au piège qu’elle lui tend, et elle s’en tire de cette façon sans doute pas très rigoureuse concernant l’islam, mais très efficace pour couper l’herbe sous le pied des roquets qui la cernent. Auriez-vous préféré la voir tomber dans le panneau et chuter lourdement ? Oui, sur le fond, la politique prend appui sur l’histoire. Mais pas nécessairement sur la forme.

  14. Effectivement MLP les surclasse tous. Comme ils sont très bas, qu’ils s’enfoncent même quand ils ont touché le fond, elle n’est pas très haute elle-même. Mais un peu de positif, c’est mieux que du négatif.

  15. J’aime beaucoup Jeanne Smits mais sur ce point je suis pragmatique comme Elzéar et Jean Theis et bien d’autres. On a une occasion avec MLP de chasser les incapables et prédateurs des commandes de l’état et de faire progresser les vraies valeurs chrétiennes, si peu que ce soit: saisissons-la. Sinon faudra-t-il une révolution sanglante ou un coup d’état?……. Ou bien attendre que Christine Boutin se stabilise enfin?

  16. @Elzéar. Ce n’est pas moi qui ai réagi sur le “je veux croire”, je n’y vois qu’une manière de parler, cela ne me choque pas. Je ne m’acharne pas. Mais je n’aime pas la langue de bois qui passe sous silence les différends. Et je suis assez cynique pour penser que Marine Le Pen préfère, dans le contexte actuel, être critiquée depuis sa droite que depuis sa gauche…
    @Clovis. Je veux croire… qu’avec Marine Le Pen les valeurs chrétiennes progresseront un peu, et je crois qu’avec elle celle de la défense de la patrie peut progresser réellement par rapport à l’euro-fédéralisme. Mais force est de constater que sous prétexte de “rassembler” elle se situe sur une ligne étatiste, laïciste, et souvent fluctuante que je ne puis partager. Et je constate qu’elle marginalise ceux qui affichent clairement des exigences de loi naturelle, comme celles relatives au respect de la vie qui ne sont pas des demandes de cul-bénits mais de simple humanité, en allant beaucoup plus loin que ce qu’une politique des petits pas pourrait suggérer. Ainsi lorsqu’elle affirme le « droit à l’avortement ». Un droit crée des obligations correspondantes. On marche sur la tête.
    Bref, le vote Marine peut être le bon vote dans les circonstances où nous sommes, loin de moi l’idée de dire le contraire, mais si nous avons des convictions contraires ou différentes affirmons-les et étayons-les.

  17. Merci de votre réponse, Jeanne Smits. Dans votre conclusion vous exprimez exactement ce que je veux dire, avec plus de talent. Il n’est pas question de mettre nos convictions “sous le boisseau” mais d’essayer d’avancer un peu tout en renforçant la pression sur les points non négociables. Avec les autres candidats c’est l’échec assuré; avec MLP c’est le succès peut-être (je parle des points non négociables).

  18. Oui, malgré ses “imperfections” je voterai pour Marine Le Pen…. Sans hésitation .

  19. Encore une fois bravo PG! Il faut dire ces choses-là, comme vous le faites, sans haine et avec des arguments sensés. C’est vraiment ainsi que l’on fera avancer le débat. Je pense , comme vous, qu’il est du devoir de tout catholique de soutenir le seul candidat proposant un arrêt de la “dérive” anti-vie.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services