La France se couvre d’un blanc manteau de… minarets

Au cours des prochaines années, les constructions de grandes mosquées vont s'accélérer en France. Les projets prennent forme à Marseille, Strasbourg, Nantes, Paris, Tours, Saint-Denis, Cergy-Pontoise… La création de dizaines d'autres lieux, plus modestes, est également prévue. Ce sont environ 200 mosquées de tailles diverses qui s'ouvriront aux quelque 5 millions de musulmans (dont 20% à 30% sont pratiquants) résidant en France.

M Ce vaste mouvement a été inauguré à la grande mosquée de Créteil (photo, 2000 places), qui a accueilli, aujourd'hui, ses premiers fidèles pour la prière de l'aube. L'implication du maire de la ville, Laurent Cathala (PS), a été déterminante pour surmonter les questions complexes de financement (voir ici : bail emphytéotique sur le terrain pour 15 000 euros par an et aide des services municipaux pour le montage du dossier et subvention annuelle de 100 000 euros).

Parallèlement, l'Institut catholique de Paris reçoit, vendredi 5 décembre, la deuxième promotion d'étudiants musulmans destinés à devenir imams ou responsables d'associations religieuses. Ooutre une dizaine d'étudiants de la Grande Mosquée de Paris, 4 imams, appelés à exercer en France, sont envoyés par le ministère turc des affaires religieuses.

Michel Janva

11 réflexions au sujet de « La France se couvre d’un blanc manteau de… minarets »

  1. delestrange

    c’est un comble de penser que les chrétiens sont martyrisés en Turquie et que des futurs imans viennent se former à la Catho. Les catholiques ont ils totalement oublié l’ordre du Christ d’aller évangéliser les nations? Décadence religieuse

  2. Pascal G.

    N. SARKOZY est un digne héritier du mouvement gaulliste : toujours résistant au micro, et dans les campagnes électorales, et toujours collaborateur d’un envahisseur dans les faits.
    40-45 : alliance avec le PC et Staline
    1945 : gouvernement avec THOREZ,condamné par la 3 ème république pour désertion et trahison
    1954 : vote contre la défense européenne avec le PC. Refus de soutenir l’armée français se battant contre le communisme en Indochine.
    1962 : abandon de l’Algérie au FLN pro islam et pro russe (la base de Mers el Kébir devient base russe). Culture livrée à la gauche par Malraux
    1968 : abandon de l’université à la gauche
    etc…..
    Idem avec Chirac.
    Puis avec son petit continuateur, l’ineffable Sarkozy, l’homme qui se faisait passer pour libéral et qui a créé un impôt ou une taxe par mois,
    et qui fit croire qu’il limiterait l’immigration, alors qu’il laisse financer sur fonds publics, au moins deux mosquées par mois et entrer et naître sur le sol franàais (et donc naturaliser) autant d’immigrés que dans les années 90 sous Chirac et Mitterrand.
    Tout cela avec en figure tutélaire, l’ombre portée du général De GAULLE qui parlait de grandeur de la France, alors qu’il la laissait amputer et livrer au marxisme.
    Sarkozy, le moindre mal disaient certains catholiques en 2007………..

  3. yiannis

    Comme l’ont déjà souligné plusieurs intervenants du Salon Beige , une mosquée n’est pas l’équivalent d’une église.
    C’est une terre d’Islam à partir de laquelle s’organise la conquête de la France.
    Que celà plaise ou non, tout parti se prétendant nationaliste n’a d’autres solutions que d’inscrire à son programme les deux propositiond suivantes :
    – interdiction de construire de nouvelles mosuqées;
    – destruction des mosquées existantes.
    Tout le reste n’est que bavardage inutile et acte de collaboration.
    A ce sujet il faut attribuer une palme particulière au sinistre Alain Soral pour des récentes déclarations sur les musulmans.
    Après les désastres causés par Marine Lepen, voici donc le FN engagé dans le soutien à l’agression islamique.
    Triste fin de carrière pour JMLP qui durant de nombteuse années, envers et contre tous, avait porté dignement nos valeurs.

  4. le chacal

    Les islamistes n’ont pas besoin de s’inquiéter, le gouvernement aidé des cathos, leur déroulent le tapis rouge, pour leur installation en France.
    Si les imams sont formés à l’institut catholique, alors il est temps de passer à l’action ou de partir ailleurs …….!!!!!
    Jusqu’où allons nous, nous rabaisser !!!!

Laisser un commentaire