Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

La GPA, le top de la subversion

Dans Le Monde, Caroline Mécary, égérie du lobby LGBT, défend la GPA (mais bien entendu, cela n'a rien à voir avec le projet de loi qui nous préoccupe) :

"En définitive, permettre aux femmes, qui y consentent dans un cadre
légal, d'offrir un enfant à un couple qui ne peut en avoir, ne serait-ce
pas la plus grande subversion féministe que l'on puisse imaginer :
s'affranchir enfin du devoir d'être mère
?"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Le DEVOIR (???) d’être mère?
    En ce qui me concerne, cela n’a jamais été qu’un bonheur immense!

  2. la prostitution élévée au rang d’utilité publique Et BIENTÔT OBLIGATOIRE POUR FAIRE À CES ….

  3. Pour les femmes favorisées, s’affranchir d’être mère, sans pour autant renoncer à avoir un enfant dans sa maison, un enfant qu’on aura commandé à une des femmes du sous-prolétariat, ces dernières étant condamnées pour survivre à enfanter des enfants qui ne seront pas les leurs, et seront vendus aux nantis.
    Et ce n’est pas de l’esclavage. Non, non : c’est la fine pointe de la subversion féministe, traduisez : enfin la femme sera libre.
    Excusez du peu, Mme Mécary, mais moi je ne conçois la libération féminine que sous l’aspect libération de toutes les femmes. Et je préfère renoncer, librement, à un peu de “liberté”, pour que d’autres femmes soient un peu moins opprimées.
    Et je ne conçois pas la libération féminine comme une revanche à prendre sur les hommes. Je cherche la libération de tous les humains, hommes et femmes confondus. Une libération fondée sur une oppression n’a de libération que le nom : c’est une dictature qui avance masquée.

  4. Que de contradictions !
    La GPA serait donc d’essence altruiste! sauf que l’on apprend que dans la réalité où elle se pratique elle est monayée en milliers d’euros.
    Lors de la manif du mariage pour tous des Femen arborent une pancarte ” LA FEMME N’EST PAS UN OBJET” et exhibent leur corps à l’instar des pub qu’elles dénoncent.
    Le maître à penser de ces pratiques affirme que pour une femme LOUER son corps est semblable à l’ouvrier qui loue ses bras.
    Ce maître à penser dont le compagnon eut droit à des funérailles religieuses avec messe à l’Eglise Saint Roch. Ceux des catholiques qui doivent pour les leurs décédés se contenter d’une bénédiction effectuée par les laïcs peuvent s’étonner de tant de faveurs pour ces “exemples” de vie privée si haut affirmés.
    Comprenne qui peut .

  5. Il fut un temps où les hommes (riches) pouvaient se payer un remplaçant pour éviter les obligations militaires.
    La GPA a de beaux jours devant elle…L’Argent pourrit tout.

  6. Des problèmes avec sa féminité et sa maternité cette femme ?
    Si oui, c’est vraiment très triste, mais on y peut rien, des solutions existent (médecins, etc…) mais ce n’est pas aux autres d’en faire les frais

  7. Rassurez-vous Maître Caroline Mécary il n’y a aucune obligation à être mère !
    Celles qui le sont savent très bien que cela n’arrive pas tout à fait par hasard, quand bien même elles présentent parfois la chose comme un accident. Et le plus souvent c’est un grand bonheur auquel la plupart aspire.
    Le devoir d’être mère n’incombe qu’à celles qui le sont . Une mère doit se comporter en mère, au même titre qu’un avocat se doit de défendre les intérêts de son client.
    Rassurez-vous : personne ne va vous contraindre ni à porter ni à élever un enfant.
    Abstenez-vous et ce sera parfait !

  8. Et les enfants dans tout ça ? Cet égoïsme des adultes est répugnant !

  9. Pas compris…
    Il semblerait(?) qu’on évoque le moyen par GPA de fournir un descendant à un couple stérile non?
    1° Où est le DEVOIR là dedans???
    2° Où est la “subversion” dans ce contexte d’une banalité totale: le désir, contrarié par la nature, d’un couple d’avoir un enfant…
    Il ne s’agit pas là d'”affranchissement” mais bien au contraire d’une soumission ou d’une acceptation dévoyée à l’ordre naturel!

  10. Faisons connaître largement les propos de ces deux Caroline, que ça finisse par en dégoûter les gens !!!

  11. La GPA est une nouvelle forme d’esclavage, au XXI ème siècle ! Personne n’a le droit de demander à une femme d’être enceinte pour autrui, avec les risques que la grossesse comporte malgré tout (n’oublions pas qu’on meurt encore en couches aujourd’hui).
    Et personne ne peut demander à une femme d’abandonner son enfant ! C’était ce que répondaient les pro-IVG à ceux qui disaient que les femmes qui ne veulent pas de leur enfant n’ont qu’à le donner à adopter. Mais maintenant les pro-mariage gay (qui sont certainement aussi les pro-IVG) retournent l’argument car ça leur profite : cherchez l’erreur !…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services