Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La France vit à crédit

Le dimanche 8 novembre est le dernier jour de l'année avant que les comptes publics de la France ne tombent dans le rouge. A partir de ce soir l'État français aura épuisé ses 390 milliards d'euros de recettes et vivra à crédit jusqu'à la fin de l'année, en gonflant ses 2100 milliards d'euros de dette.

C'est le résultat d'une étude que l'institut Molinari a menée auprès des 28 Etats de l'Union européenne. La France est en queue de classement, avec des pays comme le Portugal, l'Espagne ou Chypre dont les comptes ont basculé en déficit dès le mois d'octobre.

Calendrier081115-00346

Seuls l'Allemagne, le Danemark, l'Estonie et la Lituanie tiennent toute l'année sans emprunter grâce à leurs recettes fiscales. 

De nombreux pays sont déficitaires mais certains n'ont pas tous leurs voyants dans le rouge : l'Italie et le Portugal affichent des comptes positifs pour leurs organismes de Sécurité sociale et leurs collectivités territoriales. La France présente un profil plus critique dans la mesure où aucun de ses piliers n'affiche d'excédent budgétaire.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

15 commentaires

  1. Il est donc urgent de reprendre en main la direction des opérations de la France. Quitter l’EU et abandonner l’euro à ceux qui en profitent par exemple l’Allemagne. Depuis 10 ans qu’on le dit ” le temps est venu” de le faire!

  2. “l’Italie et le Portugal affichent des comptes positifs pour leurs organismes de Sécurité sociale et leurs collectivités territoriales”…
    … Normal… Connaissez-vous la condition des Portugais face à la maladie ? Non, visiblement. Là-bas, c’est la misère médicale. Plus (ou presque) de médecins de ville ; leurs charges et les contraintes administratives étant astronomiques. Et sachez que lorsque vous y visitez un malade à l’hôpital, vous devez payer un droit d’entrée !
    Quant à l’Italie et ce, depuis longtemps, il vaut mieux avoir beaucoup d’argent pour se faire soigner dans le privé ou une nombreuse famille dévouée, qui se relaie auprès du malade, jour et nuit pour le surveiller…
    Comparons ce qui est comparable même si, la Couverture Maladie des Français part également à vau-l’eau.

  3. Il va falloir augmenter sérieusement les impôts locaux (la taxe communale, départementale et régionale) basés sur les terrains et les habitations pour pouvoir prendre en compte les clandestins que l’U.E. tient absolument à donner à chaque semblant d’état (puisque n’étant plus souverain).
    A moins de voter pour un parti nationaliste ! Autrement c’est l’Herpès assuré !

  4. Avez vous compté le prix de revient du sommet mondial pour sauver leur planète ?

  5. Des milliards et des milliards de dette!
    Par qui? Sarkozygoto et Hollande pour les plus récents présidents. Les mêmes qui parlent de chaos si l’on sortait de leur eau. Enfin, si l’on sortait de l’euro…

  6. N’importe comment, l’effondrement général des monnaies est imminent, alors….

  7. Déficit public : l’échec programmé
    Après avoir reposé sur les hausses d’impôts, le redressement des finances publiques dépend désormais principalement du retour de la croissance. La baisse des dépenses ne fait pas partie de l’équation
    Effort structurel insuffisant, objectif de réduction de la dépense intenable et hypothèse d’inflation fragile. En France, trois indicateurs risquent de mettre à mal le retour sous les 3% du déficit en 2017. Seul un retour solide de la croissance permettra de rétablir vraiment l’équilibre des comptes publics. Un pari de plus, alors que les instituts de prévisions commencent à revoir la croissance 2016 à la baisse.

  8. N’importe quelle mère de famille sait que, si elle dispose de 1000 € (pour faire simple) pour nourrir sa famille pendant un mois, et qu’elle constate au bout de trois semaines qu’elle en a dépensé 900, c’est pâtes et pommes de terre (en cherchant bien, on en trouve à moins d’un euro le kilo, mais il faut chercher) en alternance, et œufs deux fois par semaine jusqu’à la fin du mois!
    Pas vu d’économies mises en place parce gouvernement depuis trois ans! Nous ne devons pas avoir les mêmes lunettes, puisque paraît-il “ce gouvernement n’a rien fait contre les familles depuis le début du mandat”!

  9. Ce qu’il faut surtout, c’est sortir de l’Euro.

  10. Ben yaka augmenter les recettes fiscales !

  11. Entre
    l’ATA
    AMS etc et sauf erreur
    et outre couverture AME et conditions…….
    AMS prévus pour une famille 718 euros….

  12. Étonnant ! Jusqu’à de Gaulle, la banque de France prêtait sans intérêt. Le pays ne s’endettait que pour investir.
    Puis certains hommes politiques crapules voulurent empêcher la banque de France de prêter, pour enrichir les banques privées. Celles-ci dorénavant ponctionnent autant d’intérêts que l’impôt sur le revenue des Français.
    Cela revient à dire qu’avec un retour au système du temps de de Gaulle, on pourrait supprimer l’impôt sur le revenu !
    Mais voilà, il faudrait que la France redevienne souveraine pour le faire ! Et qu’elle arrête de voter pour ces politiciens crapules : les Ripoux bling bling et le Parti des Surdiplômés (tant ils étaient faux)

  13. @robert : En clair, il faut voter DLF avec Nicolas Dupont-Aignan.

  14. La France vit à crédit? Moi aussi. Mais c’est pas grave, l’effondrement des monnaies est imminent; Mieux vaut donc être débiteur que créancier.

  15. Qui a pillé les ressources de ce riche pays ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services