Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La justice complice de meurtre par négligence ?

Le 15 avril dernier, soit 4 jours seulement avant l’assassinat de Susanna Zetterberg, Bruno Cholet, son meurtrier présumé, se trouvait dans le bureau du juge d’application des peines de Paris où il avait été convoqué 8 jours plus tôt parce qu’il venait de violer les obligations de sa mise à l’épreuve. Condamné le 24 août 2007 à 8 mois de prison dont 6 avec sursis pour avoir conduit un taxi clandestin aux abords de Roissy, l’homme avait en effet interdiction de se rendre aux abords de l’aéroport pour une durée de 2 ans. Or, le 1er avril dernier, il y a été contrôlé au volant de son véhicule et aussitôt placé en garde à vue. Les 25 et 26 janvier dernier, Cholet avait également été interpellé par la police parisienne au volant d’un faux taxi.

Le juge d’application des peines a eu une explication avec Bruno Cholet. Le tribunal ne semble pas avoir envisagé une révocation de son sursis.

Le juge d’application des peines porte une responsabilité dans le meurtre de la jeune étudiante.

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. La “justIce” française à un “j” de plus en plus “minuscule” et un “i” de plus en plus “majuscule” (celui de l’imposture).

  2. Il faudra bien legiferer sur ce probleme grave de violence etatique (laxisme judiciaire).

  3. Je disais sur ce même salon il y a quelques semaines qu’il avait fallu que les “élites” soient confrontées à l’insécurité et au chômage dans leur entourage pour bien se rendre compte. Pour les magistrats c’est en cours :
    Un nouveau cas de vol à l’arraché mortel s’est produit, ce week-end, en Seine-Saint-Denis.
    Samedi matin, un octogénaire et sa fille, magistrate, étaient sur le parking de Marques Avenue à L’Ile-Saint-Denis, quand deux individus sur une moto les ont agressés en tentant de voler le sac de la femme.
    Lors de cette agression, le vieil homme de 87 ans a été projeté au sol. Il est décédé le lendemain à l’hôpital.
    http://www.lepost.fr/article/2008/04/30/1187550_seine-saint-denis-un-homme-de-87-ans-meurt-des-suites-d-un-vol-a-l-arrachee.html

  4. Les magistrats français se moquent des droits de l’homme. Ils sont infames.

  5. Voici que nous apprenons que le service de police scientifique est surchargé et n’a pu enregistrer le empreintes ADN du criminel parcequ’ayant un an de travail en retard! Les parents de la jeune Suzanna sont en droit d’attaquer l’Etat français et, pour ma part, dans leur situation, je le ferais. En effet, l’Etat français n’a-t-il pas, très récemment détaché une partie de ce service à la recherche d’auteurs de banderole plutôt qu’à l’enregistrement d’empreintes de criminels? Il y a là d’authentiques responsabilités à identifier.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services