La France, seule au monde avec la Corée du Nord et Cuba…

De Maxime Tandonnet :

"D’après les sondages, le taux d’abstention pourrait atteindre 30%. Si on y ajoute le vote en faveur de candidats dits anti-système, Mme Le Pen 15%, M. Melanchon 15%, cela donne 60% d’électeurs qui ne se reconnaissent pas dans institutions, dans la classe dirigeante, et a contrario, 40% de Français, une petite minorité seulement qui croient en la politique. Ce constat désastreux ne s’explique pas seulement par la crise économique mais par le comportement des élites dirigeantes et cette impression toujours plus profonde de coupure entre la France “d’en haut” et la France “d’en bas”. Un simple exemple, anecdotique mais parlant: celui des voitures de fonction avec chauffeurs qui dispensent les membres des cabinets ministériels de prendre les transports en commun. Quelle erreur! Comment sentir un pays, son peuple, en étant coupé de sa vie réelle? Moi je pense qu’il est impossible de comprendre ce qui se passe en France, sans prendre le métro ou le bus aux heures de pointe.  Une mesure toute bête, toute simple: supprimer, sans aucune exception, les voitures de fonction avec ou sans conducteur… […]

CA-t-on bien réalisé que dans un mois, la France sera peut-être le seul pays au monde avec la Corée du Nord et Cuba à avoir des ministres communistes à son gouvernement? (Je ne compte pas la Chine, pays le plus capitaliste de la planète). Le communisme? Entre Lénine, Trotsky, Staline, Mao, Pol Pot, soixante millions de morts, au bas mot. Et nous risquons de retrouver dans quelques jours à des postes clés au commandes de l’Etat, des ministres labellisés communistes. Ce qu’on éprouve, ce n’est pas de la peur: les chars soviétiques ne sont plus là pour menacer la liberté; mais une sorte de honte, de sentiment de ridicule, d’absurdité. Seuls au monde avec la Corée du Nord et Cuba…"

9 réflexions au sujet de « La France, seule au monde avec la Corée du Nord et Cuba… »

  1. personne

    ce cher Tandonnet devrait revoir ses maths et ne pas additionner des choux avec des feuilles de chou:
    * 30% d’abstention = 70% de votants
    donc
    * 15% de votants = 10.5% d’inscrits.
    donc
    * 30+10.5+10.5=51% et non 60%
    Ensuite, il oublie les non-inscrits : 10% (minimum) de ceux en age de voter.
    Donc les 51% sont en réalités 51% de 90% soit environ 45% des personnes en âge de voter, auquel on ajoute les 10% de non inscrits, on a donc 55% qui ne rentrent pas dans le système (et peut-être un peu plus car 10% de non-inscrits est l’estimation basse)

  2. Papon

    Les institutions actuelles decoulent de la “forfaiture” de deGaulle, il est legitime que beaucoup ne l’apprecient pas; est-il bien democratique de confier la quasi-totalité des pouvoirs entre les mains d’un seul homme ?

  3. clovis

    Curieux défaitisme. Ne peut-on pas éviter de faire des commentaires stériles et essayer d’aider concrètement les électeurs? Paroles paroles basées sur des sondages et des supputations: tout dans le virtuel! Soutenons les candidats de droite: il y en a au moins deux et attendons le 22 avril au soir pour faire des commentaires!

  4. PK

    @ Clovis
    Curieusement, je n’ai pas vraiment vu de candidat à droite… ou alors pour vous, la droite, c’est le conformisme au républicanisme qui s’assoit joyeusement sur les principes non négociables (je n’ose même plus écrire : « droite catholique » tellement c’est devenu un anachronisme actuellement).
    Bref, pour soutenir qui que ce soit, encore faudrait-il y avoir des candidats présentables…
    Finalement, 40, 30 ou 60% des électeurs se déplaçant seraient peut-être la chose la plus salutaire qui pourrait arriver à ce système en fin de vie…

  5. SD-vintage

    Nous avons le choix entre un parti de gauche et un parti de centre-gauche.
    94 % des journalistes sont de gauche, qui en plus de faire de la désinformation et de la dissimulation d’informations, traitent de nazis tout ceux qui pourrait être moins à gauche qu’eux.
    Toute personne qui a une opinion trop à droite, même si elle est totalement opposée aux principes du nazisme ou du fascisme est condamnée par la justice en fonction de lois votées par les deux partis dominants : Cassen (ancien syndicaliste de gauche et souverainiste), Hilout (un intellectuel d’origine nord-africaine), Zemmour (un intellectuel juif laïcard et souverainiste), Dr Dor (un médecin catholique opposé à l’avortement)…

  6. MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS

    C’est DE GAULLE qui a non seulement installés les communistes en permettant leur propagande des soit-disant 70.000 fusillés mais installé LE COMMUNISME dans les PLANS quinquennaux, dans l’architecture des villes reconstruites, dans les “barres” d’immeubles, dans l’organisation financière aux crochets de CAISSES, dans les nationalisations de tout, dans les ports comme Marseille livrés à la CGT etc… ETC… Le redémarrage de la France pouvait parfaitement se faire sur les bases anciennes en 1945 !!! Et nous ne serions pas dans ce marasme imbécile actuel.

Laisser un commentaire