Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La gauche veut-elle rétablir les colonnes infernales ?

Hier au Sénat, lors de la discussion sur le
projet de loi relatif à l'élection des conseillers
départementaux, des conseillers municipaux et des
délégués communautaires, et modifiant le calendrier
électoral, Bruno Retailleau a mis la majorité de gauche dans l'embarras, au point de provoquer cette réaction du sénateur PS Jean-Pierre Michel :

"Pendant un quart d’heure, M. Retailleau s’est livré à
des considérations politiciennes. Les Vendéens ont
combattu la République !
"

Réponse du sénateur de Vendée :

R"Nous travaillons ici sur des
textes qui nous tiennent à coeur, parce que nous
exerçons des responsabilités. J’ai dit combien cette
motion me tenait à coeur.
Je ne vous permets pas de dire que les Vendéens
étaient contre la République. Ils se sont soulevés
contre une république terroriste
mais, il suffit de lire
leurs cahiers de doléances, ils soutenaient les idéaux
de 1789.
La Terreur a tué des dizaines de milliers de
Français
.

Mme Cécile Cukierman. – Et combien en ont tué
les rois ?

M. Bruno Retailleau. – Je m’honore d’être élu d’un
des départements qui ont donné le plus de leur sang
durant la Première guerre mondiale. Nous sommes
fiers d’être Vendéens, Français et républicains
. Nous
sommes fiers du drapeau dont le bleu, le blanc et le
rouge proclament la synthèse des valeurs de la
France.
J’estime que cette discussion mérite autre chose
que des invectives. (Applaudissements à droite)

M. Jean-Pierre Michel. – J’ai été choqué par le
logo qu’a retenu le département de la Vendée. Je
partage la conviction de Clemenceau, la Révolution ne
se découpe pas en tranches de saucisson, mais elle
est un bloc !"
[…]

M. Jean-Pierre Michel. – Je ne pensais pas vous
choquer autant. Je ne visais pas les Vendéens qui
sont des Français comme les autres, j’ai relevé le fait
que les élus de ce département ont choisi pour
emblème celui des Vendéens qui ont combattu la
République.
[…]

M. Bruno Retailleau. – Il n’est que temps de sortir
de cet incident regrettable. Je ne suis pas membre de
la commission des lois mais un sénateur qui, comme
tous les autres, vote toutes les lois. Nos voix ne sont
pas mesurées en fonction de notre appartenance aux
commissions. Lorsqu’un groupe désigne un de ses
membres pour monter à la tribune, un autre groupe ne
saurait lui contester cette légitimité. Est-ce clair ?
Oui, l’emblème de la Vendée porte en son coeur
une croix stylisée. Faut-il abattre la croix de Colombey,
débaptiser l’Hôtel Dieu ?
Je suis fier que l’emblème de
la Vendée flotte sur toutes les mers du monde et fasse
vibrer les passionnés de toutes origines et de toutes
conditions. La Vendée est un territoire vivant ouvert
sur le monde. Nos succès résultent de nos conquêtes,
de notre travail. Clemenceau a rendu un hommage
vibrant aux Vendéens de 1793
. Je vous invite à la très
belle exposition organisée par le conseil général de la
Vendée sur Clemenceau et les impressionnistes.
La Vendée, c’est le Clémenceau de l’Union sacrée,
c’est aussi de Lattre de Tassigny né également à
Mouilleron-en-Pareds. Je suis fier de mes aïeux. Nous
sommes les héritiers de cette histoire
."

Comment ces fanatiques sectaires, qui défendent encore les colonnes infernales, pourraient-ils accepter de parler aux Français du pays réel qui étaient dans la rue dimanche dernier ?

Partager cet article

31 commentaires

  1. Très bon rappel des cahiers de doléances, les vendéens soutenaient la République mais s’opposaient aux dérives terroristes d’une république supprimant la liberté de conscience. C’est inquiétant de voir que ces dérives aient encore des défenseurs au PS.

  2. petite correction de mon précédent message: C’est inquiétant de voir que ces dérives ont (pas aient) encore des défenseurs au PS.

  3. Que les élus PS reprennent leur liberté de vote concernant le mariage homo. Ils n’ont pas très bien compris qu’ils n’étaient plus vraiment les maîtres du pays mais qu’une secte souterraine LGBT s’est organisée et influence le PS…
    .. Quand ils comprendront ce sera peut-être trop tard…
    En écoutant les français, ils sont sûrs au moins de ne pas se tromper !

  4. Les Vendéens n’ont pas combattu la République. Ils ont combattu pour la liberté religieuse. J’a posté des preuves sur mon blog. Leur combat était un combat pour les droits de l’homme.
    C’est un combat plus que jamais d’actualité. Vive Jésus ! Vive sa croix !
    C’est ma liberté de le professer en public et en privé, seul ou associé à d’autres y compris dans l’espace public politique républicain.
    La liberté religieuse est le droit-pivot des droits de l’homme.

  5. Les Vendéens comme la plupart des Français (la lecture de tous les cahiers de doléance est particulièrement clair sur ce point)
    Hier comme aujourd’hui le pouvoir a été confisqué par une très petite minorité.

  6. “Mme Cécile Cukierman. – Et combien en ont tué les rois ? ”
    @ Mme Cécile CukiermanBah : Dis nous combien et pourquoi ils les ont tué?

  7. Quand on sait qui écrivait les cahiers de doléances et qu’une analyse de l’encre prouvait une provenance commune, c’est à dire des loges versaillaises. Celles-ci les préremplissaient avant de les réexpedier en province pour qu’enfin elles retournent à Paris. On comprend bien alors que non, bien sûr que non, les vendéens n’étaient pas favorables à la Révolution, et c’est tout à leur honneur.

  8. Bravo Bruno!

  9. Finalement, tous ces “bons républicains” moscoutaires de la gôche bobo, montrent ce qu’ils sont. Ils aboient, comme le robespierriste Peillon, que “La Révolution française n’est pas terminée”.
    Ils dévoilent, à travers cette invective minable qui ne grandit pas son auteur comme à travers la discussion autour de l’emblème historique de la Vendée (le double cœur entrelacé surmontés d’une couronne et d’une croix), qu’il y a de bons et de mauvais Français.
    Quand on est vendéen, que l’on revendique son histoire et son terroir, on est forcément du parti de la peste, du choléra, bref un mauvais Français.
    A l’heure du politiquement correct, il est de bon temps d’admirer Turreau et ses sanglantes colonnes infernales. En revanche, il est horrible de se rattacher à la foi chrétienne et à la longue tradition des rois qui ont fait la France.
    Quant à idéaliser Clemenceau ?? Ce politicien arriviste, haineusement anticatholique, a voulu la destruction de la monarchie austro-hongroise. En refusant la paix séparée possible avec Charles Ier d’Autriche, la guerre mondiale s’est poursuivie. Après tant d’années de guerre, combien de vies de soldats auraient pu être épargnées si sa misérable idéologie franc-maçonne n’avait pas eu pour dessein de mettre à bas l’empire catholique d’Autriche-Hongrie ?
    Voilà deux bons exemples de l’acculturation par l’idéologie.

  10. Cette polémique nous rappel à tous que l’esprit de la révolution est toujours présent et qu’il ne faudra peut-être pas grand chose pour que la France roule à nouveau dans l’abîme. Cela doit aussi nous faire comprendre que plus d’un siècle de compromission de la droite avec la république révolutionnaire n’a absolument pas éteint ce brasier fratricide et destructeur du bien commun qui gouverne la gauche.
    Pour combattre la révolution il ne faut pas lui faire les yeux doux ni se compromettre avec elle. Au contraire, disons avec le Roi prohète:
    “Heureux l’homme qui ne marche pas dans le conseil des impies, qui ne se tient pas dans la voie des pécheurs et qui ne s’assied pas dans la compagnie des moqueur”

  11. Les révolutions sont systématiquement accaparées par une minorité qui utilise la légitime révolte du peuple pour prendre le pouvoir….

  12. Ces paranoïaques ne s’arrêteront pas avant d’avoir effacé toute histoire de France avant 1789, voire même avant 1968! Et estimons-nous encore heureux, ces petits médiocres sont trop ignorants pour juger le drapeau de la Bretagne, qui n’a rien de très Républicain, ou encore le drapeau du Puy de Dôme, qui conserve également ses anciennes armes.
    Combien de Français ont tué le Rois? Si la sociopathe franc-maçonne est là aujourd’hui pour cracher son venin, c’est qu’au contraire, les rois ont plutôt bien fait prospérer la France, non?

  13. La république, c’est la bête à abattre !
    Si les Vendéens ont combattu la république ! Toute la France a combattu la république ! Lisez le “Livre noir de la Révolution française” ! Comment pouvez-vous croire un seul instant que les Vendéens n’aient pas combattu le régime qui les génocidait et qui voulait déchristianiser la France ? Comment pouvez-vous croire un seul instant que les catholiques combattaient le Roi Très Chrétien, protecteur des catholiques et qu’ils en aimaient les ennemis ? La mauvaise foi républicaine, voilà la bête immonde !
    Vive le Roi !
    A bas la république !

  14. @Pharamond, merci de dire quelles sont vos sources.
    Si elles n’étaient pas fiables, il nous reste la possibilité et le droit – dont j’use – de n’être vendéen qu’à partir de 1792. S’il est vrai que les vendéens de 1789 à 1792 ont soutenu la révolution, c’est qu’ils n’avaient pas vu venir ce qui était inéluctablement inscrit dans les événements qui se déroulaient sous leurs yeux. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Il n’est jamais trop tôt non plus. Ils sont excusables : Louis XVI a fait la même erreur. Il avait moins d’excuses.

  15. Voilà une altercation qui devrait convaincre tous les coupeurs de cheveux en quatre qu’il est plus que temps de voir ce qui nous unis, nous tous qui sommes fidèles au Verbe Incarné, au lieu de nous déchirer sur des détails que ces sombres brutes révolutionnaires ne sont même pas capables de percevoir, mais qu’ils sont bien contents de nous voir brandir les uns contre les autres !

  16. “Mme Cécile Cukierman. – Et combien en ont tué les rois ? ”
    Et dites-moi, Madame, combien de morts inutiles pendant la Révolution ?
    Combien de morts inutiles à cause de vos généraux francs-maçons, pendant la Première Guerre Mondiale ?
    Combien de morts inutiles à cause de vos amis ayant désarmé la France juste avant la Deuxième Guerre Mondiale ?
    Et puis, François Furet a montré les liens entre la révolution française et la révolution russe de 1917, combien de millions de morts inutiles à cause du totalitarisme communiste ?
    Alors, si on compte les morts, Mme Cécile Cukierman, ce sont des centaines de millions de morts que vous pouvez mettre sur votre conscience !

  17. À chacun ses références;pour moi ce sont la France et son histoire qui sont un bloc et qu’on ne peut découper en tranche.

  18. “Mme Cécile Cukierman. – Et combien en ont tué les rois ? ”
    La Terreur, selon les dates de début et de fin que choisissent les historiens (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Terreur_%28R%C3%A9volution_fran%C3%A7aise%29) a duré tout au plus six ans. Elle a fait plusieurs dizaines à plusieurs centaines de milliers de victimes.
    Madame Cukierman: à quelle autre période de même durée la France aurait-elle subi un pareil massacre d’après vous? Des faits, des dates, des chiffres, merci!

  19. @ Pharamond
    N’oublions pas que ce ralliement de la droite à la république est ancien.
    Son promoteur fut des hommes d’Église :
    – En 1890, sous l’action du cardinal de Lavigerie, archevêque d’Alger, soucieux d’une vision ouverte des rapports entre l’Église et l’État jacobin, invita les catholiques, alors majoritairement légitimistes, à se rallier à la IIIe République franc-maçonne et radicale qui menait pourtant une politique anticléricale, fermant les écoles catholiques et les couvents.
    – Le 16 février 1892, le pape Léon XIII officialisa, par l’encyclique “Inter Sollicitudines” (“Au milieu des sollicitudes”), ce ralliement des catholiques français à la République.

  20. Les Vendéens ont bel et bien combattu la République, attendu que celle-ci est née dans le sang ! Et donc, ils ont bien combattu pour Dieu et le Roi.
    Favorables comme tous les Français au nouveau régime (celui de la monarchie constitutionnelle), ils ont rapidement déchanté quand les égorgeurs et les scélérats de la Convention ont mis le pays à feu et à sang !
    Ils ont bien fait. Je regrette seulement qu’un chef ne se soit pas imposé parmi eux.
    Soyons tous des Vendéens !

  21. J’ajoute que le compte-rendu de l’intervention de M Retailleau ne figure pas sous le lien proposé…
    [Oui, pas encore. Je l’ai en version papier. MJ]

  22. Voici la référence du texte de motivation du soulèvement vendéen.
    http://denismerlin.blogspot.fr/search?q=vend%C3%A9e
    « Rendez à nos vœux les plus ardents nos anciens pasteurs; ceux qui furent, dans tous les temps, nos bienfaiteurs et nos amis; qui, partageant nos peines et nos maux, nous aidaient à les supporter par de pieuses instructions et par leur exemple. Rendez-nous avec eux le libre exercice d’une religion qui fut celle de nos pères et pour le maintien de laquelle nous saurons verser jusqu’à la dernière goutte de notre sang.
    Rendez à nos campagnes ceux de ces dignes pasteurs que vous retenez dans vos murs, et permettez à ceux qui se sont exilés de revenir nous distribuer les consolations dont nous avons grand besoin; leur retour ramènera partout la paix, l’union, la concorde. »
    Accessoirement, ils demandaient le rétablissement de la monarchie. Mais principalement, c’était bien la liberté religieuse qu’ils défendaient.
    D’ailleurs en premier ils invoquent pour justifier la lutte armée “la résistance à l’oppression” qui est mentionnée dans la Déclaration du 26 août 1789.
    Le renversement de perspective se fera au XIXe siècle par l’école “contre-révolutionnaire”. Ce qui fera l’erreur de la duchesse de Berry qui, en 1832, échouera à soulever la Vendée. Même si, comme moi, les Vendéens aimaient bien la famille royale française.
    Il est curieux de voir combien ces fervents catholiques vendéens avaient compris dès 1793 les termes du problème. Ce problème est avant tout un problème de liberté, de droits de l’homme, avant d’être un problème d’institutions politiques. L’école contre-révolutionnaire fourvoie ses adeptes.
    Il est touchant de voir qu’ils ont choisi comme “logo” les saints cœurs de Jésus et de Marie surmontés d’une croix. C’est leur droit collectif, c’est leur liberté religieuse collective ici et maintenant, en 2013.

  23. Ces élus vendéens, qui dénoncent la raison d’être du sacrifice de La Rochejaquelin, de Cathelineau et de toute l’histoire de la Vendée militaire, ne sont pas mieux que leurs adversaires. On dirait qu’ils regrettent d’être vendéens. En Russie la Vendée est très estimée des spécialistes, car elle ressemble au sacrifice de nos partisans blancs. Il y a énormément de points communs entre l’histoire de Russie et histoire de France, particulièrement avec l’histoire des révolutions (Qui sont aussi des dévolutions, qui se poursuit encore et toujours en France) respectives.
    Evidemment que les vendéens en combattu la République, fossoyeuse de la France Chrétienne et historique. N’oubliez pas le cri de ralliement “Dieu, le Roi”.

  24. Je dirais que les cahiers de doléance montraient que les vendéens, comme tout l’ensemble des français étaient pour les réformes, mais pas pour la république en 1789.

  25. Bonjour,
    excusez moi, j’ai beau chercher, je ne retrouve pas cette intervention dans la compte rendu de la séance sur le site du Sénat?
    [C’est la version provisoire qui est en ligne. La version papier est plus longue. MJ]

  26. @JL
    Est-ce bien Clémenceau qui a fait assassiner Rodolphe et son amie ?

  27. Honteux. Bruno Retailleau aurait dû demander des excuses et être beaucoup plus dur. Il aurait dû parler de génocide, des enfants massacrés, parler des colonnes infernales de façon plus détaillée. Ils n’auraient pas dû laisser sans réponse la phrase combien en ont tué les rois : il n’y a rien de comparable avec les colonnes infernales. C’est une honte de lire des bêtises pareilles, tant d’inculture, tant de fanatisme, tant de mauvaiseté. Mais il faut se battre contre le mensonge et inonder de courriels rappelant les faits historiques à ces pauvres députés de gauche. Sans la bêtise de Charles X et de ses ordonnances, sans la maladresse d’Henri V et son attachement puéril au drapeau blanc, la monarchie légitime pourrait être debout. Mais sous la Restauration, rien n’a été fait pour célébrer les Vendéens admirables. Toutes les bêtises et toutes les faiblesses se payent ! La bêtise est une faiblesse, la faiblesse est une bêtise.

  28. @Jean Theis
    C’est bien Clémenceau qui a refusé toute idée de paix séparée avec l’Autriche-Hongrie que lui proposait, à plusieurs reprises, l’empereur Charles 1er car il était bien trop content de travailler à la destruction de la monarchie millénaire des Habsbourg.

  29. L’histoire oubliée des Cristeros au Mexique montre bien que la haine des laicards n’est pas ciblée : elle est atemporel et consubstantiel à leur état !
    http://www.amazon.fr/v%C3%A9ritable-histoire-Cristeros-Hugues-K%C3%A9raly/dp/2915988048
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Cristeros

  30. Connaissez vous l’histoire du cimetière des martyres de la forêt de Vezin ?
    Avez vous lu : les mouchoirs rouges de Cholet ?
    Savez vous de quoi étaient capables les bleus quand ils obéissent aux ordres du général Cadoudal ? Ce qu’ils faisaient aux femmes enceintes ? au bébés ? tout ça au nom de la république ?
    Et les ” mariés ” de la Loire , savez vous qui ils étaient et dans quelles conditions ils mouraient ?
    Savez vous qui était Westermann le boucher ?
    La Vendée a été meurtrie à jamais . Elle attend toujours le repentir ou plutôt la repentance de la république pour ce génocide Franco- Français .

  31. C’est en effet en préparation. Des camions banalisés planque déjà devant les domiciles de certains dangereux “activistes fondamentalistes catholiques”….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services