Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Europe : politique

La lâcheté de l’UE va contribuer à l’accentuation des massacres contre les chrétiens

Grégor Puppinck, directeur de l’ECLJ, commente (source : AED) l'incapacité de l'UE à produire un texte condamnant la violence contre les chrétiens d'Orient :

P "Le 31 janvier dernier, à Bruxelles, la politique a été guidée par la peur. Il y a eu de vraies positions courageuses de la part de l’Italie, la Hongrie, la France, la Pologne, ou encore la Roumanie. Mais certains gouvernements européens ont été lâches, par peur de déplaire, par crainte de s’attirer en retour les foudres des gouvernements musulmans. Le Conseil européen a renoncé à condamner les persécutions subies par les Chrétiens de peur de condamner leurs persécuteurs.

Quelles conséquences cela pourrait-il avoir ?

Les gouvernements ont justifié leur inaction par souci de ne pas attiser le conflit de civilisation entre l’Occident et le monde arabo-musulman. Je pense que l’inaction européenne aura l’effet inverse, qu’elle va contribuer à l’accentuation des causes et manifestations de ce conflit. Ne rien dire sur les persécutions antichrétiennes, c’est encourager les gouvernements à poursuivre leurs politiques discriminatoires, laquelle incite à l’exode des chrétiens, affaiblit le pluralisme culturel et religieux dans leur pays et renforce la bipolarisation. C’est de la lâcheté à court terme, et de l’inconséquence à long terme. […]

La politique étrangère demeure vraisemblablement l’affaire des gouvernements. Ils ne sont pas face aux mêmes réalités non plus. Dans un contexte de tension et de peur, au nom de la prudence, ils ont été lâches. Notons aussi que le Comité des ministres du Conseil de l’Europe a adopté le 20 janvier une résolution sur la liberté religieuse. Le projet initial mentionnait les chrétiens, mais sous pression de la Turquie, cette mention a été retirée afin que le texte puisse être adopté par consensus. Pour être acceptable par la Turquie, il a fallu retirer toute mention de christianisme, ce qui a vidé le texte de sa substance. […]"

Voici les 5 Etats qui ont refusé le texte : Portugal, Espagne, Luxemburg, Irlande, Chypre.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Très laïque la Turquie ; très modérément islamiste, nous dit-on aussi.

  2. Portugal, Espagne, Irlande, …. que du bastion catholique, du moins on croyait. Tsss dire que la France, pays de la laïcité, était pour ! Qu’est devenu le catholicisme ? L’esprit catholique aurait-il dégénéré au sens biologique du terme… ? Une vraie question.

  3. “Voici les 5 Etats qui ont refusé le texte : Portugal, Espagne, Luxemburg, Irlande, Chypre”
    Irlande et Chypre, ça va de soi (il connaissent la musique).
    Portugal et Espagne, c’était moins attendu.
    Luxembourg: ça c’est plus étonnant.
    J’avais entendu dire “on ne va tout de même pas se battre pour Dantzig”.
    Mais quelle mémoire et quelle culture de l’histoire du vingtième siècle pour nos politiciens de tout poil (il y en avait un, qui n’avait peur ni du latin, ni de l’imparfait du subjonctif, ni d’appeler un chat un chat, mais …)?

  4. Déja vu, il y a plus de 3/4 de siècle : Les européistes sacrifient l’honneur pour éviter la guerre…
    Nous aurons donc et le déshonneur et la guerre.
    Ce gente d’aveuglement-lâcheté, semble éloigner les catastrophes probables, mais en fait, il les rend inéluctables.
    “Politique” de lâches et de gribouilles!

  5. “L’UE” est bourrée de franc-maçons !
    Il ne faut pas s’en étonner.
    Ils ne se privent pas pour exhiber leur accessoires : sacs, parapluies,… avec le drapeaux d’étoiles…

  6. C’est le gouvernement Zapatero anticlérical qui a refusé le texte pas l’Espagne catholique.

  7. Au lycée, un de nos prof d’histoire nous expliquait que celle-ci était comme un balancier allant dans un sens puis revenant dans l’autre .
    Je pense que cette “clique de “Guignol badgés
    UE” recevra un sérieux choc derrière la tête lors du retour de balancier…………..
    Et à mon avis ils devraient commencer à s’entraîner à la course à pied !!!!!

  8. J’aimerais savoir si ces gens-là critiquent le prétendu “silence” de Pie XII…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services