Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

La justice légalise le recours aux mères porteuses pendant que le Parlement discute du sujet

Le tribunal de grande instance (TGI) de Nantes a accordé à un enfant né de mère porteuse américaine, la nationalité française.

Une petite fille conçue en 2001 dans l’Etat de Californie a donc vu son acte de naissance retranscrit en droit français.

Reste à attendre le 6 avril, la décision de la Cour de cassation au sujet des jumelles du couple Mennesson nées de mère porteuse aux Etats-Unis et demandant depuis 10 ans, leur enregistrement à l’état civil.

Partager cet article

1 commentaire

  1. la mascarade dite démocratique dans toute sa science sans conscience.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services