Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La Halde veut obliger l’accueil du lobby gay à l’école

Lu dans Daoudal Hebdo :

"Dans une «délibération» en date du 12 janvier, la Halde demande au ministère de l’Education nationale qu’il fasse la promotion de la propagande homosexuelle à l’école, et y fasse participer les «associations». Il s’agit naturellement, comme toujours, de «lutte contre les discriminations». […] La Halde approuve toute la batterie de mesures déjà prises par le ministère: la circulaire qui fait une priorité de la lutte contre l’homophobie et les «préjugés sexistes et homophobes», la circulaire sur la prévention de la violence scolaire qui place les «comportements homophobes» dans les «atteintes à l’intégrité physique et à la dignité de la personne» […] Mais la Haute Autorité de M. Schweitzer (qui signe en personne le document) veut aller plus loin. Il faut

«veiller à ce que le critère de l’orientation sexuelle soit pris en compte au même titre que les autres critères de discrimination au sein des programmes scolaires et s’assurer que le sujet de l’homophobie soit explicitement abordé dans les différentes disciplines» et il «convient d’apporter également une vigilance particulière aux représentations et stéréotypes liés à l’homosexualité». […]

K Et il faut «encourager les enseignants» à aborder cette question, et veiller à ce qu’ils soient formés à ce sujet… Il faut encore «veiller à ce que les règlements intérieurs des établissements rappellent l’interdiction de toutes les formes de discrimination, en les nommant de manière exhaustive» (sic), et l’interdiction de «tout harcèlement discriminatoire» et des «propos injurieux, dévalorisants ou diffamatoires à caractère discriminatoire». […]

[L]a Halde «encourage le ministère de l’Education nationale à solliciter l’appui d’associations» qui «peuvent apporter une expertise en matière de prévention de l’homophobie». Au cas où l’Académie refuserait, doivent être prévus un recours hiérarchique auprès du ministre […] Et les fédérations de parents d’élève doivent proposer et appuyer les actions des «associations»… Or ces associations sont purement et simplement des lobbies homosexuels, comme Couleurs gaies, qui le revendique jusque dans son intitulé."

Propagande et matraquage : voilà le totalitarisme gay.

Michel Janva

Partager cet article

15 commentaires

  1. Malgre la propagande, les gays seront tjours considérés comme des gens différents que cela leur plaise ou non. Les parents souhaiteront tjours avoir des enfants hétéro. Quant à notre “education” nationale, elle est malfaisante ainsi que la halde.

  2. Vive les écoles entièrement LIBRES !
    R. C.

  3. N’y a-t-il pas des lois pour protéger les mineurs contre des discours pornographiques ? J’espère qu’on sera prévenu avant que les lobbies passent dans l’école pour que nous puissions ne pas y laisser nos enfants être corrompus. Car je sais pertinemment que sous prétexte de lutte contre l’homophobie il s’agira de parler d’homosexualité à des mineurs sous des termes crus et indécents. Je sais qu’après avoir accepté cela d’autres minorités voudront avoir accès aux écoles (et pourquoi le leur interdire ?) ; et nous aurons la lutte contre la pédophobie, contre la nécrophobie, contre la zoophobie, contre la sadophobie et ainsi de suite. C’est dans la logique des choses.
    “A force de tout voir ils finissent par tout accepter et à force de tout accepter ils finissent par tout approuver”. Il faudrait ajouter et à force de tout accepter ils finissent par tout rendre obligatoire.

  4. S ils dépensaient tout ce pognons dans l’éducation de nos enfants et non dans la propagande totalitaire de la gay’s attitude…

  5. Le principe de précaution, qui je crois a une valeur constitutionnelle, devrait empêcher une telle corruption de la jeunesse avec l’argent public.
    En effet, il n’existe pas à ma connaissance d’étude anthropologique de “l’homosexualité”, menée par des scientifiques reconnus et indépendants; on sait pourtant que beaucoup individus frappés d’ “homosexualité” ont une histoire familiale fracassée, avec des arrières plans incestueux ou pédophiles. On sait qu’en cas de surpopulation, les rats connaissent une montée de l’anxiété, un fort développement des processus de domination violente et de “l’homosexualité”, ainsi qu’une espérance de vie réduite. Dans beaucoup de sociétés simiesques, les individus dominés n’ont pas accès aux femelles, réservés aux dominants. Ils en sont réduits à se tripoter entre eux.
    Les conduites aberrantes, telles que l’inversion sexuelle, sont une réponse de survie à l’hyper domination sociale. Elles sont le fruit empoisonné d’une oppression anté humaine.
    Tout ceci n’est pas un gage de salubrité pour la jeunesse. Mais qui s’en soucie de nos jours ?

  6. …le totalitarisme tout court qui utilise la prétendue homophobie comme prétexte pour détruire le peu qu’il reste de l’institution familiale.
    Cependant ,n’en déplaise à Mabuse -Schweitzer, il faut que celui-ci constate que , de la pointe du Raz à l’Oural, “le vent de l’histoire” est entrain de tourner et que le temps des luxueuses officines de propagande douteuse abondées sur le dos de leur victimes, nous en l’occurence, est désormais compté.
    No pasaran !

  7. Il revient, soit aux fins juristes de droit public lecteurs du Salon Beige de réfléchir à un moyen de contrer cet organe dont la légitimité reste discutable,
    soit aux hommes et femmes de bonne volonté de s’unir contre cette promotion de l’homosexualité en dénonçant l’hétérophobie et la familiophobie qu’elle dissimule. Combien de parents de familles nombreuses qui cherchent un logement se sont vues demander leur livret de famille, refuser l’accès à un restaurant etc. Que fait la Halde ?

  8. Tous ces gays sont affreusement tristes!

  9. Attention, récemment un individu reconnu coupable de “pédophilie” (encore un mot galvaudé) a déclaré être victime de discrimination… Attendons de voir la réaction de la halde.

  10. Sur le plan pratique, je pense que les parents doivent demander à la direction de l’école, ou au professeur principal, la date du passage de ces associations (qui arrivent avec toute une panoplie à distribuer aux enfants) pour pouvoir garder les enfants à la maison ce jour là, si le climat est vraiment très politiquement correcte. Sinon, on peut, comme je l’ai fait quand mes enfants étaient au collège, demander qu’ils aient la persmission d’aller à la bibliothèque pendant la séance “d’éducation particulière”, ou en étude.
    Si l’on explique bien la situation aux enfants, selon leur age et ce qu’ils peuvent entendre et comprendre, ils seront prêts à être différents aux autres dans leur classe.
    Et si on est plusieurs familles à agir de même, c’est encore mieux.

  11. Le temps est venu pour nous, parents catholiques, “d’envahir” les assoc de parents d’élèves, de se faire élire comme parent délégué, et de se faire connaître auprès des directions des écoles.
    Cela marche et nous pouvons obtenir (nous obtenons) des résultats par ce biais. C’est la seule façon de contrer ces lobbies débilisants et salissants. (ou alors nous pouvons demander au responsable diocèsain, en charge des écoles “catholiques”, de s’en occuper … AH Ah, non je plaisante !)
    Texmex a raison, sauf que ce sont toujours les mêmes (rares) familles qui agissent, avec, par derrière, celles qui râlent mais ne font rien. La protection de nos enfants devient un combat prioritaire et tant pis pour ceux qui “décrochent”.
    Sinon, il reste encore la véritable Ecole, celle vraiment libre, catholique et indépendante.

  12. Voir aussi le coup de “les curseurs de la liberté d’expression” invoqués par un Jacubowicz avocat de la Licra
    http://www.fdesouche.com/articles/23340

  13. Soyons aimants, et nous tomberons sous le coup de la HALDE. En effet, les aimants sont homophobes et hétérophiles : les pôles nord sont repoussés par les pôles nord (de même entre sud-sud) et ils sont attirés par les pôles sud. Il faut d’urgence éliminer le magnétisme et ses stéréotypes des cours de physique.

  14. Vive le Hors Contrat!!!!!!!!!

  15. [@ Anna. Je ne lis plus vos commentaires depuis longtemps.
    Vous êtes ici sur un blog catholique, c’est-à-dire qu’ici la vérité a un sens. Et la promotion de l’erreur n’a pas sa place.
    Lisez directement l’enseignement de l’Eglise sur l’homosexualité, et pas ce que vous avez pu en entendre.
    MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]